Un Volkswagen Combi à moteur de Tesla fait l'objet d'une tombola en ligne

06 décembre 2020 à 13h26
4
Volkswagen-Combi-T1-Zelectric-Omaze-01 © Zelectric Motors
© Omaze x Zelectric

Si le Volkswagen ID Buzz n’a pas encore vu le jour en série, le Combi original est une des bases privilégiées pour s’exercer au rétrofit .

Zelectric le prouve une nouvelle fois en proposant sa vision du mythique van électrique. L'entreprise a ainsi adapté une mécanique de Tesla à un Combi de 1966.

Une batterie de 32 kWh pour une autonomie limitée

Avec l’officialisation du cadre règlementaire du rétrofit, de plus en plus de personnes et entreprises se laissent séduire par cette opération de conversion vers l'électrique. Parmi elles, Zelectric, spécialiste en matière de rétrofit, s'attache à offrir des motorisations électriques de dernière génération à des modèles classiques d'époque.

Pour ce Volkswagen Combi T1, la firme californienne a fait le choix d’un ensemble moteur/batterie Tesla. Si on ne connaît pas le modèle de la voiture donneuses d’organes, les rumeurs supposent qu'il puisse s'agir d’une Tesla Model S de première génération, comme c'est souvent le cas dans ce segment.

Volkswagen-Combi-T1-Zelectric-Omaze-03 © Zelectric Motors
© Omaze x Zelectric

Notons qu'en raison de l’encombrement plus réduit que dans le plancher d'une Tesla, le Combi n'a reçu qu'une fraction de la batterie pour afficher une capacité totale de 32 kWh. C’est finalement autant qu’une citadine électrique contemporaine, à l’image de la Mini Cooper SE .

En revanche, ce Combi d'un nouveau genre ne brille pas par son autonomie de seulement 132 km sur une seule charge. La prise de recharge est située à la place de l’ancienne trappe à essence et le préparateur annonce une durée de cinq heures pour faire le plein complet (240v).

L'inimitable charme des sixties

En adoptant la motorisation électrique, ce Combi Split Windows a fait l’objet d’une profonde restauration, frisant le monde du restomod, qui consiste à lui offrir des pièces modernes. Ainsi les trains roulants ont été entièrement changés afin de pouvoir supporter les 100 ch et 136 Nm de couple. La direction, qui n’a jamais vraiment été le point fort du Combi, est désormais assistée, et les radars de recul viennent faciliter encore un peu les manœuvres.

Volkswagen-Combi-T1-Zelectric-Omaze-04 © Zelectric Motors
© Omaze x Zelectric

La restauration de ce modèle se limite toutefois en adoptant une approche plus conservatrice que le Volkswagen e-Bulli : les livrées extérieures sont conformes à celles d’origine, tout comme l’ambiance intérieure avec des sièges et banquettes en tissus, qui respirent les années 60.

Zelectric et Omaze ont décidé d’offrir ce Combi à l’occasion d’une tombola en ligne . En plus du véhicule et de la prise en charge de tous les frais liés à l’immatriculation ou au transport, le gagnant recevra également une somme de 20 000 $. L’intégralité des fonds récoltés seront reversés à REVERB, qui sensibilise à l’éco-responsabilité par la musique.

Source : Electrek

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

La Renault ZOE va bientôt tirer sa révérence, remplacée par la Renault 5 électrique
Retrofit : la Citroën DS de 1971 renaît en version tout-électrique
Tesla : la dernière mise à jour inclut Disney+ et un mode Car wash
Le Cybertruck de Tesla ne sera finalement pas mis en production avant 2022
Un important incendie s'est déclaré dans un centre de stockage de batteries Tesla en Australie
Plus d'un milliard de dollars de bénéfices pour Tesla au dernier trimestre
Elon Musk tacle Apple sur ses batteries au cobalt et sur la politique de l'App Store
Une route capable de recharger votre véhicule à 200 kW ? C'est ce que tente l'État de l'Indiana
Routeur Wi-Fi 6, écran gaming WQHD, écouteurs... Xiaomi annonce 5 nouveaux produits
Haut de page