Samsung : des puces gravées en 7nm grâce à une nouvelle techno ultra-violet

Matthieu Legouge Contributeur
19 octobre 2018 à 18h54
0
Samsung chip

Samsung semble prêt à passer à une nouvelle méthode de production, attendue de longue date, pour ses puces gravées en 7 nm LPP (Low Power Plus) avec la technologie de gravure aux ultraviolets extrêmes (EUV). Une première mondiale pour Le géant sud- coréen !

Une technologie complexe à mettre en œuvre

Samsung devance donc ses concurrents directs, qui ne sont autres que Intel et TMSC, en donnant le coup d'envoi de la production de ses puces électroniques en 7 nm grâce à la lithographie aux ultraviolets extrêmes. Présentée le 18 octobre lors du Samsung Foundry Forum à Munich, cette technologie est désormais à l'œuvre puisque Samsung a annoncé avoir démarré la fabrication des puces dans son usine S3 Fab à Hwaseong.

Le fabricant sud-coréen qui bat des records de bénéfice d'exploitation a effectivement réussi le pari de transposer cette technologie dans son usine afin de l'utiliser à grande échelle. Rappelons que l'EUV est en développement depuis plus de 10 ans, un représentant de chez Samsung a par ailleurs déclaré : « C'est une révolution que de le mettre en production ». En outre, avec la mise en place de ce procédé, Samsung a pris six mois de retard sur la production des puces en 7 nm par rapport à TSMC et a perdu un marché assez juteux puisque Qualcomm est allé voir du côté des Taiwanais pour la fabrication du SnapDragon 855.

Samsung a investi 6 milliards de dollars pour construire cette nouvelle usine équipe de la technologie de lithographie EUV et, bien que rien ne soit pour le moment planifié, devrait continuer la miniaturisation des prochaines générations de puces (5, 4 et 3 nm) dans cette usine.

Réduction des coûts et performances accrues

L'EUV est en effet considéré comme une véritable révolution pour la gravure de puces. Cette méthode permet de projeter la lumière sur une longueur d'onde de 13,3 nanomètres alors que, jusqu'à présent, la lithographie classique permettait de la projeter sur une longueur d'onde de 193 nanomètres, une précision sans commune mesure à l'heure actuelle sur le marché. Ainsi selon Samsung, l'EUV permettrait de réduire de 20 % le nombre de masques (des surfaces fines à travers lesquelles les circuits sont exposés aux rayonnements) utilisés pour la gravure des puces 7 nm LPP.

Ce procédé engendre donc une réduction du temps et du coût de production pour Samsung qui déclare aussi que les puces seront « 40% plus denses, 20% plus performantes ou 50% moins énergivores ».

En outre, la production à grande échelle de puces gravées grâce à l'EUV devrait permettre des avancés dans d'autres domaines que celui des processeurs. C'est notamment le cas pour l'automobile, l'Internet des Objets, les datacenters, la 5G, ou encore l'intelligence artificielle.

1 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top