Google fait un pas de géant avec son ordinateur quantique Sycamore de 53 qubits

24 septembre 2019 à 15h11
13
Ordinateur quantique Google

Dans une publication scientifique, Google a affirmé avoir réussi à atteindre la « suprématie quantique ». L'entreprise aurait en effet mis au point un ordinateur comprenant 53 qubits et réussi à lui faire réaliser une opération en quelques minutes, là où une machine classique aurait mis 20 000 ans. Il s'agirait d'une première mondiale.

L'informatique quantique constitue certainement le prochain Graal de l'industrie de la tech. Grâce à un fonctionnement reposant sur des qubits, c'est-à-dire des bits quantiques pouvant prendre deux valeurs différentes (0 ou 1) au même moment, de telles machines surpasseraient les ordinateurs actuels. Mais le domaine reste encore aujourd'hui d'une grande complexité.

Trois milliards de fois plus rapide qu'un ordinateur classique

Google figure parmi les acteurs particulièrement impliqués dans cette recherche. Et l'entreprise californienne aurait franchi une étape décisive dans cette quête. Dans une étude publiée sur le site de la NASA et inexplicablement retirée quelques instants plus tard, Google a ainsi assuré avoir atteint la « suprématie quantique », autrement dit avoir élaboré une machine s'appuyant sur une structure stable de plus de 50 qubits.

En l'occurrence, l'ordinateur en question porte le nom de Sycamore et serait composé de 53 qubits. Les scientifiques l'ont testé sur une opération complexe impliquant des phénomènes quantiques. Leur création aurait alors effectué le calcul en 200 secondes, là où ils estiment qu'une machine classique aurait pris 20 000 ans pour y parvenir.

À égalité avec IBM ?

Ce résultat constituerait donc une première exploitation d'un ordinateur quantique de plus de 50 qubits. Par le passé, Google avait déjà clamé avoir créé un processeur constitué de 72 bits quantiques, mais sans livrer davantage d'informations sur leur stabilité. Cependant, cette avance prise par la filiale d'Alphabet pourrait être de courte durée : IBM a annoncé le lancement prochain de son ordinateur quantique à... 53 qubits.

Quoi qu'il en soit, la démonstration effectuée permettrait de prouver la supériorité des processeurs quantiques sur leurs homologues classiques, ce qui relevait jusqu'à présent plutôt de la théorie. Néanmoins, les auteurs de l'étude soulignent que, pour l'heure, leur machine ne peut résoudre qu'un calcul à la fois, n'exploitant ainsi qu'une infime partie des prometteuses propriétés quantiques. Il s'agirait toutefois d'un pas énorme vers cette future révolution informatique.

Source : Tom's Hardware
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
13
10
GRITI
Deux annonces la même semaine…c’est louche…Les équipes d’IBM et Google bossent ensemble ou quoi …<br /> Je suis quand même bien intrigué par ce que ces ordinateurs permettront de faire et que l’on n’imagine pas encore (en ce qui me concerne en tout cas).
Gregouille
Plus de puissance de calcul ne veut pas forcément dire plus de calculs de fou. Ca pourrait aussi permettre de réduire le nombre de calculateurs et donc la quantité d’énergie nécessaire pour faire les traitements/calculs actuels. Lire par exemple https://www.institut-pandore.com/physique-quantique/informatique-ordinateur-quantique/
benben99
Tu veux faire quoi avec 53 bites? A ce rythme, dans 100 ans ils auront peut etre un megaoctet.
GRITI
On parle de qbits pas de bits.
Madmark5555
Planquez vos bitcoins pour ceux qui en ont, ils ne sont plus à l’abri à 53 qubits
GRITI
Pas grave, on aura des qbitcoins…ne me cherchez pas…je suis déjà ailleurs…
PsykotropyK
SI je ne me trompe, le champ d’application des ordinateurs quantique est aujourd’hui ultra limité. Si cet assemblage a permis un calcul ultra rapide sur une problématique ultra spécifique, il reste encore un énorme chemin à faire pour que les applications soient utilisable. Et je ne parle même pas d’utilisation pour le simple quidam, mais bien ne serait-ce que d’une utilisation en tant que super calculateur.
Nmut
Hum, ça serait bien pour la bienséance de retirer le “e”! <br /> Ne pas confondre bit et qbits, cela n’a rien à voir. D’ailleurs ce n’est plus de l’informatique telle qu’on la connait: les paradigmes sont complètement différents.
sandalfo
Exact. Et plus on avance en qubits, plus les cryptages (chiffrages) conventionnels deviennent faibles. Jusqu’au moment où un pays ou bien une organisation pourra “casser” facilement la plupart des chiffrages. Enfin pour le moment c’est de la science-fiction mais la réalité se rapproche à grands pas.
electrovolt
A ce que le scénario de Terminator se déroule in the real life, on n’en est plus très loin. Ils auraient dû l’appeler Cyberdyn, leur ordinateur
gwlegion
je crois que tu confond plusieurs choses …<br /> en l’occurance la taille du bus processeur et la capacité de stockage …<br /> pour info, ton processeur, il tourne en 64 bits …<br /> d’ailleurs, ca prends pas de E … sinon ca a pas le meme sens XD
gwlegion
oui mais non …<br /> un processeur quantique ca tourne a des temperatures approchant le 0 absolu …<br /> ca consomme a mort !!!
gwlegion
Je trouve toujours tres hazardeux de comparer les calculateurs quantiques au PC actuels …<br /> c’est comme comparer une trotinette electrique et une fusée …<br /> alors oui, y’en a un plus puissant que l’autres, mais pour faire deux cent metres, la fusé c’est pas vraiment pratique…<br /> tout ca pour dire que les processeurs quantiques sont tres performant pour certaines taches impossibles au PC actuels … mais que c’est aussi valable dans l’autre sens !<br /> du coup, c’est tres bien de travailler sur les processeurs quantiques, mais a mon avis ils feraient mieux d’investir dans leur exploitation … les premier OS prevu pour CPU quantiques… les premiers softs … mais avant tout des languages de programations.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

La Grande-Bretagne crée un fonds de plus d'un milliard de livres pour le climat
Paris : des
🔥 Acer Chromebook CB5 13,3
Le Sony Alpha A7S III pourrait filmer en 4K à 120 images par seconde
L'État va prendre des mesures pour lutter contre la fraude à la TVA dans le e-commerce
Samsung inaugure le capteur photo pour smartphone aux pixels les plus fins du monde
Call of Duty : Modern Warfare pourrait s’accompagner d’une cinquantaine de maps
Red Dead Redemption 2 de nouveau classifié en Australie : la version PC en approche ?
Samsung Galaxy S10 : la dernière version du firmware lui accorde des fonctionnalités du Note 10
YouTube fait machine arrière sur les critères du statut « vérifié »
Haut de page