Salon de Francfort : on est fans de cette Coccinelle électrique... à 99 000 euros

David Nogueira
Spécialiste automobile
12 septembre 2019 à 09h20
0
Volkswagen e-Coccinelle
David Nogueira

Volkswagen Group Components et eClassics présente sur le salon une « Cox » modifiée dont la réalisation n'a rien du prototype. Et pour cause, le but de cette collaboration est d'électrifier d'autres modèles du groupe VW.

Volkswagen Group Components et son partenaire eClassics (une société spécialisée installée à Renningen, près de Stuttgart) présentent en avant-première sur le salon de Francfort une Coccinelle électrique. Un véhicule qui ne manque pas de charme dans sa version historique et qui devient carrément très attirant (selon nous) dans cette version modifiée. Mais devenir plus « eco-frendly » a un coût... très élevé.

Volkswagen e-Coccinelle
David Nogueira

Nous avons eu l'occasion de découvrir l'engin dans le hall 4 du salon de Francfort, celui dédié aux vieilles autos. Voici nos premières impressions à chaud.

Une base technique fournie par le groupe VW

La eKäfer exposée sur le salon est donc réalisée par la société eClassics en collaboration avec Volkswagen Group Components. En effet, le préparateur a ici eu recours à la plateforme de la « e-UP ! » pour convertir la Coccinelle en modèle électrique. Motorisation, boîte de vitesse à un seul rapport et batterie sont les mêmes.

Volkswagen e-Coccinelle
David Nogueira

Par conséquent, on y retrouve un moteur électrique de 60 kW (82 ch) en position arrière et un pack de cellules Lithium-ion 36,8 kWh intégré au soubassement. De quoi alourdir considérablement la base technique par rapport à la version originelle de la Coccinelle.

Volkswagen e-Coccinelle
David Nogueira

Conséquence, eClassics a donc dû renforcer le châssis pour supporter les 1 280 kilos. Et puis avec son nouveau moteur électrique, e-Coccinelle atteint les 50 km/h en 4 secondes à peine et ne lui en faut que quatre de plus pour atteindre les 80 km/h... tout cela en silence. La vitesse de pointe est quant à elle annoncée à 150 km/h et son autonomie à 250 km avec une conduite tranquille.

Volkswagen e-Coccinelle
David Nogueira

Bonne nouvelle : même s'il s'agit d'une version modifiée, les choses sont bien faites, avec un système de charge combiné qui permettrait de récupérer 150 km d'autonomie après seulement une heure de recharge.

Des modifications esthétiques réussies

Exit le moteur en position arrière, cette Cox peut désormais loger quelques bagages à cet endroit.

Volkswagen e-Coccinelle
David Nogueira

Volkswagen e-Coccinelle
David Nogueira

Lorsqu'on observe de plus près cette eKäffer, les bonnes surprises s'enchaînent.

Volkswagen e-Coccinelle
David Nogueira

Ainsi l'intérieur est sobrement mis à jour par e-classics qui veille à ce que l'auto garde du caractère. On trouve tout de même un autoradio Alpine avec un grand écran histoire de profiter d'une navigation GPS mais aussi de ses appels et sa musique en Bluetooth.

Volkswagen e-Coccinelle
David Nogueira

Et comme on aime les détails, nous sommes assez fans de ce pommeau de vitesse façon « boîte DSG » réalisée ici en cuir rouge. Le mode éco, le bouton d'ouverture de la trappe de charge et un port USB sont également intégrés à cet endroit.

Volkswagen e-Coccinelle
David Nogueira

En revanche il vous faudra un peu d'huile de coude pour abaisser les carreaux... et manipuler la capote.

D'autres modèles à venir... sans doute aussi chers

Enfin, comme nous l'indiquions au début de notre article, le processus d'électrification de cette e-Coccinelle n'est vraiment pas donné. Sur le stand, on nous explique qu'il faut compter 39 900 euros pour acheter le uniquement la plateforme de la eKäfer, incluant le train roulant, batterie, etc.

Compter 10 000 euros de plus pour acheter en plus la carrosserie, mais à 50 000 euros, il faudra assurer l'assemblage vous-même - voilà qui pourrait plaire à beaucoup de bricoleurs.

Autre formule, si vous souhaitez simplement acquérir votre modèle clé en main, il faudra compter 99 000 euros... voire beaucoup plus car eClassics propose une longue liste d'options.

Volkswagen e-Coccinelle
David Nogueira

Des tarifs très élevés (pour ne pas dire autre chose) qui pourraient pourtant ne pas dissuader tout le monde. D'ailleurs cette collaboration a donné des idées à Thomas Schmall, membre du Directoire de Volkswagen Group Components, qui a déclaré travailler avec eClassics « pour préparer la plateforme du Combi, et une e-Porsche 356 pourrait également voir le jour à l'avenir ».

L'utilisation de la plateforme modulaire MEB du groupe (Plateforme Modulaire Electrique MEB) est également envisagée pour réaliser des conversions qui pourront alors profiter de meilleures performances et de plus grandes autonomies.
8
9
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Volvo va brider toutes ses nouvelles voitures à 180 km/h pour lutter contre l'insécurité routière
La NASA vous explique pourquoi la montée des eaux est difficilement perceptible
Air France et l'Airbus A380 : c'est fini, et avec deux ans d'avance
Vers une possible suppression de la TVA sur les voitures électriques ?
À Singapour, une peine de mort prononcée... par ZOOM
DOOM Eternal : id Software annonce le retrait de l'anti-triche Denuvo
Windows 10 : la mise à jour de mai arriverait dans la semaine, mais pas en automatique
Les constructeurs tentent l'aventure de la voiture électrique depuis près de 50 ans
L'application de traçage des contacts d'Apple et Google est désormais disponible

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top