Elon Musk tente de faire supprimer un compte qui suit ses déplacements

28 janvier 2022 à 08h15
7
Elon Musk © Naresh777 / Shutterstock.com
© Naresh777 / Shutterstock.com

Elon Musk est une personnalité de plus en plus célèbre, et certains de ses admirateurs, tels que Jack Sweeney, semblent pousser le bouchon un peu trop loin.

Cet étudiant tient, via des bots, un compte Twitter sur lequel les informations sur les vols en jet privé de Musk sont publiées en temps réel.

Sweeney reçoit un message privé de Musk sur Twitter

Il pourra au moins se targuer d'avoir pu échanger quelques messages sur Twitter avec l'une de ses idoles. Jack Sweeney, un étudiant américain de 19 ans, a attiré l'attention d'Elon Musk ces derniers jours, car ce dernier craint pour sa sécurité. En effet, à chaque vol de Musk dans son jet privé, Sweeney publie sur le compte Twitter @ElonJet les captures d'écran des aéroports de départ, d'arrivée, le temps de vol ou encore le modèle d'avion employé.

« Pouvez-vous retirer cela ? [le compte Twitter @ElonJet, ndlr] C'est un risque pour ma sécurité » : tel est le message reçu par Jack Sweeney du compte officiel d'Elon Musk. Une missive électronique à laquelle Sweeney a répondu par « Oui, je le peux, mais cela ne va vous coûter qu'un Model 3 pour rire. » L'échange se poursuit brièvement autour de la crainte de Musk d'être potentiellement « abattu par un fou » (il ne serait malheureusement pas le premier), et le directeur général de Tesla en vient à proposer 5 000 dollars à Sweeney pour qu'il clôture le compte @ElonJet.

Une proposition retoquée par le jeune étudiant qui répond finalement : « Une chance d'augmenter cela à 50 000 dollars ? Ce serait un excellent soutien pour mon cursus universitaire et cela me permettrait peut-être d'obtenir une voiture, peut-être même un Model 3. » Selon son profil LinkedIn , Jack Sweeney vient d'intégrer la University of Central Florida et a un job étudiant comme développeur chez UberJets.

Elon Musk n'est pas la seule personnalité à être ainsi suivie

À côté de ses études, Sweeney tient au total, avec l'aide de bots, 15 comptes Twitter du même acabit que @ElonJet, que la médiatisation de l'échange avec Musk a fait grimper à 93 000 followers ce 27 janvier, soit 10 000 de plus que la veille. La facilité avec laquelle Sweeney obtient ces informations sur les déplacements aériens privés de telles personnalités a également fait l'objet d'une interrogation de la part de Musk. En effet, même si ces informations sont censées être bloquées, car figurant sur la liste de la Limitation des données d'aéronefs affichées (LADD) de la Federal Aviation Administration (FAA), une parade existe.

Tout d'abord, Jack Sweeney, dont le père travaille dans le transport aérien, et qui traque les données de vol depuis tout petit, est un expert. Ses connaissances en codage et sa maîtrise de l'industrie aéronautique combinées à sa capacité d'analyse des informations publiques (que l'on ne pense pas forcément trouver en libre accès) lui permettent de recouper les données contenues, entre autres, par l'ADS-B Exchange. Cette dernière propose de nombreuses informations non filtrées de vols dans le monde entier.

Quand les bots se mettent au travail…

Tout le travail repose ensuite sur les bots programmés par Sweeney. Ceux-ci sont ainsi capables, avec pour informations disponibles l'altitude de vol d'un appareil et la date à laquelle les données leurs parviennent, de calculer le décollage et l'atterrissage d'un appareil ciblé. En recoupant la latitude et la longitude couplées aux bases de données d'aéroports disponibles, les bots peuvent calculer la trajectoire de vol. Si les données de la FAA restent bien bloquées, les informations croisées par les bots sur différents autres sites, dont l'ADS-B Exchange (avec des données en temps réel) et un autre site anonymisant les données de vol contenues au sein de la FAA, permettent de résoudre le puzzle.

Déterminer la destination de chaque avion devient ainsi possible grâce aux bots. Bien sûr, tous les humains ne sont pas capables de manipuler de telles informations, mais Musk, de l'aveu de Sweeney, a été étonné qu'elles soient si facilement accessibles, trouvant que « le contrôle du trafic aérien est si primitif ». En attendant qu'Elon Musk accède (ou non) à sa requête initiale, Jack Sweeney a également confié qu'un stage auprès du P.-D.G. de SpaceX pourrait tout aussi bien lui convenir. Un futur Musk en devenir ?

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
8
blosk
Elon MUSK lui explique gentiment au gamin que ce qu’il fait est dangereux .Ce gosse lui répond :<br /> " Je m’en fous , payer moi plutôt après j’ y réfléchirai "<br /> IL y a un souci …<br /> Ce que fait cet enfant c’est du chantage .<br /> Elon MUSK est gêné parceque si il engage des poursuites contre cet imbécile , il va se donner mauvaise image .<br /> Malheureusement pour Mr MUSK , il n’ y a pas d’autre solution que d’envoyer une lettre de mise en demeure au gamin et engager des poursuites juridiques pour qu’il cesse son activité .<br /> Et le gamin si il est si fort que ça comme il le prétend , il n’a plus qu’ à trouver un stage ailleurs parceque bon , si déjà il a cette attitude c’est mauvais et il ne peut qu’être une menace en intégrant l’entreprise space x ou tesla .
MisterDams
Il aurait mieux fait de demander un job plutôt que de l’argent, il est passé de petit génie de l’informatique à maître chanteur…<br /> Comme quoi on peut avoir certaines skills sans en avoir d’autres.
SlashDot2k19
Oui c’est du racket ce qu’il fait… Des poursuites judiciaires ne serait pas de trop…
benben99
Bravo à la créativité de ce jeune. Il n’utilise que des données publiques
Blackalf
Mais il essaie de marchander, je ne vois pas ce qu’il y a d’admirable là-dedans. S’il était réellement fan de Musk, il l’écouterait et cesserait de faire ce qu’il fait, mais au lieu de ça il essaie d’obtenir quelque chose en retour, argent ou autre…et c’était peut-être même le but recherché dés le départ.
JeanFIZ
Qu’Elon Musk mette un cabinet d’avocats à son cul et qu’il le fasse payer toute sa vie.
Proutie66
C’est du harcèlement.<br /> Amusant aussi qu’Elon musk ait semble til les chocottes: )
Blackalf
Je pense que c’est avant tout psychologique pour les gens comme lui : ils adorent être sous le feu des projecteurs, organiser des shows médiatiques ou faire le buzz…mais selon leurs propres conditions et quand ils l’ont décidé. Là il n’a aucun contrôle sur ce qui se passe et je crois que c’est surtout ça qui lui déplaît. ^^
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Le chiffrement de bout-en-bout débarque sur Messenger pour les casques VR Quest
Impression 3D : MakerBot et Ultimaker s’unissent
Epic Games fait équipe avec la NASA pour créer des expériences VR sur Mars
Le robot-chien Spot fait plus que danser dans cette nouvelle pub de Boston Dynamics
Reconnaissance faciale : un t-shirt moche pour s'effacer, voilà la solution !
Une vidéo nous montre comment opère Daisy, le robot recycleur d'Apple
Confinement : à Shanghai, les robots autonomes prennent le relais sur les livraisons
Pour la prochaine génération de télescopes spatiaux, pourquoi pas des miroirs... liquides ?
DALL.E 2 : entre Dalí et WALL.E, une IA capable de créer des images à partir d'un texte aléatoire
Tesla souhaite démarrer la production de son robot humanoïde Optimus dès 2023
Haut de page