Pixelmator Pro se sert de l'IA pour vous laisser zoomer "comme dans Les Experts"

18 décembre 2019 à 18h00
0
© Pixelmator

Le logiciel graphique dédié à macOS, Pixelmator Pro, a dévoilé une nouvelle fonctionnalité, baptisée « ML Super Resolution ». Derrière ce nom de super-héros, se cache la possibilité de zoomer sur une image, tout en améliorant sa netteté et en limitant l'effet de pixellisation.

Vous avez certainement déjà vu cette scène dans une série policière, telle que Les Experts : à la recherche d'un criminel, les enquêteurs zooment sur une photo, obtenant alors une image pixellisée, difficile à exploiter. Mais en un clic, hop ! Tout devient net à l'écran et le suspect est alors parfaitement identifié...

À télécharger :
Pixelmator pour macOS

Zoomer et améliorer la résolution

Cependant, dans la réalité, ce résultat est assez difficile à obtenir : il n'existe pas vraiment de solution miracle pour améliorer la netteté d'une image zoomée en un instant. Mais la réalité serait sur le point de rattraper la fiction, avec la nouvelle fonctionnalité de l'éditeur d'images Pixelmator Pro.

Ce dernier est la version professionnelle du logiciel Pixelmator, concurrent de Photoshop uniquement réservé à l'environnement macOS et disponible au prix de 43,99 euros. Sa mise à jour 1.5.4 contient en effet une fonction nommée « ML Super Resolution », qui permet précisément de zoomer sur une image, tout en atténuant la pixellisation induite. D'après le billet de blog présentant cette nouveauté, l'outil serait capable d'améliorer jusqu'à trois fois la résolution d'origine. D'autres exemples, en plus de celui ci-dessus, sont présentés dans le post de l'éditeur.

Une fonction intelligente et gourmande en ressources

S'il ne s'agit pas vraiment d'une première, l'effet semble plutôt au rendez-vous. Pour y parvenir, « ML Super Resolution » fait appel, comme son nom l'indique, au machine learning, une branche de l'intelligence artificielle. Les algorithmes ont donc « appris » à partir d'un jeu de données, comprenant des couples d'images, en haute et en basse résolution. Ils en ont alors déduit des règles permettant de passer de l'une à l'autre, pour ensuite les appliquer sur de nouvelles photos. Il faut toutefois noter que pour Pixelmator Pro, seuls 15 000 échantillons auraient été nécessaires au développement de l'outil (et non des millions de données, comme cela peut parfois être le cas).

En revanche, revers de la médaille du machine learning : il nécessite une grande puissance de calcul. Par conséquent, le recours à « ML Super Resolution » peut prendre un certain temps, qui dépend de la machine utilisée. Par exemple, si un iMac Pro (vendu à près de 5 500 euros) est capable de s'en sortir en moins d'une seconde, il faudra en revanche plus d'une minute à un MacBook Pro 13 pouces de 2012 pour la même tâche. Et en une minute, tout peut basculer dans une enquête de police...

Source : The Verge
15
12
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian
L'ESA travaille sur une usine capable de transformer la poussière de Lune en oxygène

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top