🔴 French Days : ventes flash jusqu'à - 50% 🔴 French Days 2022 : ventes flash jusqu'à - 50%

Groupon dégringole en bourse

01 juin 2018 à 15h36
0
Le prix de l'action Groupon vient de revenir à son niveau initial (20,07 dollars). Introduite en bourse au début du mois de novembre, la société qui propose des bons de réductions subit un revers. Cette déconvenue ne semble pourtant pas faire taire les ambitions de la concurrence.

00FA000003766046-photo-groupon-logo-sq-gb.jpg
Le titre Groupon a connu une sévère baisse de l'ordre de 15 % au terme d'une journée de cotation plutôt éprouvante. Le prix de l'action est ainsi quasiment revenu à son niveau d'introduction initial de 20 dollars. Pourtant les choses avaient bien commencé pour l'américain puisque deux jours après son arrivée à Wall Street sous la cotation Nasdaq, le titre se vendait alors aux alentours de 26 dollars.

Malgré cette bonne tenue, Groupon est renvoyé dans les cordes à cause notamment de critiques formulées à l'encontre de son modèle économique. Un article du Daily Telegraph a en effet mis en lumière le cas d'un pâtissier qui avait choisi de faire connaître son activité en vendant des cupcakes à perte. A cause du succès inattendu de son offre, il a été obligé d'embaucher en catastrophe plusieurs salariés et estime avoir perdu 15 000 euros dans l'affaire. Même si la direction de Groupon dément toute mauvaise utilisation de ses services, la critique n'est pas nouvelle. Elle fait également planer un risque sur le cours de l'action.

Ce revers ne semble, pour l'instant, pas inquiéter les candidats à l'introduction en bourse. Angie's List (site de critiques), Zynga (jeux) et Yeld (réseau social) sont actuellement en train de réunir tous les prérequis à une prochaine cotation. En attendant une éventuelle arrivée de Facebook, les candidats fourbissent leurs armes. De leur côté, les marchés sanctionneront tout écart de conduite...
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

La manette de jeu prochainement prise en charge par le navigateur
Apple et Google s'attaquent aux cyber-squatteurs
Orange démarre le déploiement de sa
Fujifilm X-S1 : un bridge alliant le meilleur du compact et du reflex
Intel lance un Pentium 350 pour les mini-serveurs
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page