Netflix et Amazon Prime bientôt aux Oscars : le streaming entre (temporairement) dans la cour des grands

29 avril 2020 à 16h40
0
Oscars

L'Academy of Motion Picture Arts and Sciences justifie cette décision temporaire par l'impossibilité pour de nombreux films à sortir en salles à cause de la pandémie de COVID-19.

La 93ème cérémonie des Oscars du cinéma sera la première édition à autoriser la présence de films uniquement sortis sur support physique ou en VOD.

Une dérogation historique pour cause de fermeture des salles obscures

Jusqu'à aujourd'hui la règle était très stricte : seuls les films étant sortis en salles avant le 31 décembre avaient le droit de concourir pour espérer remporter l'une des précieuses statuettes.

Seulement la pandémie de COVID-19 a obligé l'Académie à revoir son règlement. En effet, la totalité des salles de cinéma américaines sont fermées depuis la fin du mois de mars et ce jusqu'à nouvel ordre.

En outre, pour ne pas perdre trop d'argent, les studios n'ont pas hésité à sortir quelques uns de leurs blockbusters directement en VOD. C'est par exemple le cas de Bloodshot, avec Vin Diesel, ou du dernier Pixar, En avant qui n'avaient eu le droit qu'à un week-end d'exploitation avant la fermeture des multiplexes.

La suite du film d'animation Les Trolls, Artemis Fowl de Disney ou encore Scoob!, le nouvel animé Scooby-Doo, seront quant à eux directement disponibles, dans les prochaines semaines, sur les plateformes de streaming vidéo. D'autres films pourraient être concernés si le fermeture des salles venait à se poursuivre.

Une situation exceptionnelle qui pourrait profiter aux plateformes de streaming

Cette dérogation est toutefois temporaire, indique l'Académie, et ne concernera que les films sortis en 2020. Dawn Hudson et David Rubin, ses présidents, rappellent dans leur communiqué que cette décision vient en soutien à la profession durement touchée par la crise sanitaire, mais que les salles de cinéma restent le lieu privilégié pour vivre la meilleure expérience possible.

Cette entorse au règlement pourrait néanmoins constituer une opportunité pour les plateformes de streaming vidéo. Pour inclure leurs films dans les sélections, Netflix ou encore Amazon Prime Video diffusaient jusqu'à présent leurs productions sur un circuit de salles limité, et durant quelques jours seulement.

Cette année plus la peine, ou presque, de faire semblant : on pourrait retrouver au palmarès des films comme Mank, le prochain et très attendu film de David Fincher qui ne sera disponible que sur Netflix et dont la sortie est toujours prévue pour la fin de cette année.

L'Académie prévient toutefois que le règlement original sera de nouveau appliqué dès la réouverture des salles de cinéma.

Source : Engadget

2
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
Airbus officialise la suppression de 5 000 emplois en France, 15 000 au total
Les jeux PS5 et Xbox Series X plus onéreux que sur les consoles actuelles ?
PlayStation suspend temporairement ses publicités sur Facebook et Instagram
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
Crysis Remastered revient en vidéo et annonce déjà son report
scroll top