🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Cette poussette ultra-chère est assistée par IA... et il ne faudrait pas qu'elle bug !

05 janvier 2023 à 11h25
7
Gluxkind Ella © Glüxkind
© GlüxKind

GlüxKind présente Ella, sa poussette électrique autonome dopée à l'intelligence artificielle.

On n'arrête plus le progrès. Présentée au CES 2023, cette poussette atypique est capable de rouler en toute autonomie aux côtés des parents d'un bébé. Utilisant une technologie semblable à celle utilisée par les voitures autonomes, la poussette Ella est capable de détecter les obstacles et les dangers sur le trottoir.

Une poussette pour suivre les parents en toute autonomie

Dotée de multiples capteurs, d'un moteur électrique et d'une bonne dose d'intelligence artificielle, la poussette Ella est à même de suivre en toute autonomie un individu désigné. Subtilité plutôt rassurante, la conduite autonome ne s'active que lorsque l'engin est vide. En effet, le concept de l'appareil produit par l'entreprise canadienne GlüxKind consiste à libérer les mains des parents lorsque leur enfant n'est pas dans la poussette.

Comme pour les vélos à assistance électrique, les moteurs et la batterie pèsent un poids non négligeable. Aussi, les moteurs électriques sont conçus pour fournir une assistance quand un enfant est dans la poussette. Une aide bienvenue lorsque l'on sait que l'engin pèse tout de même 13,6 kg à vide. Dans la même logique, la poussette reconnaît les inclinaisons du terrain et active automatiquement ses freins dans une situation de descente. Précisons également que l'assistance électrique est bridée puisqu'elle se désactive dès lors que le cap des 6,4 km/h est atteint.

En raison du poids de ce véhicule d'un nouveau genre, GlüxKind a eu la bonne idée d'intégrer une position Parking qui s'active automatiquement lorsqu'un arrêt d'une certaine durée est constaté. Pour compléter la panoplie des équipements de la poussette, les parents pourront transporter jusqu'à six sacs lors de leur shopping sans que les moteurs électriques faiblissent.

Des fonctionnalités à la pointe de la technologie

Se voulant à la pointe de la technologie embarquée, la poussette Ella est bardée de plusieurs caméras intégrées à sa structure. Le système électronique utilise l'intelligence artificielle pour traiter les images transmises en temps réel et détecter les obstacles fixes et mobiles tels que les bancs et les vélos. Les parents sont alertés de tout risque de collision par le biais d'un signal lumineux et d'un module sonore. Pour compléter la panoplie technologique de cette poussette, celle-ci dispose de sa propre application mobile permettant de visualiser les trajets effectués ainsi que la distance parcourue. En cas de perte, la Ella peut également être localisée à distance depuis son smartphone.

Puisqu'un tel appareil est plutôt innovant, GlüxKind sort le grand jeu en ajoutant des fonctionnalités censées améliorer la vie des parents. À ce titre, la poussette est capable de bercer l'enfant en toute autonomie. Pour cela, elle effectue des mouvements doux de l'avant vers l'arrière grâce à la motorisation de ses roues. Dans le cadre d'un environnement bruyant, un système intégré permet de générer un bruit blanc pour favoriser l'apaisement du bébé.

L'objet devrait être disponible en avril 2023 aux États-Unis ainsi qu'au Canada. GlüxKind prévoit une commercialisation en Europe pour l'année 2024. En revanche, que les plus technophiles soient prévenus, cet objet n'est pas vendu au tarif le plus abordable. Le prix d'acquisition d'une poussette Ella est annoncé à 3 300 dollars américains.

Source : The Guardian

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
8
nicgrover
Recherche serrurier pour ouvrir le capot qui s’est refermé intelligemment…
brice_wernet
Miam. Un bon candidat au piratage.<br /> Ca va donner une autre définition au terme « ransomware »
Bidouille
A quand les poussettes autonomes comme les voitures du même nom. Vous posez l’enfant dedans et la poussette va le promener sans personne. Je suis certain que des parents ultra geeks en rêvent.
Remoss
On atteint parfois le summum du débile/consumérisme/gâchis au CES…
TofVW
Rien d’exceptionnel, ça existait déjà en 1989 dans S.O.S. Fantômes 2.
cirdan
« On n’arrête plus le progrès. »<br /> Le quoi ?<br /> J’ai lu que le CES voulait sortir de son image de produits high-tech gadgets. Là c’est franchement pas gagné.
Maraut
Aucun intérêt, Elle ne monte toujours pas les escaliers …
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Thylacine, mammouth laineux et dodo : cette entreprise de biotechnologie veut tous les ressusciter
Bon Plan : obtenez un VPN fiable et sécurisé en promo (-65%)
Électricité : le solaire et l'éolien doublent le gaz pour la première fois !
Votre smartphone comme webcam pour votre ordinateur ? Ça arrive vite !
Soldes Amazon et Cdiscount : TOP 10 des offres folles à saisir ce week-end
Wi-Fi à la maison : qui est le roi des débits (selon nPerf) ?
Les VPN bradent leurs prix : jusqu'à -82% de réduction !
Meta Quest 3, vers une version
Une nouvelle vague de malwares déferle sur l'Ukraine
Et hop ! Au tour d'Instagram de vous facturer pour... une certification
Haut de page