Vers une fusion de France Télévisions, Radio France et l'INA ? La fin de la redevance audiovisuelle fait des dégâts

22 novembre 2022 à 16h55
31
Delphine Ernotte © Delphine Ghosarossian / France Télévisions
Delphine Ernotte, P.-D.G. de France Télévisions © Delphine Ghosarossian/France Télévisions

La patronne de France Télévisions, Delphine Ernotte, estime que la limite est presque atteinte en termes de réduction budgétaire. Elle ne réfute pas l'idée d'une concentration des médias de l'audiovisuel public.

Déjà poussé à faire des efforts depuis plus de 10 ans, France Télévisions doit en plus préparer l'année 2023 sans la ligne budgétaire correspondant à la redevance télé. La suppression de la contribution à l'audiovisuel public, une mesure promise par Emmanuel Macron, contribue à créer un trou de 45 millions d'euros, que France Télévisions ne parvient pas à boucher. Interrogée par nos confrères du Figaro, la présidente-directrice générale du groupe, Delphine Ernotte, considère qu'une fusion des multiples acteurs de l'audiovisuel public a du sens, pour préserver la portée et la liberté de parole de ses médias.

L'idée d'une fusion des acteurs publics fait son chemin

France Télévisions est un peu à la croisée des chemins. À force de coupes budgétaires, de départs à la retraite non renouvelés et d'économies réalisées sur certains programmes ou chaînes, le groupe coûte aujourd'hui 560 millions d'euros de moins à l'État qu'en 2009.

« Je pense sincèrement qu'à mission et périmètre constants, nous sommes arrivés à la limite. La baisse des coûts ne peut pas être le seuil horizon de France Télévisions », lance la présidente du groupe, comme un appel à dire « stop » aux efforts réclamés année après année, et une manière habile de dire que la marge de manœuvre est réduite à peau de chagrin.

À terme, la situation de l'audiovisuel public va devenir irrespirable. Il est peut-être temps, pour le préserver, de réfléchir aux solutions salvatrices. L'idée d'une fusion de France Télévisions, de Radio France, de l'INA et de France Médias Monde fait son chemin dans l'esprit de Delphine Ernotte, mais pas que. « Je suis favorable à la création d'un grand ensemble », dit-elle au Figaro.

Un audiovisuel public « beaucoup plus fort » en cas de regroupement

Il y a quelques mois, nous avions pris connaissance d'un rapport rédigé par les sénateurs Les Républicains Roger Karoutchi et Jean-Raymond Hugonet, qui explorent plus en détail cette alternative d'entreprise unique. Ils avaient même imaginé un nom pour celle-ci, France Médias, ainsi qu'une date de création de cette nouvelle entité : 2025.

Delphine Ernotte estime ne pas être la bonne personne pour s'exprimer sur une telle concentration ou sur la forme précise qu'elle pourrait prendre, mais elle y voit néanmoins plusieurs avantages, comme une meilleure gestion budgétaire, alors globalisée, et une aura encore plus forte auprès du public, du seul fait d'un regroupement. « Demain, l'audiovisuel public sera beaucoup plus fort s'il est regroupé au sein d'une même appli », ajoute la dirigeante, dont le mandat à la tête du groupe court jusqu'en 2025.

Concernant enfin la plateforme Salto, qui pourrait disparaître, Delphine Ernotte n'indique pas vouloir sortir absolument du capital de la plateforme, valorisée à 135 millions d'euros et détenue à parts égales par France Télévisions, TF1 et M6. Mais les deux derniers cités voulant céder leur participation, celle de France Télévisions pose question. « Si demain, le service trouve un acquéreur, je n'aurai aucun problème à y laisser nos contenus », déclare-t-elle à ce sujet, entretenant pour l'instant le flou. Canal+ reste à ce jour le meilleur candidat à sa potentielle reprise.

Sources : Le Figaro, Clubic

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
31
23
captj
Suffit de réduire les chaines, virer les doublons, arrêter de payer des salaires de fou les présentateurs, etc. En gros arrêter de faire n’importe quoi avec l’argent des Français. Je suis pas contres certains avantages 13eme mois, ticket restaurant, etc. mais quand on voit les privilèges et abus de certains… c’est une mafia dans la mafia…
UpsiloNIX
TF1 arrive a faire des millions de bénéfices, M6 aussi, mais les X chaines française dépendent d’une cotisation versée par des millions de français ? A un moment il faut se poser des questions sur la gestion des services publics plutôt que sur les moyens de les financer.
MattS32
TF1 et M6 sont blindés de pubs et font très peu de programmes culturels par exemple, préférant les audiences à la qualité…
papem
Bien d’accord, ce machin coûte encore plus de 3,5 milliards, avec un nombre de rédactions autonomes débile, France 3, 2,inter france, music, culture, 5, etc…<br /> il y a un beau ménage à faire.
papem
Tu vois la pub sur le service public qui commence ses soirées pour les français qui bossent à 21h 15?
zoup01
Tu vois des films ( ou feuilletons) coupés par la pub sur le service public ?
Unicorn220
La fin de la redevance audiovisuelle fait des dégâts → les programmes ont pris de l’avance pour le même résultat
Unicorn220
Ça existe déjà avec le sport, page d’auto-promo (pour un programme de la chaine) suivi par … (tada) de la pub (fréquent pendant le tour de France, tennis …)
Ednbal
Pendant ce temps les milliardaires propriétaires des principaux titres de la presse écrite française se voient verser des dizaines de millions d’€ de subventions de l’état, cherchez l’erreur…merci qui ?
Joeee
UpsiloNIX:<br /> TF1 arrive a faire des millions de bénéfices, M6 aussi, mais les X chaines française dépendent d’une cotisation versée par des millions de français ? A un moment il faut se poser des questions sur la gestion des services publics plutôt que sur les moyens de les financer.<br /> Faut il blinder de pub les feuilletons et émissions sur France TV tout comme le fait TF1 et M6 ?
Pernel
Réduire le nombre de chaînes, arrêter avec les salaires à 5 chiffres, rendre les émissions culturelles plus attractives, et ça sera déjà beaucoup d’argent d’économisé.
darkkanga
Bonjour,<br /> Je constate que beaucoup de personnes regarde France Télévision et écoute radio France, ces même personnes oublient la mission de service publique ces mêmes médias.<br /> Continuons de rabaisser nos chaînes et radios publiques et proposent un système dirigé par un grand patron où la pluralité des opinions est indiscutable
keyplus
vont être serré dans leur placard😐au moin ils se tiendront chaud
Comcom1
France 2 et autres chaînes publiques ne font pas non plus de programme culturel juste du bourrage de mou écolo médiatique, allez je veux bien admettre que c’est moins le cas pour arte
UpsiloNIX
Peut être assez pour arriver au moins à l’équilibre ? On leur demande pas de faire du bénéfice (contrairement à TF1/M6) mais de ne pas dilapider notre argent.
bmustang
c’est combien le salaire du patron france TV déjà et son train de vie ? et ses sbires ? je ne crois pas qu’ils sont à plaindre moins de redevances, c’est moins de pognon de leurs poches
MattS32
322 000€ brut annuel en 2016. Ce qui est confortable, mais pas du tout délirant pour la directrice d’une entreprise qui fait 3 milliards d’euros de CA, et surtout, c’est pas ça qui pèse lourd dans le budget (0.01%). Son homologue de TF1 touche le quadruple, celui d’M6 le sextuple (et encore x2 en comptant les actions gratuites) et celui de Canal+ le décuple : https://www.programme-tv.net/news/tv/112584-canal-tf1-m6-decouvrez-les-gros-salaires-des-patrons-de-chaines/<br /> Même s’il a peut-être augmenté depuis, il est forcément inférieur aujourd’hui à 450 000€, qu est le plafond légal pour les salaires des dirigeants d’entreprises publiques.
justepourlefun
Tu plaisantes? Les diminutions de frais, de salaires et d’effectifs, c’est seulement pour la piétaille, pas pour « les hauts de cordées »
cmoileena
En même temps en 2022 il y en a encore qui attendent 21h15 pour voir un programme (film, série, émissions, docs)le replay ils connaissent pas ?<br /> Enregistrer sur disque dur non plus ? Ça fait 15 ans que ça existe quand même. On parle pas de cassette non plus. Déjà en 2005 j’enregistrais sur disque dur. Bref. Pas de contrainte d’horaires ou de pub depuis longtemps pour moi
darkkanga
Bonjour,<br /> C’est surtout moins de moyens pour des emissions qui font moins d’audience et qui pourtant ne sont portées que part le service publique, c’est moins de moyens pour les enquêtes pour les débats… Il faudrait un peu évoluer et arrêter de croire que le personnel de France télévision se baigne dans des bains de pièce d’or et mange du caviars au petit déjeuner. Qu’il y est des abus c’est sûrement vrai, que l’argent soit jeté par les fenêtre est un doux rêve.<br /> Pour rappel une grande partie de nos souvenirs audio et vidéo sont hébergés par l’ina. L’orchestre philharmonique de radio France rend accessible la musique classique au plus grand nombre.<br /> Radio France et France télévision sont partenaires d’un grand nombre d’associations et réalisent un nombre d’opérations important chaque année.<br /> Autant je crache souvent sur les services publiques autant je reconnais que radio France et France télé sont des organes publiques qui fonctionnent plutôt bien et l’ intérêt général est plutôt sauvegarde.
Palou
Combien nous coutent Ruquier - Drucker et Compagnie ? une belle économie à faire, pas besoin de paillettes pour briller
wackyseb
Personnellement, je pense ne pas avoir mis une chaine de France Télévision ces 10 dernières années.<br /> Pour TF1 et M6, le replay étant aussi converti à la pub, j’utilise CapTvTy pour m’enregistrer mes émissions ou épisodes. En aucun cas je ne me farcie les pubs et démarrer à 21h15 le soir, c’est beaucoup trop tard.<br /> Il ne me reste finalement que le 20h que je regarde en direct.<br /> Bon là c’est particulier, c’est coupe du monde. Du coup j’ai fait le plein de films et séries à voir sur Netflix et Cie parceque le foot c’est pas du tout mon délire !!!
syn80
Il y a sur France Culture, Arte, LCP, France Info et même sur les généralistes des émissions de qualité, d’analyses et de l’esprit critique qu’on ne retrouvera pas sur les chaines de Bouygues et encore moins de Bolloré. Rarement vu le patron critiqué sur CNews alors que France Info et LCP ne se gênent pas pour le gouvernement par exemple.<br /> En espérant qu’une fusion puisse ne pas nuire aux lignes éditoriales des « petites » pépites du service public.
darkkanga
Bonjour,<br /> C’est comme les patrons des sociétés publiques, ne proposons pas de salaire convenable et nous aurons tout un tas de raisons de nous plaindre de l’incompétence de tous ces gens et de la piètre qualité des émissions.<br /> Il faut arrêter de croire que les gens travaillent pour le plaisir.
Palou
darkkanga:<br /> Il faut arrêter de croire que les gens travaillent pour le plaisir.<br /> Je n’ai jamais dit ça !<br /> Mais à un moment faut arrêter de passer par des intermédiaires producteurs comme les boites des gens que j’ai cité, à longueur d’année ça coute une blinde au groupe FT
Popoulo
Demandez à Elon de venir faire un tour dans le bouzin. Va vous en faire des économies lol
darkkanga
Sauf que chacun sont métier et ses compétences. Les boites de prod produisent, les chaînes diffusent.<br /> A noter que les contrats signés et souvent diffusés dans la presse sont les contrat globaux pour la productions des émissions (équipes techniques, décor, locaux, …) pas le contrat du présentateur uniquement.
paulposition
A noter aussi que très souvent, le présentateur est aussi le producteur
darkkanga
Bonjour,<br /> Cela ne change rien au fait que le contrat global n’est pas le salaire du présentateur.
SATS
J’ai vu des reportages sur LCP, je me suis dis : la chaîne va disparaître !<br /> Cela parlait d’une équipe de chercheurs qui était très avancée sur les ARN messagers (principe du vaccin COVID) mais dont les chefs de recherche avaient décider d’arrêter parce pas rentable !<br /> Honnêtement, si cette chaîne existe encore, je pense que c’est parce qu’elle est tellement peu regardée que les dirigeants se disent que même si ses programmes sont scandaleusement anti-doxa, ce n’est pas grave.
Steph29
Franchement je regarde plus souvent LCP que M6 et TF1 réunies.<br /> Ils y a de bons docs sur cette chaîne, et au moins ça nous évite les horreurs du reste de la TNT<br /> Mais j’avoue ne pas connaître les audiences de cette chaîne, mais je suis sur qu’ils ne sont pas si mauvais
Tiburon
Quand on voit ce qui est diffusé sur les chaînes TV et les radios privées, on peut dire que cette suppression de la redevance est catastrophique.<br /> Rien qu’au niveau radio, les stations privées proposent pour la plupart des programmes merdiques et bourrés de pub. Comment s’étonner que Radio France ait plus d’adeptes que les radios commerciales ?
cmoileena
Eux rapportent plus que ce qu’ils coûtent. Comme nagui d’ailleurs. C’est ce qui permet aussi de financer d’autres programmes moins populaire.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Un antivirus réputé et une souris Logitech MX Master 2S à ce prix là, c'est une bonne affaire !
L'offre Disney+ plus abordable, mais avec de la pub, arrive... la hausse de prix aussi
Amazon brade son Fire TV Cube à quelques jours de Noël
C'est déjà Noël chez les VPN, découvrez le TOP 3 des promos du moment !
Fêtez Noël en musique avec l'enceinte Bluetooth JBL GO 3 à -25% chez Amazon
Ce pack Oppo Find X5 + écouteurs sans fil fera forcément plaisir sous le sapin !
Vente flash sur l'Apple Watch Series 8 chez Fnac avec en plus 40 € sur votre compte adhérent
Twitter va
Cdiscount vous propose un SSD 2,5
Grosse réduction sur le pack Amazon Echo Dot 5 avec une prise connectée Meross Smart Plug
Haut de page