L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service

05 juin 2020 à 08h46
50
Voiture électrique

Ce projet vise à favoriser l’adoption des voitures électriques en enlevant aux conducteurs la crainte de tomber à court de jus.

En quelques mots :

  • Une borne de recharge dans chaque station-service. L’Allemagne va obliger l’intégralité de ses stations essence à s’équiper de bornes de recharge pour les véhicules électriques. Cette décision fait partie d’un plan d’investissement de 130 millions d’euros décidé par le gouvernement Merkel pour relancer l’économie allemande, mise en difficulté suite à la crise sanitaire.

  • Un million de bornes d’ici 2030. Le stimulus prévoit également 2,5 millions d’euros pour produire des batteries et des bornes de recharge, ainsi qu'une prime à l’achat de 6 000 euros pour les véhicules électriques. Une taxe sur les véhicules à essence les plus polluants doit également être instaurée. L’objectif de l’Allemagne est d’atteindre un million de bornes de recharge d’ici 2030. Elle en compte pour l’heure 27 730, d’après BDEW, organisation commerciale allemande pour l'industrie de l'énergie et de l'eau, et environ 15 000 stations essence.

  • La France mise elle aussi sur l’électrique. Le trop faible nombre de bornes de recharge est considéré comme l’un des principaux obstacles à l’adoption des véhicules électriques, avec le coût de ces derniers. Deux dimensions sur lesquelles le plan de relance allemand entend jouer pour convaincre les conducteurs d’outre-Rhin. En mai, seuls 3,3% des véhicules immatriculés en Allemagne étaient électriques. En France, Emmanuel Macron a annoncé la semaine dernière un plan de soutien de 8 milliards d’euros à l’industrie automobile, qui vise notamment à promouvoir le développement de l’électrique.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
50
22
lobo41
Enfin ! Pour le moment, ils auront le temps de se ronger les ongles avant de repartir !
megadub
Il faudrait que ce soit une décision européenne et même 2 et non une seule pour limiter les provlèmes de panne.
Avi84
L’Allemagne, qui a arrêté ses centrales nucléaires pour réactiver ses centrales au charbon, veut que son peuple soit vertueux en passant aux voitures électriques !!!<br /> On croit rêver !!!
megadub
L’Allemagne est en pointe sur les énergies renouvelables, il n’a jamais été question de garder les centrales à charbon.
molotofmezcal
Enfin.
leochok
Merci Ségolène pour nous quand même. Les bornes poussent comme de la mauvaise herbe en France maintenant. Chaque nouveau magasin a une obligation de prévoir 1 borne électrique + 10% de son parking pré équipé.
nirgal76
10% du parking ? quand je vois la taille de certains, va falloir augmenter la section des cables pour alimenter tout ça.
nirgal76
Non, ils importent le nucléaire des autres à la place
nirgal76
Surtout si y’a déjà 2 voitures devant qui attendent leur tour.
leochok
Avec la nouvelle loi ALUR t’inquiète ca réduit le nombre ahah.<br /> Sauf si c’est en silo (étages) mais oui, un parking de 100 places = 1 borne donc 2 places équipées, et 8 de plus en pré-équipées (fourreaux présents).<br /> Et souvent ces places sont placés sous ombrières avec panneaux photovoltaïques.
keyplus
1 borne sachant qu il faut minimum 30 minutes pour recharger<br /> j espere qu ils vont mettre distributeur de ticket file d’attente lol
megadub
https://journaldelenergie.com/nucleaire/contre-verites-allemagne-sortie-nucleaire/
nirgal76
C’est pas les chiffres d’exportation de l’énergie française que j’avais vu. Mais comme les chiffres ne donnent plus par pays (l’allemagne ayant été rassemblé avec d’autres), le poisson est noyé comme ça (et ça passe par d’autres pays intermédiaire, pas directement de France). Ces chiffres que j’avais vu disaient que l’exportation vers ce congloméra de pays avait doublé en quelques années (notamment à cause/grace à l’allemagne et l’espagne, belge un peu aussi).<br /> D’ailleurs ton lien le dit :<br /> «&nbsp;Les valeurs des exportations nettes de l’Allemagne vers la France proviennent de la base de données de RTE de 2006 à 2014 (« Réseau de transport de l’électricité » en France).<br /> Depuis 2015, RTE n’a publié que les échanges de la France avec l’ensemble des autres pays de la zone CWE (Allemagne, Autriche, Belgique, France, Luxembourg, Pays-Bas).&nbsp;»
megadub
Faudrait une source du coup <br /> fr.wikipedia.org<br /> Énergie en Allemagne | Comparaisons internationales<br /> Selon les statistiques de l'Agence internationale de l'énergie, l'Allemagne apparait dans le «&nbsp;top ten&nbsp;» pour la plupart des indicateurs du domaine de l'énergie:<br />
tangofever
Cela m’a aussi interpellé, à moins qu’il y ai une erreur dans l’intitulé de l’article.<br /> «&nbsp;L’Allemagne impose une (des) borne (bornes) de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service&nbsp;»<br /> Il en faudrait au minimum deux.
Feladan
Ouais enfin, c’est déjà pas mal non ? Je te rappel que c’est imposé. T’aimerais qu’on t’impose un truc déjà, toi ? Du jour au lendemain comme ça qui engendre de gros coûts (en argent et peut être de place) ? ^^<br /> C’est déjà un pas énorme, faut pas avoir les yeux plus gros que le ventre
Feladan
C’est beau de pointer du doigt un élément, en oubliant (très volontairement?) les autres.<br /> Pourquoi tu ne marque pas, par exemple, que l’électricité verte Allemande est passée de 19% à 44% du total produit en seulement 9 ans ? (2010 =&gt; 2019).<br /> Ou que les combustibles polluant reculent d’année en année : 2018, 22% charbon, 13% lignite; 2019, 19% charbon, 9% lignite.<br /> Ou que l’arrêt du nucléaire est un parti prit réalisé après les évènements de Fukushima. (Ce qui est débattable, mais en retire une logique différente de celle que tu essayes de faire passer )<br /> C’est beau la sélection d’information pour étayer son point de vu . Malheureusement on voit tout de suite que c’est pas trop trop objectif x)
jls2211
Normal, elle compte sur nos centrales, pour compenser quand elle ne produit pas assez.
nirgal76
Ouais, ça date, je me rappelle de mémoire, mais de là à retrouver le lien…m’enfin, c’est pas le sujet de l’article de toutes façons, on s’égare
FabD06
C’est une excellente initiative, à quand la même chose en France
megadub
jls2211:<br /> Normal, elle compte sur nos centrales, pour compenser quand elle ne produit pas assez.<br /> Quelle part de leur énergie vient des centrales françaises au juste ?
cirdan
Le Monde.fr – 2 Feb 20<br /> Une centrale à charbon occupée en Allemagne pour s’opposer à son ouverture...<br /> Le gouvernement allemand s’est récemment engagé à commencer les fermetures de centrale à la fin de l’année 2020, mais les militants critiquent une trop grande lenteur.<br />
Maga83
megadub:<br /> L’Allemagne est en pointe sur les énergies renouvelables, il n’a jamais été question de garder les centrales à charbon.<br /> 1005×749 28.9 KB<br /> J’ai un doute…elle fait moins bien que l’Albanie.
zeebix
Il faut imposer ça aux grands groupes, mais imposer ça aux petites stations indépendante (il en reste pas mal) ce sera juste l’hécatombe.
clintl
Qui va expliquer aux allemands que fabriquer de l’électricité avec du charbon puis la mettre dans des voitures électriques pollue plus que de bruler de l’essence directement dans la voiture ?
nickOh
C’est vrai que les bornes manquent, mais il va falloir accepter petit a petit de payer le prix, car la recharge ne sera pas facturée au même prix qu’a la maison. Et une borne à un cout élevé d’installation pour la station, avec une connexion spécifique au réseau éléctrique.<br /> Il sera a prévoir avec les années que le prix de la recharge se rapprochera petit a petit du cout en carburant.<br /> Il y a aussi le moment choisi:<br /> Un plein la nuit chez soi utilisera plus facilement l’energie produite par du nucléaire(et/ou hydroelectrique/eolien selon la production), alors qu’un plein sur une borne en plein après midi utilisera plus facilement du solaire car la production est au taquet.<br /> Le top serait de pouvoir recharger directement là ou les voitures sont stationnées la journée, dans les parkings et entreprises avec du courant produit sur place avec panneaux solaires
Fulmlmetal
Et pourtant depuis l’arret des ses centrales nucléaires, l’allemagne a bel et bien réactivé ses centrales charbons et est devenue paradoxalement le pays le plus pollueurs en CO2 d’europe.<br /> Pour ce qui est du renouvelable,n on sait très bien que ces ressources sont instables. Panneaux solaires inefficaces la nuit et peu productrice en hiver où on n’a que 8h d’ensoleillement, éolienne efficace seulement s’il y a pas de vent ou trop de vent et souvent 1 sur 4 est à l’arret.<br /> Bref le renouvelable est une énergie complémentaire pas de substitution. a défaut de vouloir du nucléaire l’allemagne tire pricinpalement son électricité du Charbon et de l’achat à la France … d’électricité d’origine nucléaire.
c_planet
Quand on demandera la tension, ça sera forcément celle entre deux utilisateurs celui qui y est et celui qui attend. Je suis tjs mdr qd je vois dans la pub le gars tout guilleret filmé à la seconde où il lève ses fesses de son ve pour se débrancher. Ça va ? pas trop mal aux fesses ?
Fulmlmetal
Si les états et l’UE voulaient vraiment promouvoir les VE ils obligerait un certains nombres de bornes de recharge aux communues avec par exemple 1 bornes dispo pour 1000 hab, 1 borne de charge dans les parking pour 50 places, 1 borne de recharge dans les station service pour 3 pompes, 1 borne de recharge dans les sociétés pour 100 employés, etc …<br /> Et quand je parle de borne de recharge je ne parle pas de borne lente comme on en trouve un peu partout (hors Tesla les bornes sont généralement entre 9 et 25kW), je parle de vrai borne rapide, disons minimum 100kW<br /> Il manque aussi une vraie normalisation de la dénomination de la vitesse de charge. Toutes le sbornes sont marquée borne de recharge rapide meme pour le classique 15Kw que l’on trouve un peu partout, c’est ridicule. c’est évidemment basé sur la prise 220 domestique (3.5Kw) mais je pense qu’il faudrait faire comme pour les télé avec le 720, 1080, 4K, 8K, une norme de hiérarchisation.<br /> Par exemple<br /> Borne Type 1 Domestique &lt; 10kW<br /> Borne Type 2 Standart: 10 à 50 kW<br /> Borne Type 3 Rapide: 51 à 100 kW<br /> Borne Type 4 Super rapide: 101 à 199 kW<br /> borne Type 5 Ultra rapide: &gt; 200 kW<br /> Parce que pour le moment c’est un peu l’anarchie, tout les installateurs appellent leurs bornes «&nbsp;rapide&nbsp;» que ce soit du 10kW ou du 150kW.<br /> Et je ne parle meme pas des normes de prises différentes, des abonnements différents, bref il serait temps que tout ça s’uniformise un peu. C’est comme si avec ma voiture je ne pouvais aller quand dans des stations TOTAL et qu’un ami ne pouvais que aller dans du SHELL. Il est temps que l’industrie de la VE s’entendent ou que l’UE impose une norme parce que ça va vite devenir une jungle et ça n’aidera pas à promouvoir les VE parce que les gens ne s’y retrouveront plus.<br /> Et surtout ne pas faire payer plus cher la recharge ultra rapide car on se retrouverait avec des bornes rapides réservées aux riches et des bornes lentes réservés aux autres. Il faut payer au Kw
FabD06
Pour les petites stations indépendantes on peut toujours imaginer un système d’aide financé par l’état, maintenant que quasiment tous les constructeurs proposent de l’électrique et que les prix baissent un peu, il faut impérativement qu’on puisse recharger sa voiture facilement sinon ça restera un frein pour beaucoup de gens.
philouze
«&nbsp;L’Allemagne est en pointe sur les énergies renouvelables, il n’a jamais été question de garder les centrales à charbon.&nbsp;»<br /> On est souvent d’accord mais là c’est le LOL du jour …
megadub
Oui enfin, faut aussi voir les capacités de production hein
megadub
C’est vrai mais ils estiment que le risque d’accident nucléaire est plus couteux pour l’environnement que le CO2… je ne connais pas l’état de leur parc nucléaire, je serais donc bien en peine de donner mon avis. En tout cas, ils sont clairement dans une dynamique de suppression du charbon.<br /> Fulmlmetal:<br /> Bref le renouvelable est une énergie complémentaire pas de substitution.<br /> Ca dépend. Je produis 75% de ma consommation, si j’avais une habitation moins consommatrice, je pourrais participer à l’effort de production.<br /> Avec Linky, ma Zoe pourrait aussi permettre de délivrer du courant quand les conditions climatiques ne sont pas favorables.<br /> Bref, les EnR ne sont pas un substitut mais dans une stratégie globale c’est une solution tout à fait satisfaisante pour réduire la dépendance au nucléaire.
Feladan
Sauf que ton tableau montre la «&nbsp;consommation finale brute&nbsp;». Non la production/investissement/technologies etc, ce qui s’approche le plus de ce que @megadub dit par la phrase «&nbsp;Allemagne est en pointe sur les énergies renouvelables&nbsp;».<br /> Il faut comprendre les graphiques qu’on balance . Et surtout pas s’amuser à dévier les contextes quand on répond à des commentaires <br /> Si tu veux répondre à @megadub dans le même contexte qu’il évoque, il te faudrait plutôt sortir ces chiffres là (production/part de production). https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_countries_by_renewable_electricity_production<br /> Trier par «&nbsp;Total RE&nbsp;», puis mettre en parallèle le % juste à côté.<br /> Et là, tu te rend compte que l’Allemagne produit 46% de son énergie en RE sur 514,860 produit au total. Là où nous par exemple, on produit 556,184, avec seulement 17.5% de RE.<br /> Au dessus se trouve objectivement le Canada, avec 667,438 produit, et 65.0% d’RE, le Brezil avec 578,889 produit, 80.4% de RE, et certainement d’autres que j’ai la flemme de chercher.<br /> Et encore, je devrais faire entrer en jeux la superficie. Tu n’as pas la même facilité à produire de de l’RE avec une superficie de 357 386 km² comme l’Allemagne, que 9,985 millions km² comme le Canada <br /> Ce qui le place dans le top tiers des pays. @megadub a donc bien raison.<br /> Et oui, il ne suffit pas juste de regarder un vieux % pour tirer des conclusions, il faut faire entrer tout un tas de paramètres, comparer le comparable et SURTOUT ne pas changer le contexte discrètement (production/investissement etc etc, avec «&nbsp;consommation finale&nbsp;»). Il a pour le coup, raison.<br /> Après corrige moi si je me trompe @megadub
jls2211
Toujours dans le détail quand tu es contredis dans tes affirmations !!! Tu ne changeras jamais.
megadub
Bah écoute, si t’as pas cette info, j’vois pas bien comment tu peux me contredire <br /> Si moi je te réponds : il n’y a pas d’exportation de la France vers l’Allemagne… on fait quoi ? Tu affirmes que l’Allemagne compte sur la France : source cette info tout simplement
jls2211
Le détail, toujours le détails. Tu vas peut être me dire que l’Allemagne n’importe jamais. Tu penses bien que l’Allemagne ne communique pas de trop sur le sujet, surtout chez elle. Promis, j’en fais la demande auprès de RTE, et dès que j’ai l’info je t’en fais part.
megadub
jls2211:<br /> Tu vas peut être me dire que l’Allemagne n’importe jamais.<br /> J’en sais rien… et encore moins dans quelle proportion. C’est pour dépanner de temps en temps ou en masse ? Est-ce que t’es certain que c’est pas un contrat garantissant l’export d’énergie non nucléaire (comme les contrats verts) ?<br /> Je dis juste que si t’as pas de source, on pourrait autant dire que l’Allemagne n’importe rien parce que moi je sais Si tu considère que c’est un détail de balancer n’importe quoi sans source, c’est pas mon cas.<br /> jls2211:<br /> Tu penses bien que l’Allemagne ne communique pas de trop sur le sujet<br /> Mais EDF a tout intérêt a communiqué sur le sujet.<br /> Mais tu penses bien que «&nbsp;c’est sûr mais on peut pas savoir parce que c’est secret&nbsp;», c’est un peu léger comme argument.
jls2211
Tape sur Google, «&nbsp;part importation électricité allemagne&nbsp;», voilà ma source
megadub
Son solde est exportateur
Feladan
Le détail est justement important. Tout comme l’autre qui a l’a contredit avec un graphique hors sujet (juste le détail qui tue), si tu n’as pas de chiffre à donner, ta remarque n’importe peu.<br /> Les détails sont justement ce qui donnent des sens, là où vous tentez de faire les choses «&nbsp;simple&nbsp;».<br /> Rien n’est simple,les pays exportent et importent, alors qu’ils ont physiquement assez de production chacun (et oui, étrange hein ? ). Il y a même une différence entre les contrats, et le réel transité :<br /> Cela s´explique par le fait qu´une partie de l´électricité exportée par la France vers la Suisse et l´Italie transite par l´Allemagne.<br /> Source : https://allemagne-energies.com/bilans-energetiques/<br /> Comme marqué dans le document : L’Allemagne, au final, à un solde EXPORTATEUR d’énergie électrique. Alors effectivement, il y a de l’import/export a des moments, la production n’est jamais stable. MAIS (si tu n’as pas de source, ton avis importe peu :p), au final, en réalité, c’est même plutôt l’inverse : :<br /> la France importe habituellement plus qu´elle n´exporte vers l´Allemagne, soit, 2011 excepté, un solde exportateur en faveur de l´Allemagne.<br /> Comme quoi, tu vois, les détails … Ca fait tourner la crème hein ? . C’est nous qui importons plus de l’Allemagne que l’inverse. <br /> La raison je te la donne : on importe de l’électricité verte. Là où on peine à en produire. Et on retombe sur ses pattes avec mon commentaire précédent, qui prouve que l’Allemagne est au TOP des énergies renouvelables, mais n’en consomme elle même pas des masses (graphique de @Maga83). Réponse du pourquoi ?<br /> Elle l’exporte, et chez nous entre autre…<br /> Faut toujours se renseigner sur ce qu’on croit savoir. Si tu dis l’inverse, n’hésites pas à donner une source, mon document est très bien détaillé.
sigzegv
ce n’est pas tout à fait juste, dans les 10 dernières année l’Allemagne à drastiquement augmenté sa production de charbon, bien plus que les énergies renouvelables, car ils se sont rendu a l’évidence que la pression économique était plus importante que de sauver la planète. Si il y a bien un pays en qui il ne faut pas avoir confiance, c’est l’Allemagne. Je vous suggère de regarder les conférences de Jancovici qui détaille très bien le sujet.
megadub
Il n’en demeure pas moins que la part des EnR a augmentée. Il ne leur manque plus qu’un compteur intelligent type Linky pour mieux gérer les productions individuelles très en vogue en Allemagne.<br /> Jancovici est pour les EnR, tout ce qu’il dit c’est que ça ne doit pas être des investissements au détriment du nucléaire et encore moins de la baisse de la consommation par l’aménagement des batiments… je suis parfaitement en ligne avec ça
Maga83
megadub:<br /> Il n’en demeure pas moins que la part des EnR a augmentée. Il ne leur manque plus qu’un compteur intelligent type Linky pour mieux gérer les productions individuelles très en vogue en Allemagne.<br /> Mais…<br /> Les Echos – 5 Feb 19<br /> Ces villages allemands menacés par les mines de charbon<br /> REPORTAGE Avec le report à 2038 de l'arrêt de la production d'électricité par charbon outre-Rhin, de nouveaux villages risquent d'être rayés de la carte pour permettre l'extension des mines. Leur survie dépendra de la rapidité de la transition.<br /> Les allemands ont supprimé un peu trop rapidement leurs centrales nucléaires sans concertation avec les autres pays d’Europe et si ils comptent sur la France en cas de pics de consommation en hiver par exemple… ils se mettent un doigt dans l’œil jusqu’au coude.
megadub
Ils ont choisi, l’avenir dira qui a eu raison
Feladan
Comme expliqué dans mes commentaires (qui visiblement doivent être trop long pour être lus), rien n’indique que l’Allemagne importe de chez nous l’hiver, ou qu’ils comptent sur nous.<br /> Là où je n’ai pas trouvé de relevé juste sur la période hivernal (N’hésites pas à indiquer tes sources si tu en as), la tendance sur l’année montre bien que l’Allemagne nous exporte plus, qu’elle n’importe de la France <br /> image800×497 115 KB
Maga83
Feladan:<br /> Là où je n’ai pas trouvé de relevé juste sur la période hivernal (N’hésites pas à indiquer tes sources si tu en as), la tendance sur l’année montre bien que l’Allemagne nous exporte plus, qu’elle n’importe de la France <br /> La pensée magique de lire en diagonale, c’est fou et ton graphique le prouve.<br /> Total France…<br /> Exportation 79.4<br /> Importation 32.2<br /> Solde exportateur 47.2<br /> La seule constatation est que la France est la pile électrique de l’Europe… Bref c’est les autres qui payent notre électricité… et pour être caustique… merci à eux. <br /> Au passage… la centrale de Fessenheim ferme qui fournissait plus de 90 % de l’électricité du Lander de la Sarre… moi, je dis ça, je dis rien.
Feladan
Sauf qu’on parlait de l’Allemagne et de la France là, pas des autres pays…<br /> Tu sais toujours faire dévier le sujet quand t’es au pied du mur toi . Ca me rappel ton graphique hors sujet quand t’as répondu à megadub plus haut, où il parlait d’être à la «&nbsp;pointe&nbsp;» et tu link un graphique de consommation x)<br /> Je te cite, au cas où hein, pour te montrer que tu ne parlais pas des autres :<br /> Maga83:<br /> Les allemands ont supprimé un peu trop rapidement leurs centrales nucléaires sans concertation avec les autres pays d’Europe et si ils comptent sur la France<br /> Donc les chiffres à regarder sont:<br /> Exportation 5.3 (Exportation de la France VERS l'Allemagne)<br /> Importation 15.1 (Importation de l'Allemagne POUR la France)<br /> L’art ou la manière de lire en travers comme tu dis. Et j’ajouterai de faire dévier le débat.<br /> Bref. Non, les Allemands ne dépendent en rien de nous. Et si on devait absolument dire que l’un dépend de l’autre, ça serait plus nous qui dépendons d’eux
philouze
Attention avec cette histoire d’exportation ENR : l’allemagne a des contrats de rachats obligatoire de son ENR, hors cette ENR est généré en général au mauvais moment, du coup nous qui avons une énergie pilotable nous pouvons même amenés à être payé par l’allemagne pour accepter son jus, les norvégiens eux aussi s’en frottent les mains.<br /> Inversement quand l’allemagne a besoin elle importe du basal pilotable de chez nous et là par contre on les assassine.<br /> Si tu regardes sur electricity map la plupart du temps tu constates bien des flux entrants de France vers Allemagne et pas l’inverse.<br /> En gros on a rarement besoin d’eux, on prend quand ils ont des surplus, par contre quand ils ont besoin de nous c’est du basal / vital.<br /> electricitymap.org<br /> Live CO₂ emissions of electricity consumption<br /> electricityMap is a live visualization of where your electricity comes from and how much CO2 was emitted to produce it.<br />
philouze
"Ils ont choisi, l’avenir dira qui a eu raison "<br /> pas d’accord, ils ont choisi il y a 30 ans, et ça fait 30 ans qu’ils nous la sortent.<br /> DU COUPS on est aujourd’hui dans l’avenir de cette phase d’il y a 30 ans, et donc l’avenir nous dit qu’ils ont eu tort, puisque 30 ans plus tard ils ont toujours la quasi plus sale énergie du continent, malgré un investissement de +400 milliards.<br /> Tu ne peux pas faire comme s’ils venaient de planter leurs moulins et qu’on avait toujours aucun bilan a tirer (et le bilan est désastreux il n’y a pas d’autres mots)<br /> Maintenant, on peut faire comme si depuis 30 ans il n’y avait aucune urgence climatique et re-parier sur l’avenir dans 30 ans ?<br /> Sauf que la durabilité des ENR n’est pas celle du Nuke ou du charbon, les panneaux et les éoliennes qui ont 30 ans sont déjà en cours de démantèlement, il faudra à peu près la même somme pour juste entretenir l’obsolescence massive qui a déjà commencé il y a 5 ans maintenant et qui va exploser avant la fin de la décennie.<br /> Difficile d’imaginer que la part d’ENR allemande atteindra ne serais ce que 50% de LEURS besoins.<br /> Bref, avec un budget qui aurait pu faire passer le continent entier au zéro co2, ils n’auront jamais atteint ne serais ce que la moitié de nos économies de co2.<br /> Ils ont eu tort, et dans ce débat stérile c’est la planète qui trinque et les charbonniers allemands qui sabrent le champagne, aidés activement par les verts.
nirgal76
Ce qui ressort du lien allemagne-energie, c’est que l’allemagne depends de 2 energies, une renouvelables mais intermittente, et une conventionnelle et polluante. Et ayant stoppé le nucléaire, ils sont dépendants de la partie polluante, surtout en période de pointe, le renouvelable étant en écrasante majorité intermittent. Donc, s’ils veulent se débarrasser du polluant, ils vont faire face à un hic.<br /> D’ailleurs, parler d’import/export c’est bien, mais faudrait le détail par mois et surtout par type d’énergie. importent-ils du nucléaire et polluant ou du renouvelable et idem pour l’import (et pareil pour la France). Ce serait intéressant d’avoir ce détail (mensuel et par type d’énergie).<br /> " Les organisations professionnelles expliquent que les excédents d’électricité pendant les périodes ventées ou ensoleillées, hors périodes de pointe de demande, s’écoulent sur les marchés d’export à bas prix, faisant baisser les prix de marché pendant ces périodes". En fait, ils doivent surtout écouler les renouvelables excédentaires (car dispo quand c’est nécessaire et pas là quand il faut) et importer quand il y a besoin du polluant stable. Leur exportation se font surtout vers les pays bas apparemment, pays «&nbsp;propre&nbsp;» dont l’énergie vient en majorité du charbon allemand. Quelle belle Europe d’hypocrites…<br /> Depuis 2016 de toutes façons, comme je disais le détail n’est plus fait de l’export / import entre France et Allemagne. Qui sait si de l’énergie qu’ils reçoivent de belgique ne vient pas de la France que la Belgique à importé. Tout cela est noyé.<br /> Lire la section https://fr.wikipedia.org/wiki/Électricité_en_Allemagne#Importation_et_exportation<br /> Et la question à 100 balles : Si tout le monde avait fait comme eux au même moment, que ce serait-il passé ? (déjà, on peut dire une augmentation catastrophique de la pollution dans le monde pour remplacer tout le nucléaire arrêté net).<br />
Feladan
Certes, je serai intéressé également par le détail.<br /> M’enfin dans le contexte de préjugés assez grandissant où les gens soutiennent limite que l’Allemagne dépend de nous, ces chiffres à l’année sont quand même très parlant également. .<br /> Mais je suis d’accord, les chiffres de l’hiver m’intéressent aussi, mais je n’arrive pas à trouver des chiffres aux mois .<br /> nirgal76:<br /> Lire la section https://fr.wikipedia.org/wiki/Électricité_en_Allemagne#Importation_et_exportation<br /> Fais attention, ta source montre les échanges physiques, qui sont bien différents des échanges contractuels dont je parle. Ils ne reflètent en rien la production d’un pays particulier, car l’électricité peut tout simplement transiter. Par exemple pour la France, le courant transite vers l’Allemagne pour aller en Suisse/Belgique/Italie.<br /> Mais je te rejoins, on sait pas trop si l’électricité est achetée ailleurs ou si cela dépend uniquement 100% de la production d’un pays.<br /> Quoi qu’il en soit, mon commentaire avait pour but de remettre dans le contexte. A l’année, l’Allemagne a un solde exportateur, et cela même pour la France. . Et des chiffres que l’on a, c’est plutôt NOUS, qui dépendons de l’Allemagne (pour l’électricité verte).
nirgal76
Oui mais c’est le terme dépendance. On pourrait se passer d’eux, on est pas dépendant d’un point de vu énergie, c’est juste pour a voir plus d’énergie «&nbsp;verte&nbsp;». Mais s’ils coupaient les vannes, ça ne poserait pas de soucis énergétique, j’aurais dû commencer par là, c’est plus ça que je voulais dire. Et eux c’est pareil, ils seraient autonome aussi (mais avec une énergie très polluante par contre)
Feladan
On l’est d’un point de vu de l’énergie verte, si. On peut voir ça sous forme de dépendance, car si on l’importe, c’est qu’il y a une demande d’utilisation finale brute à laquelle on ne sait pas répondre . Alors certes pas énergétique, mais ça poserait pas mal de soucis contractuel xD<br /> Quand à l’énergie «&nbsp;polluante&nbsp;» pour l’Allemagne, on ne sait pas, les énergies vertes c’est plus de 40% chez eux. Il faudrait trouver des données sur la pollution, car c’est quand même une part énorme d’ERN.<br /> Et comme on ne trouve pas de données sur les mois pour savoir combien y’a à palier, on ne peut malheureusement pas tirer de conclusion <br /> Bon d’un côté, t’as aussi raison, car eux c’est l’inverse, ils ne l’utilisent pas xD . Donc ça poserait tout un tas de problème contractuel aussi finalement .<br /> Le merdier de la mondialisation
Feladan
philouze:<br /> Difficile d’imaginer que la part d’ENR allemande atteindra ne serais ce que 50% de LEURS besoins.<br /> Bref, avec un budget qui aurait pu faire passer le continent entier au zéro co2, ils n’auront jamais atteint ne serais ce que la moitié de nos économies de co2.<br /> Fait gaffe, l’Allemagne a consommé 569.2 TWh en 2019, et produit 242.6Twh de part les ENR en 2019. Sur 604 TWh de production brute.<br /> Tes 50%, ils y seront dans quelques années, car je te rappel qu’entre 2018 et 2019 la part fossile à reculée de 15% de production brute en une année seulement<br /> En terme de production, quand à l’utilisation, c’est différent malheureusement mais changer les mentalités c’est autre choses… Puis c’est plus cher
nirgal76
Oui ils ont une grosse part d’ERN, mais «&nbsp;intermittente&nbsp;» pour la très grosse majorité. En cas de pic (donc l’hiver), ils ne pourraient compter que sur la polluante pour rester indépendant.<br /> C’est vrai que c’est le merdier. la polluante ils l’envoient aux pays bas, qui en refile en bonne partie à la belgique. C’est une grande partouze énergétique
jacksonspedding
pour ma part, je pense que c’est vraiment une très bonne idée !
philouze
Feladan:<br /> Fait gaffe, l’Allemagne a consommé 569.2 TWh en 2019, et produit 242.6Twh de part les ENR en 2019. Sur 604 TWh de production brute.<br /> Tes 50%, ils y seront dans quelques années, car je te rappel qu’entre 2018 et 2019 la part fossile à reculée de 15% de production brute en une année seulement<br /> Attention on est pile dans le calcul de type Franhauffer :<br /> «&nbsp;La part des énergies renouvelables à la consommation intérieure brute d’électricité au premier semestre de 2019 (~ 290 TWh) a atteint 44%, sous réserve que l´électricité produite à partir des énergies renouvelables soit entièrement affectée à la consommation intérieure et seule l´électricité produite à base de centrales conventionnelles soit exportée.&nbsp;»<br /> Magnifique préliminaire de allemagne-énergie que personne ne lira - et surtout pas un allemand, pourtant il explique en substance que cette info est une fake news.<br /> "Les 242.6Twh de part les ENR en 2019 " ont été majoritairement mal produits et une fraction très significative a été exportée de gré ou de force , c’est pourquoi j’insistais sur «&nbsp;la part de LEURS besoins&nbsp;».<br /> Brièvement fraunhauffer avait lâché un papier le jour même de l’annonce des dépassement d’un Pic à 40% : moins de 30% des ENR ont en fait pu servir, le reste étant évacué à vil prix , et récupéré par ceux qui pouvaient moduler leur prod : norvégiens et français. Ou bien perdus.<br /> Malheureusement les vents forts continueront de souffler en hiver et les panneaux ne fourniront toujours rien la nuit.<br /> Ces mêmes éoliennes arrivent pour la moitié d’entre elles en fin de vie dans les 5-10 ans, et idem pour les panneaux.<br /> Énergie et environnement – 15 May 18<br /> Le quart de l’éolien terrestre menacé de démantèlement en Allemagne<br /> La fin du soutien financier allemand aux parcs éoliens datant de plus de 20 ans signifie que ceux-ci seront sans doute démantelés à partir de 2020. Or, ces éoliennes âgées sont nombreuses et leur m…<br /> Et disons, que je me trompe, que les éoliennes sont éternelles, qu’on stocke massivement les surprod dans le plan hydrogène à 9 milliards, que les panneaux sont prolongés grâce à un polish magique et que donc MAGIE, on arrive bien aux 50% !<br /> Ben ça restera la loose totale, ça restera un des pire bouquet énergétique d’europe et du monde, tout en étant le plus cher du monde.
Feladan
philouze:<br /> c’est pourquoi j’insistais sur « la part de LEURS besoins »<br /> Ca dépend du référentiel, j’ai compris «&nbsp;LEURS besoins&nbsp;», comme leur besoin d’énergie. Dans le sens «&nbsp;ils consomment tant&nbsp;». Ce qui reflète d’ailleurs plus d’un «&nbsp;besoin&nbsp;», que l’utilisation réelle, qui reflète plus d’un «&nbsp;choix&nbsp;», lié au tarif. C’est pour ça que j’ai interpréter en ce sens.<br /> Le reste, ne dépend que de leur Etat et de la demande des consommateurs Allemands et des contrats de revente =&gt; Ca se modifie. Et si tu voulais dire ‹&nbsp;LEUR BESOIN&nbsp;› en ce sens, alors l’Allemagne produit bien 100% de LEURS BESOIN en électricité verte. (Comme la part de consommation brute est équivalente à environ 20%)<br /> C’est ce que cette phrase signifie &gt; sous réserve que l´électricité produite à partir des énergies renouvelables soit entièrement affectée à la consommation intérieure<br /> Les Allemand, ne prennent pas plus l’électricité verte que nous (faute d’un coût généralement plus élevé, bien entendu). Cette part n’est donc pas totalement affectée à la consommation intérieure, mais à le revente. Le jour où les Allemands voudront à 44% d’ENR, ça sera différent.<br /> Donc deux choses l’une : soit tu considère que LEURS BESOINS englobe leur utilisation : du coup l’Allemagne est capable de produire 100% de LEURS BESOINS en ENR.<br /> Soit «&nbsp;LEURS BESOIN&nbsp;» signifie pour toi la consommation totale brute. Et là, l’Allemagne est au dessus des 44%.
philouze
Non, ce n’est pas du tout le reflet de la part des allemands dans leur consommation, ils prennent bien toute la part d’énergie verte qu’ils peuvent autoconsommer. Le jus vert pour un allemand n’est pas plus cher : il est prépayé.<br /> La problématique allemande (et celle de tous les pays qui franchissent la barre des 20% d’ENR) c’est la production non planifiée : non seulement elle est n’est pas produite au bon moment, mais surtout elle est très peu anticipée. majoritairement en été pour le solaire, à midi, en aout, quand personne n’en veut.<br /> Derrière une énergie basale moyennée qui doit représenter 5 à 10 % de la prod allemande, tu as une série de crêtes qui sont la réelle puissance du réseau ENR, et qui sont «&nbsp;hors sujet&nbsp;»<br /> l’éolien lui va produire plutôt bas et va exploser pendant les phases de dépression qui traversent l’europe, Or malgré le pari du foisonnement, quand une dépression passe sur l’europe, c’est presque tous les parcs qui donnent d’Espagne en suède.<br /> Jancovici a démontré que le foisonnement marche pour les petits vents, les effets locaux, mais pas du tout pour la puissance nominale des parc, loin s’en faut.<br /> La variabilité est incroyable : il faut voir les courbes pour s’en convaincre, avec des passages à zéro ou presque des dizaines de fois dans une même journée… à l’echelle d’un pays entier<br /> Résultat l’allemagne qui gère par contrat de rachat imposé doit se débarrasser de ce jus. il n’est même pas excédentaire dans l’addition : il est juste inapproprié. Au passage les autres aussi en veulent peu, mais à condition que les prix soient sacrifiés certains peuvent couper leur prod et accepter ce jus. dans certains cas extrêmes l’allemagne a même payé pour pouvoir évacuer et ne pas faire tomber son réseau.
Feladan
D’accord. Je n’avais pas vu sous cet angle et ça se tiens, tu semble mieux renseigné, donc je te crois. J’étais parti du principe que l’énergie verte n’attirait pas, et donc n’était pas consommée.<br /> Mais par conséquent, le problème n’est plus dans les ENR, mais le fameux problème du stockage, ça déplace le problème. Et au final, l’assertion 50% de leur besoin est toujours respectée, ils y sont presque.<br /> Ils n’ont juste (et comme tout le monde), pas encore de moyen fiable de stocker.
philouze
Mais par conséquent, le problème n’est plus dans les ENR, mais le fameux problème du stockage, ça déplace le problème. Et au final, l’assertion 50% de leur besoin est toujours respectée, ils y sont presque.<br /> Ils n’ont juste (et comme tout le monde), pas encore de moyen fiable de stocker. <br /> sauf que ça devient une histoire de shadock : les ENR sont une énorme consommation de ressources (en amont), de génération de Co2, et un cout par kWh assez elevé même s’il baisse pour se rapprocher de la moyenne de la concurrence.<br /> Le stockage lui, coute une encore plus énorme quantité de ressources, et son cout au kWh stocké double littéralement celui entrant.<br /> D’où la décision récente de coller 9 milliards dans l’hydrogène : avec son énorme gâchis énergétique (60%) l’hydrogène sera un moyen pratique et ultra subventionné de, non pas valoriser, mais faire disparaitre 60% de cette énergie ! Et on trouvera bien une application pour l’hydrogène généré, qui devient plus un sous produit qu’autre chose.<br /> Avec ce niveau de subvention , il aura peut être un cout acceptable pour certains opérateurs.<br /> Tout ça ce serait pas dingue si ce n’était pas une telle gabegie.<br /> Donc oui, à cout de milliards, en remettant 30 ans et des investissements en ressources collossaux, oui, peut être, on aura 50% de sans CO2 en Allemagne pour leurs besoins.<br /> Pour 10 fois moins et depuis 40 ans, nous faisons 10 fois mieux.<br /> Quelle est la morale ?
Feladan
philouze:<br /> Pour 10 fois moins et depuis 40 ans, nous faisons 10 fois mieux.<br /> Quelle est la morale ?<br /> Que la planète est en surchauffe et qu’il faut bien trouver des solutions afin de générer moins de CO² ?<br /> Aucune idée
philouze
Qu’avec les 450 milliard de non-transition énergétique allemande on aurait pu faire une vraie transition énergétique bas carbone à l’échelle continentale, par exemple.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Elden Ring : une mise à jour surprise et gratuite arrive demain
Ne râtez pas l'offre Noël de NordVPN !
Ce pack volant Logitech G29 Driving Force fera fureur sous le sapin de Noël !
Le saviez-vous ? Vous pouvez toujours activer Windows 11 avec une clé Windows 7, 8.1 ou 10
Aujourd'hui, les Pixel 7 et Pixel 7 Pro reçoivent des fonctionnalités exclusives
Pour Noël, ce SSD NVMe 1 To chute à moins de 65 €
Cartes graphiques : pourquoi le prix des surpuissantes RTX 4080 va très bientôt baisser
Promotion incroyable sur le PC portable Honor MagicBook 14
Pourquoi Google insiste via Chrome pour que vous passiez à Windows 10 ou 11
Google introduit une évolution majeure dans son moteur de recherche : bientôt en France ?
Haut de page