YEGO lance ses scooters électriques en libre-service à Paris

22 juin 2021 à 15h22
3
© YEGO
© YEGO

Ce lundi 21 juin 2021, la firme YEGO, spécialisée dans la location de scooters électriques, a confirmé son implantation à Paris et le déploiement progressif d'une flotte de 1 000 appareils.

Née à Barcelone en 2016, YEGO est déjà présente dans quatre villes espagnoles ainsi qu'à Bordeaux. L'entreprise, qui dispose de 2 600 scooters électriques à louer, propose des véhicules aux batteries amovibles et fabriqués à partir de matériaux recyclables. Les réservations pourront se faire à partir de l'application du constructeur contre 0,36 euro la minute de location.

YEGO ambitionne de conquérir Paris

Fondée il y a maintenant cinq ans par des entrepreneurs français en Catalogne, YEGO s'est spécialisée dans la location de scooters électriques dans des cadres urbains et est successivement parvenue à s'implanter à Valence, Séville et Malaga, après Barcelone. C'est désormais dans l'Hexagone, après une première installation à Bordeaux en février 2018, que YEGO ambitionne de séduire de potentiels nouveaux usagers. Nouvelle marche franchie avec le lancement de son offre au sein de Paris à compter de cette fin juin 2021.

La firme revendique actuellement 2 600 scooters électriques en service pour 5 millions de trajets effectués. 1 000 appareils devraient ainsi être déployés dans la capitale au cours du second semestre de l'année. Proposé aux plus de 18 ans détenteurs de permis AM, A, A1, A2 ou B, ce service nécessite l'utilisation d'un smartphone et de l'application YEGO associée, disponible sur iOS et Android. Celle-ci permet, entre autres, la réservation, le déverrouillage du scooter et le décompte du temps de parcours effectué. Une assistance par chat 24h/24 et 7j/7 est également fournie, avec un temps de réponse revendiqué de 30 secondes.

Pour plaire aux futurs usagers franciliens, YEGO mise notamment sur la disponibilité de sa flotte et sur la possibilité de voyager à plusieurs, puisque deux casques, en plus d'une assurance, sont compris dans la location. De même, une simple photo de l'engin envoyée via l'application suffit à rendre le véhicule loué. Plus encore, c'est le design et les caractéristiques de ses produits que la firme veut mettre sous les projecteurs.

Du scooter à la maintenance, un service 100 % électrique

Avec une silhouette qui n'est pas sans rappeler celui de la légendaire Vespa, YEGO mise sur l'élégance de ses produits dans un ton vert pastel pour attirer l'œil de futurs usagers potentiels. Au niveau des caractéristiques, les scooters « Pink Mobility » disposent de deux batteries amovibles, pratiques pour la recharge, fabriquées en Allemagne.

N'essayez pas de les chiper, elles ne peuvent équiper que des produits de la firme. Les scooters sont eux assemblés et contrôlés non loin de Paris, dans les Yvelines, dans une optique durable. Ces derniers sont fabriqués dans des matériaux annoncés recyclables, réparables, assurant une maintenance à 100 % des véhicules électriques.

Le scooter électrique propose notamment deux batteries amovibles © YEGO
Le scooter électrique propose notamment deux batteries amovibles © YEGO

La location de scooters électriques YEGO sera facturée 0,36 euro la minute, incluant 20 secondes préalablement offertes pour enfiler son casque. Un programme de fidélité est par ailleurs proposé, permettant d'être récompensé en fonction de l'utilisation et de la réduction de son empreinte mobilité. Enfin, il est possible d'acheter des packs pour bénéficier de tarifs plus avantageux. De quoi séduire les Franciliens ?

Source : Yego

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page

Sur le même sujet

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (3)

Space_Boy
J’ai lu « LEGO »…haha
Element_n90
Vu le niveau de civisme à Paris, ils risquent de vite revenir de « la-plus-belle-ville-du-monde » LOL !
Voir tous les messages sur le forum