Alors, on regarde ? Moonbase 8, S01E01

10 novembre 2020 à 13h19
5

Canal+ a commencé cette semaine la diffusion de la comédie américaine Moonbase 8. Que vaut le premier épisode de cette série Showtime, notamment menée par John C. Reilly ?

Les aventures de ces 3 astronautes qui se préparent à vivre sur la Lune méritent-elles votre temps ?

Vous prendrez bien une autre comédie spatiale ?

Les comédies centrées sur l'espace ont la cote en 2020. Mais après les médiocres Space Force et Avenue 5 (deux séries que je n'ai même pas réussi à terminer tant elles ne fonctionnaient pas et m'ont plus mis mal à l'aise qu'autre chose), autant vous dire que j'étais méfiant à propos de la petite nouvelle de ce mois de novembre, j'ai nommé Moonbase 8.

Proposée par Showtime outre-Atlantique et par Canal+ Séries chez nous depuis ce 9 novembre (les 6 épisodes de la saison 1 arriveront en décembre sur myCanal ), cette comédie suit 3 astronautes.

Ces derniers ne sont pas encore dans l'espace, mais s'entraînent au milieu de l'Arizona dans une « base lunaire » pour potentiellement aller vivre sur la Lune ensuite. Sauf que, vous vous en doutez, ce n'est pas une partie de plaisir, d'autant que nos héros ne sont pas forcément les couteaux les plus aiguisés du tiroir.

Moonbase 8 : une comédie légère, probablement oubliable

Intégralement réalisée par Jonathan Krisel (qui a notamment travaillé sur la ratée Ghosted…), la série est portée devant la caméra par Fred Armisen, Tim Heidecker et John C. Reilly. Ces 4 hommes sont également au scénario de ce qu'on pourra donc appeler « leur bébé ».

Malheureusement, ce « bébé » est pour le moment assez insipide, à défaut d'être véritablement mauvais. Le premier épisode, somme toute correctement produit, se laisse suivre sans réel déplaisir, mais ni réel intérêt non plus. Quelques dialogues et situations fonctionnent, mais il n'y pas non plus de quoi se tenir les côtes de rire.

Alors, on regarde ?

Pas aussi gênant et composé de blagues et situations qui tombent à plat que les deux séries citées en introduction, le premier épisode de Moonbase 8 ne m'a cela dit pas spécialement fait rire ou convaincu. Mais il ne m'a pas vraiment déplu non plus.

Le résultat est tout à fait moyen, et fort potentiellement oubliable si les 5 prochains épisodes (que je regarderai fort probablement tout de même, grâce à son format 20 minutes rapide à avaler) n'élèvent pas le niveau après cet épisode de lancement tiède.

Modifié le 27/05/2021 à 09h54
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Le Dernier Voyage : l'apocalypse au clair de lune
La revue Métal Hurlant est de retour : rencontre avec Vincent Bernière, son nouveau rédacteur en chef
Jachère : votre chronique SF découvre une Terre hors du temps
Twitch a 10 ans : retour sur un pionnier du stream en direct et sur l'avenir de la plateforme
Asus ROG sort son premier manga dédié au... streaming ! Découvrez les premiers chapitres
Eden : à la recherche du paradis au cœur d'une pandémie
LEGO : l’inclusivité est-elle une question de plastique ?
Le puzzle game atmosphérique Lego Builder's Journey se montre en ray tracing avant sa sortie sur PC et Switch
Oxygène : plongée en apnée à la recherche d'identité
Terre… Siècle 24 : l’humanité face à l’IA responsable de son déclin
Haut de page