Réseau social d'entreprise : Chatter.com est officiel

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000003963988-photo-salesforce-chatter-logo.jpg
Salesforce a officiellement lancé son réseau social d'entreprise gratuit Chatter dans le monde entier. Chatter.com est censé améliorer la productivité en proposant des outils collaboratifs à terme, mais pour l'heure, il s'agit surtout d'un réseau type Facebook.

Point positif : il suffit d'une adresse email professionnelle pour s'inscrire sur Chatter.com. On est immédiatement reconnu comme salarié de l'entreprise à laquelle est rattachée l'adresse - le groupe est créé le cas échéant. Si l'intégration pour les entreprises utilisant Salesforce CRM et Force.com est probablement plus avantageuse - notamment du fait des nombreux abonnés potentiels - pour les autres, il s'agit surtout d'un Facebook interne... Assez dépeuplé à l'heure actuelle.

Tout l'intérêt du service, c'est de ne créer un réseau qu'avec les gens de son entreprise. Impossible d'inviter une personne dont l'adresse email n'a pas le même nom de domaine que la sienne... Ce qui peut limiter l'utilisation pour les entreprises utilisant des noms de domaines différents pour ses filiales. On est donc loin de la philosophie d'un LinkedIn, et plutôt que de se concentrer sur les fonctions de networking, il s'agit ici de pousser la collaboration.

Car c'est bien l'ambition de Salesforce.com, l'éditeur du réseau social. Grâce à Chatter.com, n'importe quelle entreprise peut désormais réaliser l'impossible en équipe, affirme Marc Benioff, le PDG du groupe. Chatter souhaite donc combattre les emails à répétition et le manque de circulation de l'information dans les entreprises. Avec des outils assez réduits pour l'instant. Le partage des photos est correctement géré, avec une fonctionnalité aperçu, comme pour les fichiers textes (au format .doc et .rtf apparemment). Mais il ne sera pas possible d'éditer un fichier en ligne, le logiciel gérant simplement un téléchargement et un téléversement d'une nouvelle version, avec une prise en charge de l'historique des versions.

01F4000003963990-photo-salesforce-chatter-une.jpg


Sur le partage, Chatter fonctionne par groupes : il est possible d'en créer autant que nécessaire, par entreprise, mais aussi par unité, filiale ou groupe de travail. C'est ce qui permet de choisir avec qui sont partagés les fichiers et statuts, et donc de collaborer sur des projets. Assez limité pour l'instant, donc, mais le service n'en est qu'à ses débuts, et intégrera sans doute de nouvelles fonctionnalités dans le futur. Car Chatter n'est pas seul sur le créneau - on se souvient de Yammer, utilisé selon son éditeur par plus d'un million de personnes issues de 80 000 entreprises.

Sans préjuger de son succès ou de son échec, Chatter a néanmoins pour lui l'intégration aux autres services de Salesforce.com, puisqu'il est disponible en version Plus pour 15 euros par utilisateur et par mois. Cette version premium intègre - comme Yammer - les questions-réponses, très en vogue actuellement, la gestion de contacts, des applications tierces, ainsi que des outils de CRM et de collaboration bien plus évolués.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les Blackberry bientôt bloqués en Inde ?
Canvas : le créateur de 4chan dévoile sa nouvelle usine à mèmes
IBM va mettre Symphony dans les nuages
Free : fin de service pour tv.freebox.fr, mais TF1 et M6 sur le multi-poste
Fuite du code source de l’antivirus Kaspersky 2009
Test WD Caviar Green 3 To : mise à jour
Cisco : bientôt un Flip Mino HD intégrant le WiFi ?
Une Radeon HD 6870 super overclockée chez Gigabyte, ou pas
Intel finalise le rachat des solutions sans-fil d'Infineon
HIS lance deux Radeon HD 6870 refroidies par un IceQ X
Haut de page