Mitsubishi va décommercialiser la vénérable i-MiEV, en production depuis 2009

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
07 octobre 2020 à 19h15
6
MITSUBISHI I-MIEV © turbo.fr

La petite Mitsubishi i-MiEV aura eu une longue carrière ! Alors que sa fabrication a été stoppée par le constructeur japonais, elle s'apprête à tirer sa révérence, sous peu.

Au bout de 11 ans de commercialisation, seulement 32 000 exemplaires ont trouvé preneur dans les 50 pays où la petite citadine électrique a été proposée à l’achat.

Elle n’a jamais rencontré le succès

Son design osé, sa technologie électrique, sa puissance, rien n’a séduit le public. Arrivée sur un marché de la voiture électrique encore immature avec un look qui ne lui a pas donné la crédibilité nécessaire pour percer, les acheteurs potentiels n’ont pas franchi le pas.

Mais Mitsubishi s’est accroché onze longues années durant avec ce modèle. Une première expérience dans l'électrique qui n'aura pas découragé le constructeur au fil des années, malgré le manque de succès.

Mitsubishi s'apprête en effet à proposer de nouvelles voitures électriques plus à même de séduire sa clientèle.

Voitures électriques les plus vendues en France (janvier / février 2013) : Mitsubishi i-MiEV © © D.R.

Fidèle à l’original

Le non-succès de la i-MiEV sur le long terme est peut-être lié à sa fidélité au modèle original. Depuis le début de sa commercialisation la petite Mitsubishi électrique est animée par un moteur de 63 chevaux et 180 Nm de couple. Si cela se révèle suffisant en usage urbain voir périurbain, son autonomie d’à peine 100 km EPA sur une charge complète de sa batterie de 16 kWh limite l'intérêt du véhicule.

De plus son prix de vente, d’environ 30 000 $ n’a rien arrangé. Peu d’autonomie, un design atypique et un prix assez élevé comparé à celui des petites citadines thermiques qui ne coûtaient même pas la moitié de son prix il y a une dizaine d’années auront fortement limité les ventes.

Le constructeur n’a par ailleurs pas jugé bon de faire évoluer le véhicule au cours de sa carrière le laissant avec ses limites d'origine quand une Renault ZOE est passée dans un laps de temps plus court d'une batterie de 22 à 40 kWh puis 52 kWh, doublant largement son autonomie en quelques années.

Source : AutoEvolution

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
7
mrassol
On a les chiffres de ses soeurs Françaises ? C1 et Ion ?
duck69
Je possède une Ion depuis mai 2016 , 25 000km avec depuis , c’est une bonne petite voiture vraiment pratique , l’autonomie est de 90km et bien suffisante pour aller au travail ou faire des course.<br /> La charge est rapide ( 4h sur une prise 16A ) et le plus souvent 3h vu qu’il reste toujours un peu de batterie.<br /> Elle permet surtout d’économisé de l’essence sur d’autre voiture.
SlashDot2k19
Avec de tels arguments de vente (design raté, autonomie ridicule et prix prohibitif) pas besoin d’être issu des grandes écoles pour se douter que ça ne pouvait qu’aboutir à un échec cuisant.<br /> Les responsables de ce projet devrait être virer sans indemnité pour incompétences notoire.
Martin_Penwald
Le design, c’est une affaire de goût. Moi j’aime bien.
keyplus
le look est bien c est l autonomie le defaut toujours le meme probleme
Element_n90
100km d’autonomie pour 30 000€, c’est quand même pas génial !
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

G Suite devient Google Workspace et s'offre une nouvelle identité visuelle
Google France et les éditeurs de presse proches d'un accord sur le droit voisin
Boeing fait ses projections sur le futur du marché de l'aéronautique, et elles ne sont pas si alarmistes !
Mercedes-Benz annonce de nouvelles électriques et offre un aperçu des modèles 2021
Qualcomm développerait ses propres smartphones sous Snapdragon 875
Grande-Bretagne : 100% des foyers alimentés par l'énergie éolienne offshore d'ici 2030 ?!
Metamask, le portefeuille Ethereum, dépasse le million d'utilisateurs
PlayStation s'apprête à modifier légèrement son système de trophées
Game Pass : xCloud arrivera bien sur Xbox et PC dans le futur
L'opérateur RED by SFR relance un forfait 100Go à prix cassé
Haut de page