La Wuling Mini EV à 3 500 euros s'est vendue à 50 000 unités en un mois

21 août 2020 à 16h50
11

Le constructeur Wuling, affilié à General Motors, rencontre un succès absolu avec sa Hong Guang Mini EV, une citadine électrique d'entrée de gamme qui a déjà été écoulée à 50 000 exemplaires en moins d'un mois.

Avec ses quatre places malgré un encombrement minimal, cette voiture résolument urbaine connaît un démarrage impressionnant, et son prix de vente semble clairement être son meilleur atout.

Une voiture électrique abordable… et prise d'assaut !

Le constructeur chinois Wuling a présenté plus tôt cette année une citadine électrique d'entrée de gamme nommée Hong Guang Mini EV. Disponible uniquement en Chine et issue d'une coentreprise entre SAIC, General Motors et Wuling, elle est vendue à un prix d'entrée équivalent à 3 500 euros. Pour ce tarif, elle propose une autonomie d'environ 120 km, tandis qu'il faut débourser l'équivalent de 4 700 euros pour avoir la meilleure batterie, offrant 170 km sur une seule charge.

Avec de telles caractéristiques, il n'est pas étonnant de voir la Hong Guang Mini EV exploser les records de ventes pour un véhicule électrique. Malgré un lancement qui se limite à l'empire du Milieu, 7 346 commandes avaient été placées dès la première semaine, et ce chiffre n'a fait que croître. Il lui a fallu moins de trois semaines pour atteindre les 15 000 exemplaires écoulés, et elle vient de dépasser 50 000 unités vendues, alors que les commandes ont été ouvertes le 26 juillet dernier.

Moins de 3 mètres de long

Cependant, ce succès n'a vraiment rien d'étonnant lorsque l'on se penche sur le rapport prix/prestations de la citadine. Avec 2,97 mètres de long, soit une trentaine de cm de plus qu'une Smart moderne, elle conserve tout de même un gabarit parfaitement adapté à la ville. De plus, l'habitabilité n'est pas affectée par sa taille puisqu'elle propose quatre places. Idéale pour le covoiturage en aire urbaine, elle semble en tout cas trouver son public grâce à son tarif aujourd'hui imbattable.

Pour arriver à un prix si compétitif, General Motors a dû puiser dans ses ressources et aller chercher notamment des pièces chez Baojun, autre marque chinoise affiliée à GM et qui commercialisera une voiture électrique à moins de 8 000 euros dans les prochains mois. Le joint-venture des trois entreprises a aidé à limiter les recherches et le développement dans le processus de création, réduisant là aussi la facture. Même s'il n'est pas prévu que Wuling commercialise la citadine à l'étranger, ce modèle pourrait changer la donne et permettre de prouver qu'un marché énorme existe pour les voitures électriques, à condition d'en limiter les tarifs à l'acquisition.

Source : Insideevs

Modifié le 21/08/2020 à 16h53
11
10
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
Cyberpunk 2077 : malgré les promesses de CD Projekt, le studio passe en mode crunch
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Un ancien cadre dévoile la stratégie de Facebook pour être aussi addictif que le tabac
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Fortement attendue, l'application britannique de traçage de la COVID massivement téléchargée
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
Enchères 5G : Orange montre ses muscles, Free Mobile en retrait, le bilan de ce jour 1
scroll top