Le robot-chien Spot fait plus que danser dans cette nouvelle pub de Boston Dynamics

Bruno Poncet
Publié le 05 mai 2022 à 15h40
© Boston Dynamics
© Boston Dynamics

On avait laissé le célèbre robot Spot se trémoussant dans des vidéos virales.

Cette fois-ci, la société Boston Dynamics présente la nouvelle star dans une vidéo intitulée « No Time to dance ». Elle ne met plus seulement en avant sa mobilité, mais bien ses nouvelles fonctionnalités.

IA, images en couleur et tablette plus pratique au programme

Si Spot a été testé pour servir notamment dans l’armée et dans les forces de l’ordre, la nouvelle vidéo ne prend pas en compte ces considérations. Spot y est présenté faisant une série de tâches dans un environnement industriel.

Pour cela, le robot est équipé de cinq caméras produisant des images désormais en couleur. Cet équipement pourrait l’aider à cartographier l’environnement en 3D et à capturer les nuances de façon plus subtile.

Spot dispose aussi d’un module NVIDIA Jetson Xavier NX, alimenté par un processeur ARM à six cœurs et un GPU dédié, qui lui permet de traiter l’IA plus rapidement. Il est aussi équipé de la 5GE, ce qui rendra le partage de données plus facile. Le kit radio Rajant Kinetic Mesh, qui comprend trois radios maillées autonomes, lui permettra de créer une zone de connexion pouvant atteindre 60 000 m2 environ.

Les contrôleurs du robot seront en outre gâtés avec une nouvelle tablette Samsung de 8 pouces, dotée de 8 heures d’autonomie. Les utilisateurs du Spot Arm articulé, qui permet de saisir ou encore de soulever des éléments, seront équipés d’une tablette plus pratique pouvant comporter un joystick et des boutons.

Un robot à 75 000 dollars

Le robot a été officiellement mis en vente il y a deux ans aux États-Unis pour un usage « commercial et industriel » (d'où un prix de vente élevé). Les nouveautés apportées dernièrement permettent essentiellement d’améliorer l’expérience utilisateur.

Spot devrait surtout être dédié aux missions de surveillance. Le robot pourrait se rendre dans des endroits hostiles pour l’homme, comme des zones radioactives, ou encore des lieux de catastrophe naturelle. Il pourrait aider à chercher des êtres humains par exemple. Pour le reste, Boston Dynamics devrait dévoiler de nouvelles utilités au fur et à mesure de l’ajout de nouvelles fonctionnalités.

Source : The Verge

Bruno Poncet
Par Bruno Poncet

Aucun résumé disponible

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (2)
norwy

Lâcher un ou plusieurs robots pour faire des missions de surveillance, à 75000$/pièce, il va falloir un robot pour surveiller l’autre robot, et ainsi de suite :smiley:

ypapanoel

Si il remplace le travail d’un mec, il est rentabilité en une seule grosse année. C’est tout à fait le genre de matériel qui va fleurir dans les années à venir, en même temps que la baisse des couts d’achat
Oui ca peut faire peur…