Microsoft intensifie ses efforts sur Android

04 avril 2022 à 11h20
5
Surface Duo 2-3 © © Microsoft
© Microsoft

L'éditeur vient d'ouvrir une nouvelle division regroupant tous les produits conçus sous le système d'exploitation de Google afin de faciliter les connexions avec Windows.

Microsoft semble bien décidé à poursuivre ses efforts pour développer de nombreux logiciels à destination des utilisateurs de smartphones Android.

Une nouvelle division spécialement dédiée au développement sur Android

Panos Panay, le vice-président chargé du développement de Windows et des appareils pour Microsoft, vient d'annoncer à ses équipes dans un mémo la création d'une nouvelle division baptisée Android Microsoft Platform and Experiences, ou AMPX.

Cette nouvelle entité sera chargée entre autres de Surface Duo OS, le système d'exploitation du smartphone pliant de Microsoft, du Microsoft Launcher ou encore des applications Mobile connecté et du clavier alternatif SwiftKey.

Ces produits étaient auparavant supervisés par la division Microsoft Mobile Experiences, qui conserve toutefois les applications Microsoft réalisées pour iOS et iPadOS, dont tous les logiciels Office adaptés pour les appareils Apple.

Des liens de plus en plus étroits entre le smartphone et Windows

Microsoft semble avoir de grands projets sur Android et cette réorganisation placée sous la tutelle de Panos Panay en est la preuve. L'objectif de l'éditeur est d'utiliser le système d'exploitation de Google comme une extension de Windows pour les utilisateurs, qui pourront continuer leurs tâches sur leur smartphone puis les reprendre sur PC d'une manière totalement transparente.

Le géant du logiciel a d'ailleurs dévoilé il y a quelques jours une nouvelle version de son application « Votre téléphone », baptisée maintenant « Mobile connecté », qui offre une interface retravaillée et adaptée à Windows 11 et de nouvelles options de synchronisation pour les téléphones Honor, en plus de ceux produits par Samsung.

L'objectif à terme serait pour Microsoft de proposer une intégration aussi fluide que celle expérimentée par les utilisateurs d'iPhone avec leurs Mac et d'améliorer les produits déjà existants sur Android, comme les applications de bureautique et de production.

Source : Windows Central

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
pagnelli
A quand windows 11 en mode desktop (écran,clavier, souris connectés) sur smartphone ?? La licence arm réservant l’usage de Windows arm à snapdragon se termine sous peu… je ne comprends pas pourquoi ils ne la sortent pas sur les téléphones snapdragon ? (Seuls des bidoulleurs le font…) si quelqu’un a la réponse…
Wen84
Euh… Simplement parce que MS a mis de coté l’idée de sortir son OS sur smartphone ?
_J2B
Je pense qu’après l’échec de Windows Phone puis Windows 10 Mobile, Microsoft veut déjà s’assurer d’avoir un store convenable et fourni sur Windows classique avant de remettre les mains dans un OS mobile.<br /> Histoire de ne pas avoir ce problème s’ils se lancent à nouveau sur le marché.
ld9474
Dire que ca existait déjà sous Windows Phone…
smover
Ça n’a aucun intérêt vu l’absence d’applis et l’interface qui n’est pas prévue pour.<br /> Même avec une interface géniale et ultra innovante à l’époque, Windows Phone a malheureusement fait un bide. Alors quid de l’intérêt d’apporter un Windows 11 non adapté aux usages smartphone sur des smartphones aujourd’hui à part se planter à nouveau ?
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Windows 11 va enfin vous permettre de restaurer vos apps lorsque vous changez de PC
Opera VPN Pro est désormais disponible sur Windows et macOS
DuckDuckGo... un moteur pas si privé avec les trackers de Microsoft
Face au malware XorDdos, Microsoft recommande son navigateur Edge aux utilisateurs de Linux
Pour ses 15 ans, Google Street View reçoit une
Pour ses copies physiques de Windows 11, Microsoft recycle les clés USB de Windows 10
Télétravail : les réunions Zoom pourraient avoir des conséquences néfastes pour votre cerveau
Mozilla corrige 2 failles critiques dans Firefox 100
En Russie, le navigateur Chrome est bloqué à la version 100
Au Texas, la justice pointe du doigt Google pour le mode incognito de Chrome
Haut de page