Des chercheurs développent un vêtement au graphène capable de s'adapter à la chaleur

20 juin 2020 à 17h07
15
Trier vetements couleur © sdnet01 - Pixabay
© sdnet01 - Pixabay

Nous évoquons régulièrement le graphène , un matériau composé de graphite et parfois qualifié de « miracle ». Aujourd'hui, il est envisagé dans une foule de secteurs, notamment dans l'automobile.

Le secteur textile est également concerné, une équipe de scientifiques britanniques ayant mis au point le prototype d'un vêtement capable de s'adapter à la température ambiante.

Gestion des infrarouges

S'il semble craindre l'humidité, le graphène a cependant des propriétés susceptibles d'intéresser les concepteurs de prêt-à-porter. Flexible, il est pourtant 200 fois plus résistant que l'acier.

Sa conductivité électrique et thermique est également intéressante pour les chercheurs. C'est sur cette dernière que s'est penchée l'équipe du National Graphene Institute de l'université de Manchester.

Grâce à ce matériau, les scientifiques ont mis au point un vêtement capable de contrôler le rayonnement thermique du corps humain. Notre corps émet effectivement des infrarouges, qui sont ainsi responsables d'environ 60% de nos pertes thermiques. Dans le même temps, notre corps reçoit des infrarouges du Soleil, ce qui nous réchauffe.

Dans certains cas, il est utile de disposer de textiles capables de bloquer ou de laisser passer ces rayons afin de mieux gérer la température corporelle d'une personne. C'est à cela que servent les couvertures de survie (ou couvertures infrarouges) : lorsqu'une personne a trop chaud, une face réfléchit les infrarouges du Soleil tandis que l'autre laisse passer ceux émis par le corps. Si la personne a trop froid, il suffit de retourner la couverture.

S'adapter au climat

L'intérêt du prototype mis au point est sa capacité à gérer électriquement les propriétés du graphène. Les scientifiques ont montré que l'émissivité infrarouge du vêtement, c'est-à-dire sa capacité à renvoyer les rayons, pouvait être gérée en temps réel.

graphène textile © Université de Manchester
Le prototype peut gérer les infrarouges électriquement © Université de Manchester

À l'avenir, ce type d'innovations pourrait donner lieu à des vêtements adaptés à des climats peu cléments. Le professeur Coskun Kocabas, qui a dirigé la recherche, a déclaré : « La capacité à contrôler le rayonnement thermique est une nécessité-clé dans plusieurs applications critiques, comme la gestion de la température du corps dans des climats aux températures excessives. […] Cependant , maintenir cette fonctionnalité à mesure que l'environnement se réchauffe ou se refroidit était un défi de taille ».

Le chercheur, qui précise que « les capacités démontrées ne peuvent pas être atteintes avec des matériaux conventionnels », envisage déjà d'autres usages que la conception de vêtements. Il déclare : « La prochaine étape dans ce domaine de recherche est de répondre aux besoins de gestion thermique dynamique des satellites placés dans l'orbite de la Terre. Les satellites en orbite subissent des excès de température lorsqu'ils font face au Soleil et gèlent dans l'ombre de la Terre. Notre technologie pourrait permettre une gestion thermique dynamique des satellites en contrôlant le rayonnement thermique et en régulant la température des satellites à la demande ».

Source : Phys.org

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
15
11
Martin_Penwald
Aaah, le graphène … Ça fait quoi, 15 ans, que l’on nous promet des avancées technologiques considérables dans le domaine des supraconducteurs, des batteries, etc grâce à lui.<br /> J’ai l’impression que ça va encore durer des années.
Peter_Vilmen
Il parait qu’au paradis ils roulent dans des voitures en graphene, vu qu’ils sont au dessus des nuages ca rayonne severe en UVB, SPF50+++ oblige pas le choix.
WhyPok
En plus d’avoir une répartition thermique accrue, l’émisivité de chaleur peut-être contrôlé, ça pourrait être génial pour un habit genre seconde peau.<br /> Ce genre de tech pour l’armée c’est aussi sacrément costaud…
docloulou
j’espère que ça gratte pas comme les pulls en laine ahah
EnLighter
D’accord avec toi Martin Penwald.<br /> En même temps, mécaniser la fabrication d’un matériaux en couches mono-atomiques à l’heure où même le passage à du 5 nm pose problème, on peut effectivement s’attendre à ce que les annonces sans concrétisation se succèdent encore …
calude_vincent
Le carbone est tellement trouvable facilement qu’ils essayerons de le combiner à un autre atome, en faisant une molécule breveté et rebelote le capitalisme. =Comme le dit le premier twit, depuis 20 ans et toujours rien de concret en informatique, par contre ça serais bien qu’il optimise le refroidissement avec le graphène qui est bien moins cher que le cuivre.
calude_vincent
L’armée britannique l’utiliseras sans doute pour équiper ses troupes afin qu’elle soient invisibles la nuit aux caméras thermiques.
Martin_Penwald
Voilà, tant qu’il n’y a pas de moyen de produire du graphène industriellement, ce type de découverte a peu d’utilité.<br /> C’est un peu comme l’hydrogène métallique qui auraient des propriétés mécaniques et physiques exceptionnelles, mais vu qu’on ne sait pas en produire …<br /> Et justement, les scientifiques qui découvriraient un moyen de produire du graphène en grande quantité pour un coût modique se feraient des gonades en or.
cirdan
En récupérant les gaz des flatulences ils vont pouvoir faire une doudoune qui tiendra bien chaud.
eric957
Déjà ils pourraient s’occuper de la régulation thermique des vérandas, pour leur éviter d’être des frigos en hiver, et des étuves en été. En neuf ou en réno.
nrik_1584
«&nbsp;L’intérêt du prototype mis au point est sa capacité à gérer électriquement les propriétés du graphène.&nbsp;»<br /> C’est donc un T-Shirt sur batterie ?
calude_vincent
je pense que c’est plutôt un système qui gère la température du t-shirt avec un courant électrique et grâce aux propriétés techniques du graphène. JE sais par contre qu’il existe une montre entre autres qui se recharge grâce à la chaleur du poignet mais rien à voir avec le graphène.
brichmanster
c est juste la poche qui est en graphène ou je ne vois plus clair
nrik_1584
Ca j’avais remarqué x).<br /> Mais s’ils viennent à en faire un vrai vêtement un jour cet aspect électrique sort d’où ? d’une batterie ? Ou cette matière est en capacité de générer son propre courant (via la chaleur peut-être) ?
calude_vincent
Bonjour, après avoir relu le sujet, je comprend qu’il s’agit d’une technologie passive (sans batterie etc…) et qui agit comme une sorte de filtre uni-directionnel… D’où la possibilité d’inverser la tendance chaud-froid en retournant le vêtement par exemple.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Des anciennes Mercedes converties à l'électrique et commercialisées ? La Belgique l'a fait !
Mega Man X, la
Voici Caveasy, la cave à vin connectée made in France
WWDC 2020 : qu'attendre des nouvelles versions d'iOS, watchOS et tvOS ?
WWDC 2020 : tout ce qu'il faut attendre pour le Mac et la transition vers ARM
WWDC 2020 : iMac, Airtags, Airpods Studio... Les annonces hardware attendues lors de la keynote Apple
Person of Interest : enlevez le scotch sur votre webcam et abandonnez votre sécurité à la Machine
Votre chronique futuriste sauve l'univers aux côtés de Lady Évangeline
Crash Bandicoot 4: It's About Time fuite avant sa présentation du 22 juin
Logitech affichera bientôt l'impact carbone de ses produits sur les boites
Haut de page