Microsoft publie PowerShell en open source

19 août 2016 à 13h13
0
Microsoft continue de publier des portions de code en open source et cette fois la firme de Redmond rend disponible PowerShell sur Linux et OS X.

On le sait, Microsoft a travaillé avec la société Canonical afin de porter nativement l'interpréteur de lignes de commandes shell Unix au sein de Windows 10. Cette fois les choses vont dans le sens inverse.

En effet, la société a publié le code de PowerShell, son gestionnaire de lignes de commande basé sur le framework .NET. Ce dernier permet de gérer et d'automatiser les tâches du système. Rappelons au passage qu'en 2014, Microsoft avait débuté la publication en open source des composants majeurs de .NET.


Powershell s'invite alors sur OS X et Linux. Le code est publié sur GitHub sous licence MIT. Des versions alpha sont disponibles pour les distributions GNU/Linux CentOS, RedHat et Ubuntu ainsi que pour OS X.

035C000008117246-photo-microsoft-banner-hq-gb.jpg


L'éditeur explique être en train de finaliser les possibilités d'accès via PowerShell mais une fois achevé, les administrateurs seront en mesure d'utiliser PowerShell sur Windows pour contrôler un parc de systèmes sur Linux.

  • Les développeurs intéressés retrouveront le code sur cette page
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top