Starlink aurait conclu un partenariat pour installer une station terreste au Royaume-Uni

04 août 2021 à 13h45
3
Starlink © Starlink.com
© Starlink

C'est une bonne nouvelle pour les Britanniques qui souhaiteraient souscrire le service d'Internet par satellite Starlink. Selon The Telegraph, un accord aurait été trouvé avec les autorités de la Grande-Bretagne pour permettre l'implantation d'une station terrestre sur l'île de Man.

Une fois l'acquisition de la licence nécessaire réalisée, Starlink serait en mesure de couvrir l'intégralité du territoire britannique, dans la continuité de l'ambition de SpaceX d'offrir un service efficient à l'échelle planétaire depuis septembre 2020.

Starlink part à la conquête de l'Albion

Elon Musk et SpaceX veulent poursuivre sur leur lancée pour permettre à toujours plus d'individus dans le monde d'avoir accès à leur offre d'Internet par satellite nommée Starlink. Après avoir notamment œuvré avec le gouvernement allemand pour permettre un accès à Internet en haut-débit dans les territoires ruraux germaniques en mai dernier, c'est maintenant en Grande-Bretagne que la firme compte durablement s'implanter.

Ainsi, selon les informations du très sérieux The Telegraph, un accord aurait été trouvé entre les autorités compétentes londoniennes d'un côté, et SpaceX de l'autre, pour faciliter le déploiement de Starlink sur tout le territoire britannique. L'Angleterre, l'Écosse, l'Irlande du Nord et le Pays de Galles profiteraient ainsi de l'obtention de la licence nécessaire par SpaceX pour construire une station terrestre sur l'île de Man. Il s'agit d'un territoire autonome situé en mer d'Irlande, un emplacement idéal entre les différentes îles britanniques.

Le principal objectif de cette mesure, en plus d'acquérir de nouvelles parts de marché pour Starlink, est notamment de proposer un service Internet efficient pour les territoires ruraux du nord de la Grande-Bretagne, qui ne sont, en l'état actuel, ni connectés à la fibre ni même en mesure de bénéficier de la 5G.

Le déploiement de l'Internet par satellite signé Starlink se poursuit

Starlink possède déjà deux bases terrestres sur le territoire britannique, l'une dans le Buckinghamshire, au nord-ouest de Londres, et l'autre dans le Cornwall, comprenez les Cornouailles. Le service sera notamment en compétition avec OneWeb, dans lequel le gouvernement de Boris Johnson a récemment investi après la faillite connue en mars 2020. Deux satellites de OneWeb et Starlink avaient d'ailleurs failli se heurter en mars 2021, un accident évité de peu.

Cela rappelle néanmoins la véritable constellation satellitaire qui tourne au-dessus de nos têtes, alors que SpaceX prévoit à l'horizon 2027 de disposer d'une flotte d'environ 42 000 satellites (!) afin de couvrir au mieux la planète. Pour l'heure, la firme d'Elon Musk revendique plus de 500 000 abonnés dans le monde. La souscription du service de Starlink nécessite actuellement 99 euros mensuels, sans compter les quelque 500 euros à investir dans le matériel requis pour capter le réseau internet.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Tim Cook se plaint des fuites internes… dans une note confidentielle qui fuite elle aussi
Amazon n'est plus anti-cannabis, la plateforme en assure même le lobby aux US
GitLab va entrer en Bourse
Rachat d'edX : quel avenir pour la plateforme d'apprentissage à but non lucratif ?
Levée de fonds record pour la startup française Sorare spécialisée dans les NFT
Après celui de Jean Castex, le pass sanitaire d'Emmanuel Macron est dévoilé sur les réseaux sociaux
Sécurité informatique : les entreprises adoptent de plus en plus le stockage en ligne, mais la sauvegarde sur bandes résiste
Amazon bannit plus de 600 marques chinoises de sa plateforme
[MàJ] Après sa fusion avec OnePlus, OPPO va supprimer près de 20 % de ses effectifs
Altice rachète l'opérateur Coriolis Telecom
Haut de page