Le robot humanoïde de Tesla se cherche des ingénieurs, le projet est donc bien lancé

26 août 2021 à 08h00
11
Tesla Bot © © Tesla
© Tesla

Appel aux talents, Tesla a besoin de vous ! La firme du truculent Elon Musk recherche divers architectes et ingénieurs pour mener à bien son projet de robot humanoïde. Celui-ci doit être mis sur pied à l'horizon 2022.

Plusieurs offres d'emploi ont ainsi été postées par l'entreprise qui, faute d'être spécialisée d'une quelconque manière en robotique, a besoin de recruter des spécialistes du domaine.

Vous êtes ingénieur en robotique humanoïde ? Tesla vous veut, et vite

Celles et ceux qui voudraient tenter de vivre le rêve américain ont une nouvelle opportunité d'y céder. Tesla, qui compte bien développer et mettre au point son nouveau robot humanoïde l'année prochaine, a besoin d'expertise dans le domaine pour répondre à ses besoins. Il faut dire que la firme continue sa diversification, et ce secteur est nouveau pour elle.

Des ingénieurs en génie mécanique spécialisés dans l'intégration mécanique et la conception de mécanisme pour robots humanoïdes ainsi que des architectes mécatroniques et modeleurs, eux aussi spécialisés en robotique humanoïde et d'un profil senior, sont recherchés.

Tesla précise, entre autres, que la conception du prototype du Tesla Bot requiert un très haut niveau d'expertise : « Ce poste est essentiel au développement des systèmes d'actionneurs rotatifs et linéaires électromécaniques haute performance pour robots humanoïdes bipèdes (…). Vous rejoindrez l'équipe d'ingénieurs en conception de moteurs électromagnétiques pour développer les systèmes d'actionneurs rotatifs et linéaires les plus denses (…) au monde. »

Comme souvent, Tesla n'est pas prophète de la demi-mesure, et Tesla Bot devrait incarner cette idée. À vos CV !

Source : Electrek

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
12
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Avion zéro-émission : easyJet appelle à une collaboration entre les gouvernements et le secteur aéronautique
Des chercheurs ont découvert comment mieux détecter des deepfakes (et c’est une bonne nouvelle)
Pour les 40 ans du TGV, la SNCF dévoile son projet de train à grand vitesse du futur
Aviation électrique : le
L'ONU appelle à un moratoire sur certains usages de l'intelligence artificielle
La Wikimedia Foundation organise une compétition pour améliorer le légendage des images Wikipédia
Lynx R-1 : le casque de réalité mixte d'une jeune start-up française pourrait faire de l'ombre au Quest 2
L’armée de l’Air et de l’Espace se lance dans le prêt-à-porter et accessoires, avec sa propre marque
La start-up toulousaine Beyond Aero dévoile son projet d'avion léger à hydrogène
JetPack Aviation a trouvé un premier client militaire pour ses jetpacks, en attendant de faire voler son moto-speeder
Haut de page