Microsoft négocierait le rachat de Shoutcast et Winamp

01 juin 2018 à 15h36
0
Plutôt que d'être simplement abandonnés le mois prochain, le lecteur audio Winamp et ses services pourraient finalement être rachetés par Microsoft.

008C000006856898-photo-shoutcast.jpg
Nous apprenions hier qu'AOL avait décidé d'arrêter au 20 décembre le support de son logiciel Winamp ainsi que des services associés tel que les radios de Shoutcast. Racheté en 1999 pour 80 millions de dollars à Nullsoft, ces activités pourraient toutefois trouver un autre repreneur.

En effet, le blog TechCrunch, détenu par AOL, rapporte d'une source interne que le portail Internet serait actuellement en train de négocier le montant d'une éventuelle acquisition. Très populaires autrefois, Winamp n'a toutefois pas su s'adapter aux évolutions du marché. A l'ère des offres de musique en streaming, le logiciel ne compterait plus qu'un million d'utilisateurs à travers le monde contre 25 millions revendiqués par AOL en 2000. Plutôt que d'investir sur le secteur de la musique, AOL a préféré étoffer ses activités média en ligne.

Avec son offre Xbox Music, facturée à 9,99 euros par mois et déployée sur les principales plateformes du marché, Microsoft s'est positionné face à Spotify ou Deezer. Le rachat des quelque 51 000 radios de Shoutcast pourrait cette fois permettre à la firme de Redmond de mieux concurrencer les services tels que Rdio, Last.fm ou Pandora outre-Atlantique.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Campagne Scroogled : Google répond à Microsoft
4G : Avec Free, Xavier Niel compte
Bon plan : l'hybride Sony NEX-3N pour 250 euros
Pour que Winamp vive, une pétition appelle AOL à rendre le logiciel open source
Free Mobile ajoute de nouvelles destinations à l'international
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page