NEO•Classics | Kirby’s Dream Land, la petite boule blanche de notre enfance

10 mai 2020 à 11h30
0
Kirby

Pour ce tout nouveau NEO•Classics, retour en 1992. J'ai dix ans, et j'ai alors la précieuse permission parentale d'acquérir un nouveau jeu GameBoy. Après mûre réflexion face au rayon jeux vidéo du supermarché local, mon attention s'arrête sur un certain Kirby's Dream Land.

Aux antipodes de la bataille des téraflops, de la 4K et des 60 fps, NEO•Classics vous propose un retour vers les origines du jeu vidéo. Du titre 2D en gros pixels au moins lointain jeu à la 3D hésitante, cette chronique vous invite à (re)découvrir les pépites vidéoludiques qui ont ouvert le monde au 10ème art...


Pour certains joueurs, HAL Laboratory, c'est ce studio de développement emblématique de Nintendo, à qui l'on doit Super Smash Bros Ultimate sur Switch, mais aussi EarthBound, Pokémon Ranger ou encore SimCity 64.

Kirby

Pour d'autres (comme moi), HAL Laboratory, c'est... Kirby ! En effet, bien qu'active depuis 1981, la société HAL Laboratory va connaitre l'amour, la gloire et la beauté dix années plus tard, après de nombreux jeux lancés sur MSX, NES et GameBoy, grâce à un certain Kirby's Dream Land.


Kirby's Dream Land : réussite totale sur GameBoy

Lancé en 1992, Kirby's Dream Land est le tout premier opus de la saga, et c'est bien sur GameBoy que la licence est née, l'épisode NES ayant été lancé l'année suivante, avec l'indémodable Kirby's Adventure.

Kirby
En dehors du Japon, Kirby, la petite boule rose, troquait sa couleur si caractéristique contre une robe... blanche

A l'époque, Nintendo avait demandé à Masahiro Sakurai et son équipe de mettre au point un jeu accessible, avec un personnage capable de plaire à tout le monde, et les équipes ont alors rapidement dessiné un petit héros rondouillard, mais temporaire. Au fil du développement, l'équipe s'est attachée à cette petite boule rose, et c'est ainsi que le design de Kirby a été conservé.

La légende raconte d'ailleurs que Kirby doit son nom à un avocat américain, John Kirby, qui a défendu (avec brio) Nintendo lors d'un procès face à Universal en 1982, concernant un potentiel plagiat de King Kong, avec... Donkey Kong. A moins que cela ne soit un hommage à Kirby Company, une société américaine qui commercialise des aspirateurs ?

« Pour la petite anecdote, au Japon, Kirby a toujours été une « petite boule rose », contrairement à l'Europe et aux Etats-Unis. En effet, les version occidentales des premiers jeux Kirby présentent un personnage blanc, comme un fantôme. »

Test Kirby Player One Janvier 1993
Le test de Kirby's Dream Land, dans les pages du Player One de janvier/février 1993, avec une note de 96% (et un article signé Crevette, soit un certain... Cyril Drevet !) (Image : Abandonware-france.org)


A l'origine, HAL Laboratory avait opté pour l'appellation « Twinkle Popopo » avant de se raviser, et d'opter pour « Kirby », tout en prenant le soin d'éviter certaines suggestions émanant de Nintendo America, comme « Gasper ». Brrr...

Un indispensable... malgré une durée de vie de 30 minutes ?

Véritable indispensable des cours de récréation au début des années 1990, Kirby's Dream Land est un jeu de plateformes assez simple, dans lequel le héros (Kirby donc) peut gober ses ennemis, avant de les recracher sous forme d'étoile.

Kirby

En aspirant de l'air, Kirby est également capable de voler, accompagné d'une animation ancrée à jamais dans les mémoires des joueurs de l'époque. A noter que ce premier opus GameBoy ne permet pas encore à Kirby de « voler » les pouvoirs de ses ennemis.

Kirby

Le jeu est jouable de diverses manières, et l'on peut tout à fait se frotter à tous les ennemis, et rechercher les différents secrets, comme opter pour la technique « du vol », qui consiste à survoler la majorité du niveau dès que cela est possible.

Un Kirby's Dream Land découpé en cinq niveaux et à la durée de vie on ne peut plus limitée, puisque le jeu peut se terminer, sans forcément rusher, en... 30 minutes.

Kirby

Pas de quoi frustrer les joueurs que nous étions à l'époque, puisque je me souviens avoir terminé ce Kirby's Dream Land à de très (très) nombreuses reprises, avec toujours autant de plaisir.

Kirby

Cela passait notamment par le visuel du jeu, très séduisant aujourd'hui encore, mais aussi par les superbes mimiques de Kirby, des boss indémodables (l'arbre du premier niveau), sans oublier une bande-son juste exceptionnelle, avec les classiques pas de danse de Kirby en fin de stage.

Un portage sur NES l'année suivante

Après un premier opus fondateur sur GameBoy en 1992, Kirby déboule dès l'année suivante sur « grand écran », avec la sortie de Kirby's Adventure sur NES.

Kirby
A gauche la version japonaise, à droite la version PAL de Kirby's Adventure

Contrairement à pas mal d'adaptations de l'époque, il ne s'agit pas de retrouver le « même jeu, mais sur NES ». Certes, les deux opus conservent de nombreuses similitudes, mais Kirby's Adventure est un tout nouveau jeu, et sera le premier à permettre à Kirby de s'approprier les attaques des ennemis qu'il ingurgite.

Kirby

« Plus de 25 ans plus tard, j'avoue prendre un plaisir monstre à relancer régulièrement ce Kirby's Adventure sur NES... ne serait-ce que pour la petite introduction ultra-mignone, qui permet d'apprendre à dessiner Kirby. »


Kirby

Cette version 8 bits s'offre également des mini-jeux en fin de niveau, un level design joliment revu, des passages secrets à gogo... De quoi offrir aux joueurs un Kirby plus étoffé que jamais, avec un opus NES qui nécessite un peu plus de deux heures pour être bouclé.

Deux « vraies » suites sur GameBoy et Super Nintendo

Toutefois, les « vraies » suites de Kirby's Dream Land seront lancées tout d'abord sur GameBoy en 1995, avec un épisode intitulé en toute logique : Kirby's Dream Land 2.

Ce dernier propose des niveaux plus vastes, des niveaux à dérober aux ennemis, mais il introduit aussi de nouveaux personnages, avec un hamster, un poisson et un hibou, qui vont assister Kirby (et le joueur) tout au long de son périple.

Kirby

« A l'époque (comprenez au milieu des années 90), Kirby était clairement une star du jeu vidéo, pourtant, seuls le premier opus GameBoy et la version NES étaient populaires. A titre purement personnel, ce n'est que bien plus tard que j'ai pris connaissance d'un second opus sur GameBoy, et même d'un Kirby's Dream Land 3 sur Super Nintendo... »


Evidemment, Kirby va également céder à l'appel 16 bits de la Super Nintendo, avec un Kirby's Dream Land 3, lancé en 1997 sur la console de Nintendo. Un épisode qui, en plus des personnages secondaires instaurés par le second épisode sur GameBoy, introduit une pieuvre, un chat et un oiseau.

Kirby

Esthétiquement, Kirby's Dream Land 3 ose un rendu très novateur pour l'époque, avec un côté « pastel » assez déroutant pour les mirettes, et un petit côté Yoshi's Island (mais en moins convaincant).

Kirby

Toutefois, si ce troisième épisode de Kirby's Dream Land a bien été commercialisé au Japon en 1997 et en Amérique du Nord l'année suivante, il n'a jamais été distribué en Europe (mais vous pouvez (et devez) y jouer depuis la section Super Nintendo de la Nintendo Switch, via l'abonnement Switch Online).

Kirby

Un Kirby's Dream Land 3 lancé trop tard ?

Un troisième opus lancé assez tardivement, puisqu'au même moment, en 1997, on découvrait une toute nouvelle génération de jeux comme V-Rally, Soul Blade, Oddworld, Resident Evil, Final Fantasy VII, Castlevania Symphony of the Night, Crash Bandicoot 2, Pandemonium 2 ou encore WipEout 2097 sur une certaine PlayStation...

Kirby

De quoi reléguer Kirby's Dream Land 3, et même la Super Nintendo, au placard, ou pire... Certains n'ont en effet pas hésité une seule seconde à revendre leur Super Nintendo et tous leurs jeux, sans une once de vergogne, au Planet Cash du coin, pour s'acheter... une PlayStation à 1299 francs (oui, c'est du vécu).

Un Kirby pas toujours synonyme de « Seal of Quality » depuis quelques années...

Depuis quelques années maintenant, force est d'admettre que la licence Kirby est malheureusement capable du meilleur, comme du pire.

Depuis quelques années, les épisodes se suivent et ne se ressemblent pas, et la saga a ainsi pu susciter de belles émotions sur GBA, sur DS ou 3DS, sans oublier les excellents Kirby's Adventures et Au Fil de l'Aventure sur Wii, mais beaucoup ont également été un peu (beaucoup) déçus par Kirby Air Ride sur Nintendo GameCube (2003), par le récent Kirby Star Allies sur Nintendo Switch, et autres Kirby Battle Royale et Super Kirby Clash.



« Au début des années 2000, Kirby s'est même incrusté sur nos écrans de TV, avec la série animée « Kirby Right Back at Ya ». Une série qui a été diffusée sur TF1 en 2003, puis sur Télétoon en 2005, et qui compte une centaine d'épisodes. Toutefois, une cinquantaine d'épisodes seulement ont été doublés en français, la série n'ayant pas connu le succès escompté... »

On espère évidemment que Nintendo parviendra bientôt à proposer un nouveau Kirby digne de ce nom, mais en attendant, NEO•Classics oblige, je ne saurais que trop vous conseiller de vous replonger dans les origines de la saga si vous ne l'avez jamais fait, avec les excellents titres parus sur GameBoy, sur NES et Super Nintendo, mais aussi quelques perles disponibles sur les consoles portables de Nintendo, sur Wii et même un épisode sympathique (à défaut d'être mémorable) sur Wii U (si, si !).
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vraiment efficace le toit solaire de Tesla ? Une famille fait le bilan après trois mois d'utilisation
Amazon : des hackers auraient réussi à contourner la double authentification
Les émissions de CO2 dues à l'automobile ont encore augmenté en 2019, la faute aux SUV
Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Reddit bannit un forum pro-Trump, accusé de promouvoir la haine, Twitch suspend sa chaîne
Selon Epic Games, la PS5 est
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Pour Steve Sinofsky, ex boss de Windows, le Mac sous ARM sera
Airbus officialise la suppression de 5 000 emplois en France, 15 000 au total
scroll top