Pourquoi la fusion de TF1 avec M6 pourrait être empêchée

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
16 août 2022 à 16h30
18
TV © © Glenn Carstens-Peters / Unsplash
© Glenn Carstens-Peters / Unsplash

Il y a quelques mois, les groupes TF1 et M6 annonçaient une fusion historique.

Toutefois, diverses contraintes, notamment celles posées par l'Autorité de la concurrence, pourraient finalement aboutir à l'abandon du projet.

TF1 et M6 : le pourquoi de la fusion

Rappelez-vous, il y a un peu plus d'un an maintenant, les groupes TF1 et M6 entamaient des discussions concernant une fusion exclusive. L'objectif de cette réunion historique ? La création d'un groupe de médias français d'envergure, animé par une ambition très précise, à savoir proposer « l'offre la plus diversifiée en TV, radio, digital, production de contenus et technologies, au bénéfice de tous les publics et de la filière audiovisuelle française ». 

TF1 Molotov
© TF1

Rappelons que le groupe TF1 possède cinq chaînes de télévision en clair (TF1, TMC, TFX, TF1 Séries Films et LCI), trois chaînes thématiques (Ushuaïa TV, TV Breizh et Histoire TV) ainsi que deux plateformes de SVoD (MYTF1 et TFOU Max). Du côté du groupe M6, on compte 13 chaînes de télévision, dont quatre en clair (M6, W9, 6ter et Gulli), sans oublier les radios et diverses plateformes web.

Un projet ambitieux… mais en passe d'être abandonné ?

Cette fusion doit avant toute chose passer outre l'épreuve de l'Autorité de la concurrence, laquelle ne se montre pas vraiment favorable à ce rapprochement. L'organisme met notamment en avant des « problèmes de concurrence significatifs »,  en particulier à propos de la publicité TV en France. En effet, les groupes détiendraient à eux deux pas moins de 75 % du marché.

Groupe M6 © © M6
© M6

Toujours est-il que les groupes TF1 et M6 vont pouvoir défendre leur projet dans quelques jours, les auditions étant prévues les 5 et 6 septembre prochains. Les patrons respectifs entendent mener à bien cette fusion historique, même si, du côté de TF1 comme de M6, on ne compte pas céder face aux exigences de l'Autorité de la concurrence. Une fusion oui, mais pas à n'importe quel prix, donc.

Enfin, comme le souligne Le Figaro, la situation économique n'est pas la même aujourd'hui que lors de l'annonce de la fusion à venir. En effet, le cours du groupe M6 était valorisé à un peu moins de 20 euros à l'époque. Aujourd'hui, il s'affiche à seulement 12,76 euros. Du côté de chez TF1, la baisse est moindre, avec un cours à environ 8,50 euros lors de l'annonce, contre un peu moins de 7 euros aujourd'hui.

Source : Le Figaro

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
18
16
norwy
Ce serait une catastrophe de laisser faire cette fusion.<br /> TF1 joue sur la corde sensible de lutte contre les GAFAM pour la justifier mais cela reviendrait à en faire un acteur dominant et « intouchable » vis-à-vis de la concurrence.<br /> Ils n’ont qu’à faire comme ceux qui ont du succès : se mettre sérieusement à bosser et à livrer de la qualité que l’on a envie de regarder, voir même payer.<br /> Marre des lobbyistes fainéants !
wackyseb
Les 2 seules chaines qu’il m’arrive encore de regarder de temps en temps.<br /> Le reste c’est Netflix ou équivalent.<br /> La fusion, je ne penses pas que çà apporterait quoi que ce soit de bien mais ce sont les hautes instances qui décideront.<br /> J’espère juste qu’à un moment ils se diront que c’est le client qui fait leur rémunération et donc que si les programmes sont mauvais çà ne fonctionne plus.<br /> Je ne connais pas les chiffres mais autour de moi, je remarque que de moins en moins de gens regardent la TV linéaire au profit des plateformes de streaming.
ti4444
Sauf que tf1 et M6 vendent du temps de cerveaux disponibles depuis des années avec de la télé poubelle : télé-réalité foot et abus de pubs. A par quelques séries qu’on peut récupérer ailleurs ça fait bien longtemps que je ne regarde plus ces chaînes et leur dérivées
Neophus975
Parce que ça serait un gros bordel sans nom au niveau gestion ??? déjà que c’est le cas à la base ! (je parle en source de cause ayant travaillé avec TF1 une horreur…)
drannoc
A force de refuser les fusions « franco-françaises »/« européo-européennes » on se fait dévorer par les gafam en attendant les joyeusetés extrême-orientales.<br /> Pas favorable dans un 1er élan de principes, il me paraît important de ne pas disparaître. Or, à ce jour, il existe peu d’autres moyens que la fusion de ce type de groupes.<br /> Après…
norwy
« A force de refuser les fusions » ?<br /> Tu peux nous rappeler avec qui Netflix a fusionné ou racheté pour devenir le leader ?<br /> Ah ben, non, ils se sont contenté de miser un max sur la qualité de leurs productions internes et de leurs partenariats… Trop dur…<br /> On ne paye pas un abonnement mensuel pour faire plaisir aux Netflix-Prime-Disney+ &amp; co., ils se démènent pour nous ouvrir le portefeuille… Et malheureusement, même après des centaines d’euros dépensés, on s’y retrouve toujours…<br /> Que propose TF1 ? Joséphine Ange Gardien et Camping Paradis en VOD pour 15 euros par mois ?
jibelito
Quand par obligation on doit payer netflux ou amazone c’est scandaleux dire que TFun c’est de la M…
Blackalf
Depuis quand est-on obligé de payer pour Netflix ou Amazon Prime Vidéo ?
lnho
Propos inepte. TF1 est la première chaîne européenne. Le succès est donc bien au rendez-vous… Quoique tu en penses. C’est un fait.<br /> Le projet industriel peut être discuté mais avec de tels arguments, on a envie de rire…
JohnnyG
De ce que j’avais cru comprendre, la fusion TF1/M6 c’etait pour empecher M Bolloré d’avoir plus de pouvroi mediatique.<br /> Maintenant, le noaud du probleme c’est qu’on passait de 3 groupe privé a 2…
Urleur
Le constat est une chute de la fréquentation et un niveau nivelé par le bas qui est à l’image des réseaux sociaux, l’époque des millions de gens rivés à l’heure de diffusion est révolue. Si ils ne changent pas de formule la chute seras brutale.
Palou
Urleur:<br /> un niveau nivelé par le bas qui est à l’image des réseaux sociaux<br /> c’est pas faux
jibelito
C’est triste de lire que Netflix ou autre sont les seuls « maîtres » de la TV Française et pourtant TFun a appartenu a Bouygues qui devient le principal actionnaire ! Le PDG Pellison se bat, selon ses dires, pour que TFun soit avec M6<br /> Pour moi devoir être obligé de payer des droits de diffusion des chaînes FR et en plus étant encore français et vivant dans un pays limitrophe<br /> Que dire de cette satané chaîne qui devient la pire, aucun programme est au top sauf une avec son mini producteur . Toute l’émission sera avec 10 minutes de PUBs cacaboum et pire encore les autres chaînes Fr deviennent les pires avec cette satané PUB …Voila ou on en est avec cette PUB pour engranger le maxi de fric<br /> Bravo, simple comparaison avec les USA plongé dans les PUBs les plus chères etc etc
Korgen
« Ils n’ont qu’à faire comme ceux qui ont du succès : se mettre sérieusement à bosser et à livrer de la qualité que l’on a envie de regarder, voir même payer. »<br /> T’en connais beaucoup des 15-25, voire des 25-35 qui regardent encore la télé historique ?<br /> Pour TF1 et M6 c’est déjà trop tard, ils ont perdu cette génération et ce n’est PAS à cause des programmes qu’ils proposent. Il pourront faire ce qu’ils veulent : livrer de la qualité ne suffira pas en raison des modes de consommation des contenus.
Doss
+1 La qualité permet rarement d’avoir du succès sinon Hanouna ne serait pas autant regarder.<br /> C’est juste que la TV c’est trop contraignent (horaire, coupure pub etc…) quand avec un smartphone on a une infinité de contenu instantanément.
norwy
@Korgen @Doss<br /> Il ne faut pas être de mauvaise foi non plus : TF1 et M6 ont des applis Android/iOS et des services de replays sur toutes les box parmi les premiers en Europe depuis 15 ans.<br /> Les 15-25 se gavent des replays des Marseillais, la Villa des coeurs brisés et autres bouffoneries… des 25-35 qui matent des séries que l’on n’apprécie pas, il y en a plein les campings… Et ça en fait du monde, au final !<br /> Donc côté distribution chez les millenials et toutes les générations, ils savent faire.<br /> Il ne reste donc que la qualité pour arriver au niveau d’un Netflix/Prime/Disney+ et faire envie de sortir le porte-monnaie…
ld9474
Sans vouloir faire dans le conspirasionnisme (ca sent la faute ca…), il faut noter que le dossier est appuyé sans vergogne par le gouvernement et le président, alors que clairement c’est la TV publique qui va en pâtir. Plus de redevance cette année donc un nouveau financement à trouver (pour le moment compensé). Mais quand on voudra faire encore des économies, on demandera aux chaines de se financer par la pub. Pas de bol, le marché sera monopolisé par les chaines privées… On voudrait enterrer France TV qu’on ne s’y prendrai pas autrement.
Highmac
Pourvu qu’ils fusionnent et que sa crée un trou noir pour engloutir tout cette m… de télévision qui abrutie les gens à grand coups d’émissions et de pubs présentées par des lobotomisé(e)s.
Korgen
Sauf que les pubs sur les plateformes ne rapportent pas grand chose à TF1 et M6. Compte au moins 3-4 coupures pub dans un prime d’1h30-2h qui durent 8 minutes chacunes + l’autopromo (les annonces sur les programmes de la chaine) + les pubs avant et après le Prime. Compare ça avec ce qu’ils font sur les plateformes : 1 page de 2 ou 3 pubs qui dure moins d’une minute + éventuellement une pub au milieu du cast. Je te laisse deviner ce qui est le plus rentable
Korgen
Ce n’est pas dans l’intérêt du gouvernement de couler la télévision publique, bien au contraire. Mieux vaut pour eux un média qu’ils peuvent contrôler qu’une chaîne privée dont le propriétaire n’est pas un proche du pouvoir.<br /> La suppression de la redevance est une mesure avant tout démagogique (bien que j’y sois favorable).<br /> La redevance rapportait entre 3.2 et 3.8 milliards d’euros, France TV a un budget d’environs 2.8 milliards auxquels il faut ajouter les autres composantes du service publique (Radio France, INA, TV5 Monde, Arte, France Media Monde).<br /> Le problème c’est qu’aucune source de financement pour 2023 n’a été arrêtée et on est déjà en août. Il est fort qu’ils auront moins que ce que rapportait la redevance auquel cas le service publique devra faire des choix (dégraissage du personnel, réduction des productions, etc…) et quoi qu’ils fassent ça se répercutera sur nos impôts.<br /> En résumé, Macron fait une promesse démagogique et les bureaucrates à la manque n’ont aucune idée de comment ils vont financer tout ça.
ld9474
Tout dépend comment on se place:<br /> 1 - par sur que le service public soit à la botte des politiques. Je prends pour exemple le refus absolu de notre président d’être interviewer par la présentatrice du JT de la 2 car trop corrosive.<br /> 2 - Il y a des interêts industriels importants (au niveau de l’audiovisuel) et je rappelle juste que le parrain du fils de Sarkozy est simplement le propriétaire de TF1<br /> 3 - Notre président était à la manoeuvre pour le rachat du Monde et n’a eu aucun scrupule à privilégier ses interêts au détriment de la meilleure proposition industrielle pour le journal.<br /> C’est pourquoi je précisais que je ne voulais pas tomber dans la conspiration mais c’est pas loin quand même.<br /> Je reste néanmoins persuadé que le rapprochement de TF1 et M6 signe l’arrêt de mort de la télé publique. Et je suis d’autant plus étonné qu’outre manche dans un pays loin d’être marxiste la BBC existe et demeure une référence.
JohnnyG
La ou l’ensemble des chaines se tirent une balle dans le pieds vis a vis des gens qui la regardent c’est sur l’heure de demarrage du prime time…<br /> Quand j’etais un enfant, le film demarrait vers 20h30. Mais maintenant, apres les journaux on a une tranche de pub, la meteo,l’auto promo etc, puis un programme " court " (C’est canteloup, en famille etc…) et re une tranche de pub pour faire enfin demarrer peniblement le prgramme entre 21h15 et 21h20.<br /> Du coup ca fait finir minimum les programmes a 23h30 en comptant les differente coupures pub. Et que ca soit adultes ou enfants, se coucher autour de minuit alors qu’on doit se lever de bonne heure le lendemain pour des questions de boulot/ecole, bah c’est pas formidable.<br /> C’est aussi je crois ce qui fait le beurre des plateforme de streaming pour des gens comme moi qui en ont un peu marre mais qui regardent quand meme certaines emissions/films. Aopres les infos, on lance direct le film et on « gratte » entre 30 et 45 minutes sur l’horaire de fin…<br /> Et on ne parlera pas de nombreuses emissions qui delaie un programme qui pourrait tenir sur 1h, 1h30 mais entre les redites, les plans intermediaires qui rajoutent « du vide », reussissent a faire une emission qui dure bien 2H…
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Il y a désormais un smartphone encore plus écoresponsable que le Fairphone 4
Faut-il vraiment que Brave bloque les consentements de cookies ? C'est ce qu'il va faire très bientôt
C'était de la SF ou du jeu vidéo, la tourelle commandée par IA est désormais une triste réalité en Palestine
Insolite : il imagine et fabrique une boîte à rythmes... en LEGO
Imaginé pour les pros du vélo, ce nouveau moteur électrique Bosch a de quoi vous envoyer dans le décor
Bitdefender Total Security est un excellent antivirus portant particulièrement bien son nom !
Ce weekend semble particulièrement bien choisi pour souscrire à cette licence NordVPN !
Top 5 des applications à tester sur son smartphone cette semaine !
Forfait mobile : payez ce que vous consommez avec cette offre Prixtel
La part de mineurs dans l'audience de Pornhub est impressionnante, selon le rapport du Sénat
Haut de page