L'Australie utilise l'IA pour détecter l'utilisation de smartphone au volant

02 décembre 2019 à 12h24
0
Smartphone voiture
© Pixabay

Décrits comme une « première mondiale », les radars inaugurés dans l'état australien de la Nouvelle-Galles du Sud sont basés sur l'intelligence artificielle. Cette fonctionnalité leur permet notamment de repérer l'usage de smartphone au volant.

Ces « caméras de détection en haute définition », d'après l'expression du ministre des routes, Andrew Constance, pourront être utilisées aussi bien sur des appareils fixes que mobiles.

Jusqu'à 281 euros d'amende

Sur le site de l'Etat, dédié aux transports, Andrew Constance déclare : « Le gouvernement de la Nouvelle-Galles du Sud est déterminé à réduire le coût humain de ses routes, et la détection des smartphones par des caméras est un autre moyen d'y parvenir ». L'élu ajoute : « Alors que nous entrons dans une période de l'année particulièrement dangereuse sur nos routes, je veux que tous les conducteurs sachent que s'ils utilisent leur téléphone portable au volant d'un véhicule en Nouvelle-Galles du Sud, ils auront plus de risques d'être surpris, où qu'ils soient ».

Pendant les trois premiers mois suivant le lancement des radars, les contrevenant recevront simplement un avertissement par courrier. Ensuite, une amende de 344 dollars australiens (environs 210 euros) pourra être ordonnée. Celle-ci passera à 457 dollars australiens (environ 281 euros) si l'infraction a été commise en secteur scolaire.

Un objectif de 135 millions de véhicules scannés

Les autorités entendent réduire de 30 % la mortalité routière d'ici 2021 en Nouvelle-Galles du Sud, l'état le plus peuplée des six présents en Australie. En 2019, il a déjà recensé 329 morts sur ses routes, contre 354 en 2018.

Les radars utiliseront une intelligence artificielle pour effectuer une première détection, vérifiée ensuite par du personnel autorisé. Le ministère précise que les images pourront être « stockées et gérées de manière sécurisée ».

D'après Bernard Carlon, le directeur exécutif du centre de la sécurité routière, un essai effectué plus tôt cette année a déjà permis plus de 100 000 détections. « Une modélisation indépendante a montré que ces caméras pourraient empêcher environ 100 accidents mortels et graves sur une période de cinq ans », a-t-il déclaré. « Notre communauté soutient fermement l'application de la loi, 80 % des personnes interrogées sont favorables à l'utilisation de caméras de détection pour mettre un terme à l'utilisation illégale des téléphones portables ».

Le programme doit désormais s'étendre jusqu'à permettre le contrôle de 135 millions de véhicules chaque année à partir de 2023.

Source : CNN
Modifié le 03/12/2019 à 09h44
20
12
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Fnac Darty : le groupe a perdu 70 millions d'euros au T4 2019, conséquence des mouvements sociaux
Quand Microsoft configure Bing par défaut sur Chrome en installant Office 365
Cyberpunk 2077 aurait été reporté à cause... du manque de puissance des consoles
Star Wars: Knights of the Old Republic pourrait avoir droit à un remake
Lobbying : les GAFA ont cassé leur tirelire en 2019
Tesla a dépassé Volkswagen en capitalisation boursière
Selon Apple, l’uniformisation des chargeurs en Europe tuerait l’innovation
Trump tweete le logo de sa Space Force... le Web trouve qu'il ressemble au logo Star Trek

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top