Microsoft nomme son tout premier directeur scientifique

12 mars 2020 à 12h13
0
Eric Horvitz
© Microsoft

Pour la première fois depuis sa création en 1975, Microsoft nomme un directeur scientifique. Il s'agit d'Eric Horvitz, ancien directeur de Microsoft Research Lab, la division du groupe de Redmond spécialisée en recherches sur l'intelligence artificielle.

Selon Microsoft, le rôle de ce nouveau poste sera d'encourager « une étroite collaboration » sur les sujets scientifiques « qui se présentent à l'intersection de la science, de la technologie et de la société » au sein des différentes divisions de Microsoft.


Eric Horvitz, pur produit Microsoft

Eric Horvitz a débuté chez Microsoft en 1993, où il a passé la majorité de sa carrière en tant que chercheur principal. Il a ensuite co-présidé le Artificial Intelligence and Ethics in Engineering and Reaserch (AETHER), un comité d'éthique sur les usages de l'IA, avant de devenir Technical fellow et directeur au sein du Microsoft Research Lab, section R&D axée sur l'IA de l'entreprise.

C'est Peter Lee, vice président de Microsoft Healthcare, qui prendra ce dernier poste à sa place. Il occupera désormais les deux positions. Avant de rejoindre Microsoft en 2010, ce dernier a passé 22 ans comme chercheur au sein de la Carnagie Mellon University.


Le nouveau rôle de directeur scientifique

Dans un entretien à CNBC, un porte-parole de Microsoft explique quel sera le rôle de Horvitz en tant que premier directeur scientifique de la firme. Il assurera un « leadership intersociétés » (cross-company leadership) sur les progrès et tendances scientifiques « qui se présentent à l'intersection de la science, de la technologie et de la société ».

Lui et son équipe auront ainsi pour objectif de conseiller l'entreprise sur les « directions et compétences scientifiques » à prendre, « incluant de nouvelles initiatives, des conseils et des priorités sur des domaines importants d'investissement en science et technologie ».

Un rôle de conseil et de partage d'informations entre les différentes divisions de Microsoft, donc, mais qui reste un brin flou. Sur sa page Linkedin, Eric Horvitz ajoute qu'il continuera à travailler sur les questions de l'intelligence artificielle. « Mon rôle sera également de me concentrer sur des domaines qui avancent rapidement, comme la biologie, l'informatique médicale, la physique, le développement durable, l'économie mais aussi les sciences sociales et du comportement ».

Source : Engadget
Modifié le 12/03/2020 à 13h42
0
1
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
scroll top