Le constructeur suisse Micro Mobility lancera la production de sa petite Microlino électrique en 2021

05 janvier 2021 à 10h55
10
© Micro Mobility

À l'inverse des SUV et autres grands gabarits, certains constructeurs se spécialisent dans les voitures électriques de (toute) petite taille. C'est le cas du suisse Micro Mobility, qui compte entamer la production de sa Microlino en 2021.

Essentiellement destinée à une utilisation en ville, celle-ci pourrait concurrencer directement l'AMI de Citroën, bien que Micro Mobility affirme sur son site : « Ce n'est pas une voiture ! »

Des prototypes successifs

Pour le constructeur, la Microlino tient donc plutôt du compromis entre un deux-roues et une voiture.

Pour être précis, on parle ici de la Microlino 2.0 dont un prototype, déjà testé, incorpore un nouveau châssis, une nouvelle batterie et une nouvelle motorisation. Ce prototype devait être présenté au salon de Genève 2020, finalement annulé à cause de la crise sanitaire.

Cela dit, ce premier prototype ne prendra pas le chemin de la production. Actuellement, Micro Mobility en teste un second, plus complet. Celui-ci doit tester des composants tels que les phares ou le toit pliant.

Mais selon la direction de l'entreprise, cette mise au point doit encore continuer tout au long de la phase de production, qui s'apprête à débuter. Elle affirme ainsi : « Nous nous attendons à ce que ce véhicule soit prêt à rouler dans quelques semaines. Nous prévoyons de disposer d'un total de cinq prototypes, chacun complété et testé successivement à des intervalles de quelques semaines. » Elle ajoute : « La production démarrera en 2021 malgré le coronavirus. »

La Microlino s'éloigne de l'Isetta

La Microlino sera donc une réalité signée Micro Mobility, malgré les obstacles qui se sont dressés sur la route de l'entreprise. Son concurrent Artega a un temps récupéré la licence de fabrication de la Microlino. Finalement, après une longue action en justice, les deux enseignes se sont entendues sur un accord amiable, et Micro Mobility a récupéré la Microlino. Artega, de son côté, commercialisera sous le nom d'Artega Karo son clone de l'Isetta, un modèle des années 50.

La Microlino, elle, sera moins rétro. Son design optera notamment pour des barres à LED et, à l'intérieur, un écran tactile est prévu de série. Il remplacera les commutateurs et autres boutons initialement présents sur la colonne centrale. Selon l'enseigne, « cela donne plus de flexibilité dans l'ajout de nouvelles fonctions ». Autre différence notable : la sélection des vitesses sera située sur le côté gauche et se fera par un bouton rotatif.

Quant à la motorisation, Micro Mobility annonce un gain en puissance. Toutefois, l'autonomie maximale de 200 kilomètres ne doit pas bouger. Tout comme le prix de cette mini-voiture : 12 000 €.

Source : Electrive

Modifié le 05/01/2021 à 11h27
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
10
9
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Cette énorme TV Continental Edison de 55
Dacia Bigster : la future figure de proue de la marque
Le PC Hybride Microsoft Surface Pro X est bradé chez Fnac et Darty
VLC et Microsoft Edge bêta désormais compatibles avec les Mac M1
Huawei met à jour AppGallery, son store d'applications alternatif à Google Play
Comparatif des meilleures enceintes connectées (2021)
Apple envisagerait de lancer une plateforme payante de podcasts
Les prix des téléviseurs Neo QLED de Samsung sont sortis
Des taxis volants en phase de test à l'aérodrome de Pontoise
Dead Cells : le jeu gratuit sur Nintendo Switch pendant une durée limitée
Haut de page