PaperLab : Epson recycle le papier "à domicile"

Epson continue à se distinguer dans le secteur du papier. Peu après avoir révolutionné l'impression avec ses imprimantes EcoTank à encre rechargeable, il ambitionne de « changer le futur du papier », avec une machine permettant de recycler du papier sur site.

L'Epson PaperLab est effectivement une machine permettant aux entreprises de recycler leur papier à domicile. On y fait entrer du papier usagé, il en sort du papier neuf, au format A4, au rythme de 14 feuilles par minute (soit 6 720 feuilles en 8 h), ou au format A3. Le produit répond ainsi à plusieurs besoins : confidentialité, commodité et performance environnementale.

Ce « laboratoire à papier » révolutionne le processus de recyclage du papier. Le circuit n'a plus recours ni au transport routier, ni à des sous-traitants, il devient local. Ce qui, pour commencer, renforce la confidentialité.

0226000008271062-photo-epson-paperlab.jpg
2,6 x 1,8 x 1,2 m

C'est probablement un hasard du calendrier si Epson a procédé à cette annonce parallèlement à la conférence sur le climat (COP21), mais ce processus est aussi plus écologique. Epson ne communique pas toutes les données (consommation électrique, recours à des dissolvants, coût total de possession), mais le PaperLab a clairement des ambitions environnementales. Il fera d'ailleurs sa première apparition publique ce mois-ci à l'Eco-Products 2015, un salon consacré à l'environnement.

Une entreprise recyclant son papier sur place réduit considérablement les émissions liées au transport. Mais le PaperLab inaugure en plus un procédé de recyclage « à sec ». Alors qu'il faut habituellement l'équivalent d'un verre d'eau pour une seule feuille A4, selon Epson, sa nouvelle technologie ne nécessite qu'« une faible quantité » d'eau pour maintenir un certain niveau d'humidité dans la machine.

08271064-photo-epson-paperlab.jpg

Toutefois, si la vidéo promotionnelle schématise que la machine recycle le papier à 100%, le communiqué ne précise pas le rendement du procédé : combien faut-il de feuilles usées pour produire une feuille recyclée de même épaisseur ? Il détaille en revanche, en anglais, le procédé de recyclage.

Epson compte commercialiser le PaperLab en 2016, dans un premier temps exclusivement sur ses terres, au Japon. L'entreprise décidera dans un second temps si elle le commercialisera dans le reste du monde.

03E8000008271058-photo-epson-paperlab.jpg

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Jeux de PS2 sur PS4 : pas de rétrocompatibilité, mais de l'émulation payante
Android : l'ancien directeur pourrait lancer ses propres smartphones
EchoNavigator : un logiciel 3D pour les opérations du coeur à Toulouse
Google : les applications pourront bientôt
Prélever du sang sans aiguille, le nouveau projet de Google
La réalité virtuelle pourrait peser jusqu’à 70 milliards de dollars
Final Fantasy VII Remake devrait sortir en plusieurs parties
iTunes Match et Apple Music passent à 100 000 titres maximum
Mozilla veut une rupture plus nette avec Thunderbird
Mozilla retirera la publicité de Firefox
Haut de page