Brut lance officiellement BrutX, son service de vidéo à la demande

14 avril 2021 à 17h04
11
BrutX © BrutX
Crédit : BrutX

Le service de SVOD BrutX est lancé aujourd'hui en France. Entre contenus exclusifs et créations originales, la plateforme mise sur une offre différente et des œuvres engagées pour se démarquer de ses concurrents.

Nous vous rapportions il y a quelques jours que Brut s'apprêtait à lancer BrutX, son propre service de vidéo à la demande. La plateforme est officiellement disponible depuis ce mercredi 7 avril 2021.

Un catalogue qui va s'enrichir sur la durée

BrutX donne accès à un catalogue composé de films, de séries, de courts-métrages et de documentaires. Le service a acquis des droits pour certains contenus, dont quelques-uns sont disponibles en exclusivité sur la plateforme en France.

Mais BrutX compte surtout sur ses contenus originaux, produits spécialement pour la plateforme, afin de convaincre les utilisateurs. On retrouvera notamment dans cette catégorie des reportages, des magazines et des documentaires. BrutX promet « une mise en avant de thèmes encore peu traités dans les grands médias ».

Le service devrait être abreuvé d'un nouveau documentaire chaque semaine et d'une « série événement » par mois. Avec des thèmes comme l’environnement ou la lutte pour l'égalité (droits des femmes, racisme, LGBTQ), BrutX vise clairement un public jeune, tout comme l'audience de Brut. Son motto : « Des histoires qui changent le monde ».

4,99 euros par mois

L'une des têtes d'affiche du catalogue de BrutX à son lancement est la série espagnole Veneno, par les producteurs de La Casa de Papel. Le show retrace la vie d'une ancienne star trans de la fin des années 90 et s'inspire d'une histoire vraie, celle de Cristina Ortiz Rodrigues. Irene Montero, ministre de l'Égalité espagnole, a elle-même recommandé le visionnage de cette série.

L'abonnement coûte 4,99 euros par mois et donne accès à l'ensemble des contenus du service sans publicité. Comme chez ses concurrents, il est possible de résilier à tout moment.

BrutX est disponible sur mobile via une application Android et iOS, sur ordinateur sous Windows, MacOS ou Chrome OS ainsi que sur téléviseur via Chromecast et Airplay. Une application BrutX est également disponible sur Android TV, Apple TV, Orange et Free mais en version bêta, il peut donc manquer des fonctionnalités et l'expérience peut se révéler instable.

Source : BrutX

A découvrir en vidéo

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
9
crush56
J’en ai la nausée tiens<br /> Hâte que ça fasse un énorme bide
BeauJack
Un des principaux média endoctrinien pour les jeunes qui lance sa plateforme SVOD…Netflix va devoir redoubler d’effort pour proposer du contenu progressiste afin de lutter…
Phoenamandre
«&nbsp;endoctrinien&nbsp;» tu parles de CNews ?
tangofever
Tu as oublié Bfm, même les chaines publiques s’y mettent.<br /> Pour revenir sur la news je me suis dis encore du porno car le X y ramène souvent à par Malcom, quelle idée !<br /> Alors BrutX ça n’aura pas été soft, plutôt hard.
cirdan
«&nbsp;Son motto&nbsp;»<br /> Je suppose que ça signifie «&nbsp;Sa devise&nbsp;». Original, ça colle bien avec l’info.
BeauJack
L’article parle de CNEWS ? Non. CNEWS vise les jeunes ? Non. L’article parle de Brut, je parle de Brut.<br /> Mais effectivement CNEWS, BFM, Konbini, Franceinfo, Vice, AJ+, TF1, Le Quotidien… On se comprend.
blueamrtini
Certains sujets proposés par Brut sont originaux, même si les traitements peuvent laisser songeur. De là à payer pour ça, je n’imagine pas que cela puisse marcher. C’est à mes yeux un ensemble de videos consommées à la va-vite, quand on n’a rien d’autre à faire.
LeToi
TU AS RAISON ! TOUS CORROMPUS ET FAKE NEWS !!<br /> Qu’est-ce qu’il ne faut pas lire…
BeauJack
Mais où as-tu pu bien lire que je disais que c’était des corrompus et des fake news ?<br /> Je sous entends simplement que ce type de média sait très bien le public qu’il vise et qu’il attire. Ils ne savent présenter que leur courant de pensée, très souvent sur des thèmes redondants, épuisants ou moralisateur pour la plupart, sans s’ouvrir aux débats ou à la compréhension d’idées opposées aux leurs. Pire, certains d’entre eux se permettent de moquer ou de discréditer ceux qui ne vont pas dans leur sens. C’est juste inadmissible, surtout pour des médias qui se disent libéraux et progessiste.<br /> Et ça, que ce soit les médias de droite, ou ceux de gauche. C’est ce que je reproche le plus à ces médias. Il n’y a que très rarement d’objectivité dans leurs articles, et c’est dommage.
Nico7as
Quelles alternatives proposez-vous? ça m’intéresse!
LeToi
Euh, je ne sais pas quels médias tu lis, mais des médias objectifs il y en a des tonnes et facilement accessibles…
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Début de production, arrivée en magasins : quand attendre le casque de réalité mixte d'Apple ?
Dernières heures pour réclamer votre aide carburant de 100 euros en ligne !
Comics, film, jeu vidéo et maintenant série : Scott Pilgrim arrive sur Netflix et c'est très très chaud !
PS VR2 : Sony va-t-il devoir baisser les prix ?
Serait-ce enfin l'année des smartphones pliants ?
Cette nouvelle app Free Mobile promet la reprise de votre ancien smartphone
Acropalypse : Microsoft corrige les failles, mettez-vous à jour !
Microsoft Bing a dû corriger en urgence une faille qui aurait pu avoir de lourdes conséquences
Ces nouvelles imprimantes HP sont
C'est le moment de craquer pour l'aspirateur iRobot Roomba 697
Haut de page