Des chercheurs développent un vêtement au graphène capable de s'adapter à la chaleur

20 juin 2020 à 17h07
0
Trier vetements couleur ©sdnet01 - Pixabay
© sdnet01 - Pixabay

Nous évoquons régulièrement le graphène, un matériau composé de graphite et parfois qualifié de « miracle ». Aujourd'hui, il est envisagé dans une foule de secteurs, notamment dans l'automobile.

Le secteur textile est également concerné, une équipe de scientifiques britanniques ayant mis au point le prototype d'un vêtement capable de s'adapter à la température ambiante.

Gestion des infrarouges

S'il semble craindre l'humidité, le graphène a cependant des propriétés susceptibles d'intéresser les concepteurs de prêt-à-porter. Flexible, il est pourtant 200 fois plus résistant que l'acier.

Sa conductivité électrique et thermique est également intéressante pour les chercheurs. C'est sur cette dernière que s'est penchée l'équipe du National Graphene Institute de l'université de Manchester.

Grâce à ce matériau, les scientifiques ont mis au point un vêtement capable de contrôler le rayonnement thermique du corps humain. Notre corps émet effectivement des infrarouges, qui sont ainsi responsables d'environ 60% de nos pertes thermiques. Dans le même temps, notre corps reçoit des infrarouges du Soleil, ce qui nous réchauffe.

Dans certains cas, il est utile de disposer de textiles capables de bloquer ou de laisser passer ces rayons afin de mieux gérer la température corporelle d'une personne. C'est à cela que servent les couvertures de survie (ou couvertures infrarouges) : lorsqu'une personne a trop chaud, une face réfléchit les infrarouges du Soleil tandis que l'autre laisse passer ceux émis par le corps. Si la personne a trop froid, il suffit de retourner la couverture.

S'adapter au climat

L'intérêt du prototype mis au point est sa capacité à gérer électriquement les propriétés du graphène. Les scientifiques ont montré que l'émissivité infrarouge du vêtement, c'est-à-dire sa capacité à renvoyer les rayons, pouvait être gérée en temps réel.

graphène textile ©Université de Manchester
Le prototype peut gérer les infrarouges électriquement © Université de Manchester

À l'avenir, ce type d'innovations pourrait donner lieu à des vêtements adaptés à des climats peu cléments. Le professeur Coskun Kocabas, qui a dirigé la recherche, a déclaré : « La capacité à contrôler le rayonnement thermique est une nécessité-clé dans plusieurs applications critiques, comme la gestion de la température du corps dans des climats aux températures excessives. […] Cependant , maintenir cette fonctionnalité à mesure que l'environnement se réchauffe ou se refroidit était un défi de taille ».

Le chercheur, qui précise que « les capacités démontrées ne peuvent pas être atteintes avec des matériaux conventionnels », envisage déjà d'autres usages que la conception de vêtements. Il déclare : « La prochaine étape dans ce domaine de recherche est de répondre aux besoins de gestion thermique dynamique des satellites placés dans l'orbite de la Terre. Les satellites en orbite subissent des excès de température lorsqu'ils font face au Soleil et gèlent dans l'ombre de la Terre. Notre technologie pourrait permettre une gestion thermique dynamique des satellites en contrôlant le rayonnement thermique et en régulant la température des satellites à la demande ».

Source : Phys.org

15
11
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
La 5G, une technologie pour
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
Facebook Messenger et WhatsApp bientôt réunis ?
Au diable AMD ? Apple travaillerait, aussi, sur des GPUs de son cru
Les États-Unis songent à interdire TikTok
scroll top