Popcorn Time n'est plus (màj)

26 octobre 2015 à 09h33
0
Face aux différentes pressions exercées en interne comme en externe, l'équipe de Popcorn Time connaît une crise et perd plusieurs de ses développeurs.

Mise à jour en bas de page : les développeurs jettent finalement l'éponge, PopcornTime.io n'est plus.


Si pendant des années certains internautes ont fait tourner leur client bittorent pour récupérer des films ou des épisodes de séries, début 2014, le projet Popcorn Time a changé la donne. D'emblée comparé à un Netflix pirate, ce projet open source propose un mécanisme proche du streaming reposant sur bittorent au sein duquel l'utilisateur n'a qu'à cliquer sur la vignette de son choix. Outre l'intégration d'un VPN, il suffira juste de redémarrer la machine pour effacer le fichier téléchargé. Popcorn Time simplifie donc au maximum la consultation de vidéos piratées.

La version la plus populaire de Popcorn Time est hébergée sur popcorntime.io et c'est précisément ce fork qui pourrait prochainement disparaître selon un rapport du blog spécialisé TorrentFreak. En effet, l'équipe connaîtrait plusieurs problèmes internes.

Sur le forum officiel, le développeur sv244 explique qu'il cessera le développement de l'application pour Android TV afin de se concentrer sur ses examens. En parallèle, l'internaute sammuel86 affirme vouloir aussi quitter le projet, lequel a connu un certain nombre de changements depuis sa création. Il estime que son implication n'est plus possible « légalement ou moralement ».

La pression d'Holywood aurait-elle eu raison de ces membres ? Quoi qu'il en soit, David Lemarier, connu sous le nom de Phnz a également annoncé vouloir tourner la page et le départ de ces trois membres a été officiellement partagé sur le blog officiel du projet.

035C000008211208-photo-popcorn-time.jpg


Il faut dire qu'au-delà d'Hollywod, le projet connaît des dissensions internes. En effet, certains estiment que l'intégration du service VPN.ht directement au sein du logiciel puisse poser un certain nombre de problèmes. Ce VPN a été fondé par les développeurs Wally et Phnz qui ont décidé de l'intégrer directement à Popcorn Time. Or il s'agit d'un service commercial et donc une source de revenus non négligeable qui pourrait poser plusieurs problèmes légaux.

Pour certains, l'intégration du VPN fragilise donc le projet dans son ensemble et un groupe de développeurs a donc entrepris de créer un fork sans aucun VPN. Cette décision a été mal perçue chez popcorntime.io qui a décidé de bloquer leur compte Github. KsaRedFx, à l'origine de ce fork et évincé du projet, explique que si le VPN a permis de gagner de l'argent, il n'en a jamais vu la couleur.

Bref, entre argent et prise de pouvoir, le projet Popcorn Time connaît un déchirement interne, probablement à la grande joie d'Hollywood. Reste à savoir comment le projet évoluera par la suite. Une chose est sûre, la pression d'Hollywood ne se relâchera pas.


Mise à jour :

Depuis vendredi soir, les utilisateurs de PopcornTime n'ont plus accès au service. Suite aux dissensions internes, l'un des administrateurs a préféré quitter le navire. Problème : c'est lui qui possédait le nom de domaine. Et malgré les demandes de ses ex-partenaires, il n'a pas souhaité le leur céder.

08218466-photo-popcorntime.jpg

Les développeurs encore de la partie ont donc décidé de tourner la page et de se lancer dans un nouveau projet, baptisé Butter. Un programme qui, dans le principe, ressemble fort à Popcorn Time, mais qui pourrait à la fois utiliser d'autres protocoles que le torrent, et soustraire ses créateurs aux poursuites des ayants droit.

Si aucun exécutable n'est pour le moment disponible, une version alpha est d'ores et déjà en préparation.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
scroll top