YouTube va bannir les vidéos de challenges et de canulars dangereux

16 janvier 2019 à 17h43
0
YouTube

YouTube a décidé de renforcer sa lutte contre les contenus identifiés comme dangereux. Ainsi, la plateforme vidéo a annoncé qu'elle allait désormais interdire les challenges menaçant l'intégrité physique des individus et les pranks qui dépassent les bornes.

YouTube change ses conditions d'utilisation ! L'entreprise a mis à jour ses règles à destination des créateurs et entend désormais étudier avec attention les challenges et autres « pranks » (canulars).

Interdire les vidéos pouvant causer une souffrance

Le contenu violent ou dangereux était déjà interdit sur la plateforme, mais YouTube précise désormais que cela vaut également pour les vidéos impliquant des défis et des farces. Pour clarifier sa position sur ce que la société considère comme inapproprié, elle a publié une FAQ dédiée à ce nouveau point de règlement.

YouTube interdit donc désormais les challenges et pranks dangereux. Cela inclut les challenges pouvant entraîner des blessures sérieuses, voire mettre les personnes impliquées (volontairement ou involontairement) en danger de mort. De même, seront bannis les pranks pouvant causer une souffrance physique ou émotionnelle, ceux laissant penser aux victimes qu'elles courent un risque important (par exemple, faire croire à un kidnapping), ou ceux pouvant traumatiser des enfants.

Par ailleurs, il faut noter que YouTube ne semble pas faire la distinction entre les contenus authentiques et les fake. Qu'il s'agisse d'une mise en scène ou non, une vidéo répondant à ces critères sera donc interdite.

Cette nouvelle mesure intervient après plusieurs incidents liés à des vidéos postées sur YouTube. Il y a quelques jours, une jeune conductrice de 17 ans a ainsi provoqué un accident de la route dans l'Utah (États-Unis), en roulant les yeux bandés, dans le cadre du Bird Box challenge, du nom d'un film récemment sorti sur Netflix.

Les YouTubeurs sommés de supprimer leurs vidéos

YouTube laisse deux mois aux YouTubeurs pour se conformer à ces nouvelles règles. Durant ce délai, le seul risque encouru est de voir ses vidéos supprimées par la plateforme, si elles sont identifiées comme inappropriées. Et cela peut également concerner des vidéos déjà en ligne.

Mais après le 15 mars, les créateurs ne respectant pas ces recommandations pourront recevoir un avertissement. Pour rappel, être sanctionné de 3 avertissements en moins de 90 jours peut entraîner la suppression du compte de l'utilisateur.

Source : Mashable
13
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Limitée à 320 km, l'autonomie de la Porsche Taycan Turbo électrique déçoit...
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
Malgré l’essor des voitures électriques, les constructeurs pourraient supprimer 80 000 postes

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top