Windows 11 : bientôt un filigrane imposé aux PC non compatibles (Maj)

21 mars 2022 à 13h55
65
Windows 11 Logo © Microsoft
© Microsoft

Cet article initialement publié le 22/02/2022 dispose d'une mise à jour (voir encadré)

Microsoft poursuit ses efforts pour dissuader les utilisateurs et utilisatrices d’installer Windows 11 sur un PC non compatible. La firme de Redmond teste actuellement une fonctionnalité similaire à celle présente sur les versions pirates de Windows 10

Dans une prochaine mise à jour, Microsoft pourrait imposer un filigrane aux PC non compatibles avec Windows 11.

Un watermark sur les PC non compatibles avec Windows 11

Microsoft va encore resserrer la vis pour les utilisateurs qui font tourner Windows 11 sur un PC non compatible. Si le dernier système d’exploitation demande des configurations minimales strictes, la firme de Redmond avait malgré tout laissé la possibilité aux ordinateurs moins puissants d’outrepasser ces critères via une simple modification du Registre. Pourtant, Microsoft va intensifier ses efforts pour dissuader les utilisateurs de recourir à cette méthode.

On le sait, le géant de la tech prévoit déjà d’instaurer un système d’alerte à destination des PC non compatibles qui ont malgré tout installé Windows 11, mais il ne s’arrêterait pas là. Microsoft va également sévir en incluant un filigrane sur les versions non supportées de l’OS. Un watermark logé en bas à droite de l’écran, qui affichera la version installée et rappellera que la configuration minimale requise n’est pas atteinte. Évidemment, il sera impossible de le retirer ou de le masquer. L’entreprise américaine utilise déjà cette technique pour les versions piratées de Windows 10, mais celle-ci n’est actuellement qu’en phase de test sur la build 22557 de Windows 11.

Mise à jour du 21/03/2022

Comme attendu, Microsoft se charge désormais d'afficher un petit filigrane directement sur le bureau de l'utilisateur s'il estime que ce dernier a installé Windows 11 sur un ordinateur non compatible. En bas à droite de son écran, l'utilisateur peut ainsi lire « System requirements not met », soit « La configuration minimale requise n'est pas respectée ».

Par le passé, Microsoft a déjà utilisé des avertissements similaires, notamment pour les versions non activées de Windows. Aucune restriction de fonctionnalité n'est à constater ici toutefois, le filigrane pouvant être désactivé en effectuant diverses modifications au niveau du registre. À noter que l'avertissement apparait directement en bas à droite du bureau, mais aussi dans les paramètres système.

Source : Windows Latest

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
65
38
Baxter_X
C’est marrant qu’ils insistent a ce point pour que l’on respecte leurs préconisations.<br /> Autant pour le TPM je trouve cela légitime, autant pour le reste un peu moins.<br /> Mais ils doivent avoir leurs raisons.
dredd
Je vois d’ici les slogans « A kan l’aitoual jone ?! » #offuskay #bilgatesandsoros<br /> Mais blague à part, le trouve cette transition un peu brutalement conduite dommage parce que Windows 10 est pas si mal et Windows 11 va surement devenir un très bon OS a terme mais là, même les plus fidèles de la marque, par hoix ou nécessité pragmatique, sentent le malaise.<br /> je pense que c’était trop tôt par rapport au parc encore existant et surtout au fait que ces dix dernière années, on a eu des generations de platefromes CPU/Chipset/RAM et GPU assez exceptionnels niveau longévité. Beacoup de ceux qui ont un bon PC de l’ère Windows 7 sont passé à 10 avec ce PC et ont trouvé que tout tournait bien puis on leur dit qu’en fait non. Mais dans les fait, ils ne comprennent pas, à juste titre, ce qui fait basculer une bonne machine vers une machine obsolète quand ce qu’ils voient de Windows 11 ne reflète pas de manière flagrante le pourquoi de la chose.
arthur6703
Comme toujours pour les os Microsoft, la stratégie n’est pas claire, et ils avancent en tâtonnant.<br /> Ils voulaient arrêter la numérotation à 10, qui était sensé être le dernier OS, et au final ils sont passé à 11 quand ils ont vu Apple faire la même chose j’ai l’impression
ultrabill
Baxter_X:<br /> Mais ils doivent avoir leurs raisons.<br /> C’est notamment l’activation de VBS (Virtualization-based security) qui s’appuie sur MBEC (Mode Based Execution Control), présent depuis les Core Gen8 + quelques Gen7.
Pernel
Choix débile 20eme édition.
max6
C’est pas grave de toute manière en 2025 il sera temps de changer la carte mère de ma console de jeux, non je voulait dire de mon PC sous W10.<br /> Pour la prod et l’usage courant j’ai plus intéressant et plus stable et pas moins sécurisé tout vas bien.
dFxed
J’aimerais que vous portiez à notre connaissance pourquoi est-ce débile ?<br /> Connaissez-vous pourquoi ils ont fait ce choix ?
cid1
Moi ce qui me choque, c’est que malgré qu’on aie des procos de plus en plus puissants, les perfs du système d’exploitation reste les même…alors que logiquement on devrait avoir de meilleures performances
Baxter_X
En quoi est ce un choix débile ?
Baxter_X
Tu peux l’en dire plus par rapport à ces technologies ?<br /> Ça ressemble à des principes basés sur de la virtualisation ou je me trompe?
Waxime64
Pour le TPM2.0 aucun problème, pour les perf, je suis bien au delà. Mais il y a un problème avec ma carte mère. Même si j’ai refait mon ordi de 0, que le secure boot est activé, Windows 11 ne le détecte pas. Du coup, j’ai du bypassé pour avoir Windows 11. Avant de mettre un message, il devrait s’assurer que tout les outils sont bien présent pour s’assurer que totu le monde qui peut passer passe.<br /> Par contre, je suis d’accord si c’est un problème de puissance ou de cpu non compatible. Là oui, le message est nécessaire pour montrer que les lenteurs de l’OS vient du hardware
TNZ
Quel rapport entre le secureboot et le tpm ?
Pernel
Parce que ça sert à pousser les gens à avoir du matos « compatible » et donc plus récent et donc acheter du nouveau matos. Top écologie.<br /> Encore une restriction arbitraire.
Waxime64
Windows 11 exige secure boot et la puce TPM 2.0. Bon la puce est présente sur toutes les cartes mère depuis 10 ans. Mais le secure boot est très souvent désactivé par défaut sauf sur les portables
Pernel
Leurs restrictions niveau puissance ne sont même pas logique, Windows 11 ne prend pas plus de ressources que 10 et donc tourne super bien sur des machines de 10 ans (voir même un peu plus).
yatto
Une théorie assez vraisemblable serait que ça serait Intel qui aurait approché Microsoft pour qu’ils développent un nouvel OS qui pourrait tirer parti des Core 12eme génération à cause de leur architecture hétérogène (coeurs performants / coeurs économes). Et ça expliquerait aussi pourquoi Microsoft a voulu a tout prix sortir Windows 11 en Octobre 2021, pour que le terrain soit prêt 3 mois avant la sortie des premiers Intel Core 12e gen.<br /> Ce que je reprocherais surtout à Microsoft, c’est de pas être clair. Si vous voulez restreindre Windows 11 aux machines récentes, faites le vraiment, interdisez complètement l’installation. Mais changer les règles tous les mois, c’est juste relou.<br /> Ou alors, dites franchement « OK vous pouvez installer manuellement une version spécifique de Windows 11 (appelons-la Windows 11 CE « Compatibilité Etendue ») mais vous n’aurez aucun support et si votre machine explose nous ne sommes pas responsables ».<br /> Et c’est aussi ça, le fait que leur ligne directrice change tous les quatre matins, qui me fait imaginer que le lancement a peut-être été précipité par Intel qui voulait commercialiser ses puces. Peut-être qu’ils auraient repensé à deux fois à leur com’.
iodir
Les libristes l’avaient bien dit il y a 15 ans que Microsoft finirait par imposer secure boot et TPM, et ça au nom de la sécurité, et qu’ainsi, il pourrait nous fliquer complètement. Ben voilà, on y est. Et bien sûr, on n’entend plus les libristes en question.<br /> Au passage, la sécurité, la bonne blague. Windows 7 était supposé super sécurisé. Puis quand est arrivé Windows 8, puis 10, c’était supposé être hyper sécurisé, rien ne passait. Mais, comme par hasard, tout d’un coup, Windows 7 était soi-disant devenu une sombre bouse niveau sécurité. Et maintenant, Windows 11, c’est quoi ? C’est hyper méga sécurisé ? Et bien sûr, désormais, on commence à entendre que Windows 10 était nul question sécurité. Et dans 4 ans, on dira que Windows 11 a toujours été une passoire, mais que Windows 12 est totalement sécure. Etc, etc…
TofVW
Waxime64:<br /> la puce TPM 2.0 […] est présente sur toutes les cartes mère depuis 10 ans.<br /> Non.
dredd
La première publications des spécifications TPM 2.0 c’est fin 2014.<br /> J’ai vus je crois les premiers portables d’entreprise Fujitsu en TPM 2.0 vers 2018-2019 quand je bossais pour une institution européenne. Y’en vait peut-être avant ailleurs même chez eux mais ceux qu’on déployait étaient en TPM1.2 avant ça. Que ce soit les HP ou Dell.<br /> T’imagines bien que pour des PC de loisirs ou de jeu et les desktops d’entreprise pas sensés être nomades, l’adoption est encore plus tadive. Alors toutes les mbob en TPM 2.0 depuis 10 ans, j’aimerais bien mais je ne supporte pas les champignons hallucinogènes.
dante0891
A part les logiciels ouverts dans la barre des tâches qui peut rester qu’en icône, je trouve le système pas trop mal <br /> Mais j’ai une utilisation basique (jeu, multimédia, surf…).
ultrabill
Oui c’est ça, l’idée en très gros c’est d’isoler les applis dans un environnement virtualisé.<br /> VBS pour la partie logiciel, MBEC pour la partie matériel (Intel VT).
ultrabill
Pernel:<br /> Leurs restrictions niveau puissance ne sont même pas logique<br /> Ça tombe bien les restrictions ne sont pas faites pour des question de « puissance » mais de « fonctionnalité CPU ».
ultrabill
La sécurité est relative aux capacités des attaquants. Et oui Windows 11 est plus sécurisé que Windows 10 mais moins que Windows 12.<br /> Tiens, quand on a sorti les ceintures de sécurité on a dit que les voitures était les plus sécurisées… jusqu’à l’arrivée de l’ABS… jusqu’à ce l’arrivée des airbag… jusqu’à l’arrivée de l’ESP… jusqu’à l’arrivée du radar adaptatif…
Mr_Electro84
Waxime64:<br /> Bon la puce est présente sur toutes les cartes mère depuis 10 ans<br /> La puce TPM est bien présent mais ce n’est pas la même version, TPM 2.0 existe depuis 2014.
Mr_Electro84
Je vais répondre à ce commentaire partie par partie<br /> iodir:<br /> Les libristes l’avaient bien dit il y a 15 ans que Microsoft finirait par imposer secure boot et TPM, et ça au nom de la sécurité, et qu’ainsi, il pourrait nous fliquer complètement. Ben voilà, on y est. Et bien sûr, on n’entend plus les libristes en question.<br /> Parce que ne pas avoir de MÀJ de Sécurité, de pare-feu et d’antivirus c’est la liberté ? Non, au contraire, on prend de très gros risques à ce que notre PC ne fonctionne plus, et puis je ne vois pas en quoi Secure boot et TPM 2 serait une surveillance accrue, l’un permet d’éviter qu’un malfaiteur pollue notre système à la racine, l’autre sert à stocker des documents (clés…) sensibles de manière chiffré, avez-vous des sources pour expliquer cela ? Dans le cas contraire, c’est une fake news totale !<br /> iodir:<br /> Au passage, la sécurité, la bonne blague. Windows 7 était supposé super sécurisé. Puis quand est arrivé Windows 8, puis 10, c’était supposé être hyper sécurisé, rien ne passait. Mais, comme par hasard, tout d’un coup, Windows 7 était soi-disant devenu une sombre bouse niveau sécurité.<br /> C’est normal, le monde de la sécurité informatique n’est pas figé et évolue constamment, un OS (comme Windows 7), sorti en 2009 était sécurisé à sa sortie, mais ce même OS n’est plus aussi sécurisé en 2019, parce que les process ont évolué ! La sécurité de 2009 n’est pas la même que celle de 2019 et c’est tout à fait normal !<br /> Exemple : jQuery (librairie JS pour le DOM), qui était considéré comme révolutionnaire à sa sortie est devenu inutile au fil des années parce que son environnement (plus précisément JavaScript) à évolué !<br /> C’est pas du mensonge c’est tout simplement normal, parce que l’environnement évolue en permanence !<br /> Encore du MS Bashing !
Mgeek
« la firme de Redmond avait malgré tout laissé la possibilité aux ordinateurs moins puissants d’outrepasser ces critères via une simple modification du Registre » c’est pas question de puissance ???
dFxed
Donc bien qu’ayant aucune idée du pourquoi de leur choix, vous le critiquez sévèrement en tant qu’expert !<br /> Il serait peut-être bon de prendre un peu de temps ou de recul avant de commenter avec du bashing facile.<br /> Dans tous les cas, si vous ne pensez pas que les autres sont des cons et que vous êtes supérieur, alors prenez la peine de chercher la raison de leurs choix. Vous pourriez être surpris.
dichou
t’on disque système est en MBR ou GPT? il faut que t’on lecteur soit en GTP pour être reconnue par le sécure boot
Shadow1
Mon PC est largement performant pour accueillir la nouvelle mouture de MS mais seul bémol je n’ai pas la puce TPM2.0. J’ai bien l’emplacement sur ma CM mais faut encore débourser pour pouvoir l’acheter (50€+) quand elle est bien sûr encore en stock car là aussi c’est pas gagné et surtout dans la réf de ma CM.<br /> Je veux bien qu’ils pensent à vouloir rendre l’environnement sécurisé des parcs PC sous Windows mais de là à l’imposer aux utilisateurs lambda alors que la restriction de la puce TPM devrait être envers les machines PRO.
Laurent_Marandet
La vraie raison du TPM c’est de mettre des bâtons dans les roues du logiciel libre, cela n’a jamais empêché que Windows soit une passoire à ransomwares.
ultrabill
TPM c’est un stockage sécurisé de clés, les logiciels libres s’en servent très bien. Je te propose un cas d’usage : Utilisation d’un TPM pour l’authentification SSH - LinuxFr.org<br /> À moins que tu ne confondes TPM et SecureBoot ? Ce dernier est desactivable dans le Setup si tu installes Linux, par exemple. Cela dit, Ubuntu s’installes avec SecureBoot actif : UEFI/SecureBoot - Ubuntu Wiki<br /> SecureBoot n’empêche pas l’installation de ransonware parce que ce n’est pas son but
Pernel
Il parlait de puissance …
Pernel
Ou alors tu lis et comprends ce que les gens disent et n’interprète pas à ta sauce en déformant les propos des gens.<br /> Personne ne se prétend expert, personne ne bash, personne dit que les autres sont cons ni qu’il y a de supérieur. Ta technique pour détourner les propos des gens est digne d’un gamin qui quand il n’a rien à apporter déforme volontairement les propos des camarades pour se mousser.<br /> Technique facile et reprise sur internet mais qui ne fonctionne pas. Reviens quand tu auras réglé se souci.
Palou
@Shadow1 Si ton matos est assez récent, la puce TPM 2 est dans le processeur
XInfernoX
ils feraient aussi bien d’arrêter avec leur spam de demande d’installer windows 11 sur le 10 pour les pc non compatibles c’est vraiment des « censuré »
Pernel
Ils me l’ont demandé qu’une ou deux fois chez moi.
ultrabill
Voici quelques liens :<br /> – Caractéristiques techniques et configuration requise pour Windows 11 | Microsoft où tu vois qu’il faut au minimum un CPU de 1GHz, 2 cores, 64 bits.<br /> – Windows processeur requis Windows 11 processeurs Intel pris en charge | Microsoft Docs qui est la liste des CPU où Microsoft s’est assuré que Windows 11 est compatible. Tu y trouvera des CPU bien moins puissants que des Core Gen7.<br /> – Activation de l’intégrité du code protégé par un hyperviseur | Microsoft Docs qui explique brièvement ce qu’est MBEC, HVCI et VBS ainsi les pré-requis techniques au niveau du CPU.<br /> Les 3 liens viennent de Microsoft, qui édite Windows 11.<br /> Et toi, quel est ta source où « ils » disent que les restrictions CPU reposent sur la « puissance » des processeurs ?
Stigma_Max
c’est ce qu’on a dit de Windows XP lorsqu’il était devenu adulte. Ils ne s’arrêtent jamais. Ils ont tant besoin de nos sous.
schmurtzm
On peut essayer de trouver des intérêts aux puces TPM, on sait tous que l’intérêt de cette restriction est de provoquer une obsolescence majeure qui amène à un renouvellement massif des parcs informatiques.<br /> Dans le monde du particulier (mon discours ne serait pas le même appliqué au monde de l’entreprise), TPM , bitlocker, secure boot and cie ne représentent qu’une couche de complexité inutile. Les avantages qu’ils apportent en terme de sécurité sont au détriment de la flexibilité du système et de la pérennité des données. En d’autres termes la plupart des gens ne comprendront pas pourquoi ils n’arrivent pas à booter sur leur clé USB ou pourquoi le réparateur au bout de la rue ne peut pas récupérer les photos de vacances de madame michu qui a laissé tomber son pc portable.<br /> Ce que MS n’a pas compris c’est que les personnes qui installent Windows 11 sur des PC non compatibles sont également largement capables de retirer un watermark… Donc c’est une manœuvre inutile.
Pernel
Non mais rassure-moi … tu lis ce que j’ai dit ou pas ? Parce que là t’es complètement à côté, donc s’il te plait relis, c’est même pas un problème de compréhension c’est niveau CE1 ou CE2 là.
GTA_V_ShowCase
C’est débile dans le sens où ce n’est qu’une question de marketing pour acheter les dernier composant sur le marché comme une puce tpm 2.0… pour une tour c’est facile il existe des puce tpm 2.0 en PCI Express mais pour un portable si le Johnny du dimanche ne bricole pas faut qu’il change purement et simplement de pc portable…<br /> En tout cas une preuve que c’est marketing, puisque windows 11 tourne parfaitement sur une AMD athlon X2 de 15 ans… Avec des composants… Comme de la DDR2, disque dur en Ide… Enfin bon…
Gmp13000
Si c’est des versions bidouillés du genre installation sans TPM sur une antiquité, ils ont raison…
dmdo72
C’est exactement ça, les arguments sécurité (TPM, VBS…) sont bidons car vous aurez beau mettre tout un tas de protocoles ou de puces, si l’utilisateur est un bourrin, ça ne changera rien.<br /> Idem pour les perfs, un PC sous W11 mal configuré ne sera jamais plus performant qu’un autre sous W10 avec les bons paramètres.
Popoulo
@Laurent M : Désolé mais la seule passoire se situe entre la chaise et le clavier en ce qui concerne les ransomwares (pour bien d’autres problèmes aussi).
gamez
tout simplement parce que ces meilleures performances sont rattrappées/« consommées » par l’utilisation qu’on en fait.<br /> faire tourner un démineur ne demande pas la même puissance que faire tourner les jeux d’aujourd’hui
Pierre771
Comme dirait l’autre, passez à Linux !
reith
En effet, j’ai un PC qui coche toutes les cases y compris la présence du TPM 2.0 sauf pour le processeur qui est un i7 7700 !!!<br /> C’est un HP OMEN…
dFxed
J’ai vraiment du mal à savoir qui prends les autres de haut …<br /> Le but de ma remarque est simplement d’essayer de vous montrer que ce que vous présentez comme étant les intentions de Microsoft, n’en fait pas parti. Que vous vous trompez en jouant au je sais tout, sur la base d’une remarque certes pertinente, mais qui ne vous donne pas pour autant la connaissance de ce que vous critiquez.
ultrabill
Oui oui j’ai lu que tu dis qu’il s’agit d’un choix débile, qui pousse les gens à avoir du matos compatible donc plus récent donc acheter du nouveau matos, que la restriction niveau puissance n’est pas logique. J’ai bon ?
Pernel
Je ne parle pas de ça, relis, je parle de ce qu’à dit la personne avant moi. Faut suivre un peu.
ti4444
oui et non par exemple pour le chiffrement de l’OS sous Linux impossible de passer par la puce TPM 2.0 : il faut saisir deux fois le mot de passe pour déchiffrer puis se logguer et c’est super chiant… Redhat a fait un truc pour avoir un service joingnable via le réseau mais hors d’un lan ça ne fonctionne pas
ti4444
Pas de bol…
ultrabill
C’est pour ça que j’ai pris l’exemple de SSH, c’est non contraignant. Et ça démontre que TPM n’est pas « des bâtons dans les roues du logiciel libre »
ti4444
Oui bien sur je suis tout à fait d’accord. ( j’ai retrouvé le lien pour le service Redhat Chapter 14. Configuring automated unlocking of encrypted volumes using policy-based decryption Red Hat Enterprise Linux 8 | Red Hat Customer Portal )
Bertil
I7-3770, I5-4590 et I5-2500, 3 pc migrés sous Win11 et qui fonctionnent parfaitement. Aucun des 3 ne répond aux exigences farfelues de Microsoft. Pc sous Win7 (et Win10) n’étant ou ne seront plus suivis (L’assistance technique et les mises à jour logicielles de Windows Update permettant de protéger votre PC ne sont plus disponibles pour le produit.)Win7 peut toujours être installé et activé après la fin du support ; toutefois, il sera plus vulnérable aux risques de sécurité et aux virus en raison de l’absence de mises à jour de sécurité. Et ce sera pareil avec Win10 le 14/10/2025.<br /> Evoquer la sécurité alors que l’on plonge un très grand nombre d’utilisateurs dans l’insécurité (lire ci-avant), j’appelle cela " se foutre de notre gueule ", c’est aussi de l’incitation au gaspillage (pour ceux qui en ont les moyens) en obligeant par ces restrictions le remplacement de leur matériel souvent encore performant. Discrimination, il n’y a pas d’autre mot pour qualifier cette intention malsaine. Un nouveau procès en vue? Ce n’est pas impossible…<br /> Une image de sauvegarde sera réalisée incessamment, dès l’apparition de cette « étoile jaune », restauration et blocage des m-a-j, la meilleure sécurité de mon pc c’est moi-même…
juju251
Bertil:<br /> Une image de sauvegarde sera réalisée incessamment, dès l’apparition de cette « étoile jaune », restauration et blocage des m-a-j, la meilleure sécurité de mon pc c’est moi-même…<br /> Tiens, je ne l’avais pas vu venir celle là.<br /> Comparer le (futur ?) filigrane de Windows 11 à l’étoile jaune (et donc à tout ce qu’elle a impliqué), faut vraiment vouloir faire dans l’abject.<br /> Bertil:<br /> Et ce sera pareil avec Win10 le 14/10/2025.<br /> Disponible depuis le 29 juillet 2015, selon Wikipedia.<br /> Soit un cycle de vie de 10 ans.<br /> Ce qui me semble relativement correct (mais je conçois tout à fait que cela puisse être casse pied lorsque le cycle se termine).<br /> On en parle du cycle de vie des versions d’Android (ou d’autres logiciels) ?<br /> Après, oui, Microsoft abuse sans doute avec le fait d’imposer la compatibilité TPM 2.0, mais c’est peut-être le bon moment pour aller voir du côté des systèmes d’exploitation libre tels que les différentes distributions Linux, ou encore FreeBSD …
Bertil
@juju251,<br /> Le terme « étoile jaune » convient parfaitement en ce sens que cette décision aura le même effet, rendre bien visible la non-conformité de notre matériel. Sans autre intention malsaine de ma part.<br /> Cycle de vie de 10 ans ? Depuis quand a-t-on le droit de décider de la durée de vie de ce que l’on achète (pas tous je sais)? Il est totalement insensé d’imposer des restrictions pour raison de sécurité si d’un autre côté on laisse les anciens systèmes en service sans en assurer la sécurité, c’est à nos risques et périls… Quant à Android, les versions se suivent mais ne m’ont pas encore obligé à changer ni de smartphone, ni de tv. Jusqu à maintenant du moins…<br /> Pour les O.S. alternatifs, des essais Linux ont bien été tentés sans pour autant me satisfaire, problèmes de matériel non reconnu et avec les années sous Windows (plus de 30 ans) et l’âge, difficile de changer…<br /> Abus, c’est le terme exact et Microsoft n’en est pas à son coup d’essai, hélas !!!
juju251
Bertil:<br /> @juju251,<br /> Le terme « étoile jaune » convient parfaitement en ce sens que cette décision aura le même effet, rendre bien visible la non-conformité de notre matériel.<br /> Oui, mais … non …<br /> Dans le cas du filigrane de Windows 11, seul l’utilisateur de la machine le voit.<br /> Dans le cas de l’étoile jaune, l’objectif était qu’elle soit visible de tout le monde, dans un autre but.<br /> J’ai réellement besoin de préciser la différence et ce que l’étoile jaune impliquait ?<br /> Soit dit en passant, cette partie de la conversation est juste lunaire.<br /> Bertil:<br /> Cycle de vie de 10 ans ? Depuis quand a-t-on le droit de décider de la durée de vie de ce que l’on achète (pas tous je sais)?<br /> Sauf que le fait que Windows 10 ne soit plus mis à jour n’implique pas que le matériel ou même le logiciel s’arrête de fonctionner.<br /> Bertil:<br /> Il est totalement insensé d’imposer des restrictions pour raison de sécurité si d’un autre côté on laisse les anciens systèmes en service sans en assurer la sécurité, c’est à nos risques et périls…<br /> En effet, mais :<br /> Bertil:<br /> Quant à Android, les versions se suivent mais ne m’ont pas encore obligé à changer ni de smartphone, ni de tv. Jusqu à maintenant du moins…<br /> Obligé, non, comme dans le cas de Windows 10 en fait :<br /> Les anciennes versions continuent à fonctionner, mais sont vulnérables aux failles nouvellement découvertes lorsque plus mis à jour par les constructeurs.<br /> Et globalement, c’est pire qu’une machine sous Windows. Très souvent un « bon support » n’excède pas les 3 ans …<br /> Bertil:<br /> Pour les O.S. alternatifs, des essais Linux ont bien été tentés sans pour autant me satisfaire, problèmes de matériel non reconnu et avec les années sous Windows (plus de 30 ans) et l’âge, difficile de changer…<br /> Abus, c’est le terme exact et Microsoft n’en est pas à son coup d’essai, hélas !!!<br /> En effet, les OS basés sur Linux restent des systèmes différents et oui, il faut s’y faire.<br /> Par contre, les problèmes de matériels non reconnus sont devenus plus rares (mais pas inexistants) ces dernières années.
pemmore
Pourquoi s’ennuyer avec un Windows qui va mettre vos pc à la poubelle, il existe une telle variété de Linux que chacun peut y trouver son compte.<br /> Restent les jeux, un oubli de la communauté, ça vient et ces projets vont utiliser des ressources bien plus faibles pour les usages banals pour tout laisser tout pour le jeu.<br /> En tout cas windows en entreprise n’a plus la cote, je vois mon fils les 16 go prêts dans pc neuf poubelle, pas de ça chez lui, les opérateurs finissent par s’habituer.
Bertil
Et hop, une exigence supplémentaire !!!<br /> Outre les exigences matérielles comme le TPM 2.0 et un processeur suffisamment récent, Microsoft impose désormais une connexion à Internet pour installer Windows 11.<br /> Si vous ne disposez pas de connexion Internet, vous obtiendrez un message d’erreur de la part de l’assistant d’installation. Il vous sera alors impossible de terminer l’installation du nouveau système d’exploitation de Microsoft.<br /> Auparavant, il était possible d’ignorer cette exigence et poursuivre l’installation de Windows 11 en mode hors-ligne avec un compte local. Cette nouvelle exigence est imposée depuis la build 22557 et supérieure pour les éditions Home et Pro.<br /> Pour contourner cette nouvelle exigence, une solution existe (déjà), vous pouvez la découvrir sur justgeek…<br /> A quand la suivante?
cpicchio
Par toujours vrai, y compris sur des cartes haut de gammes d’il y a 5 ans. Mais ça s’achète et un core i7 6550 par exemple est largement plus performant qu’un core i3 compatible.
cid1
Peut-être mais les jeux sont pris en charge par la CG et dans une moindre mesure par le CPU.
cid1
Bravo, tout a fait d’accord avec toi, j’ai essayé de mettre un linux a côté de mon WIN 11 sur mon laptop, et bien rien il refuse de s’installer, il y a une erreur bizarre a laquelle je ne comprend rien, ce qui est bizarre c’est qu’il me fait la même chose sur WIN 10, je peux tester mais à l’installation rien à faire.
Phoenamandre
Mon coré i7 de 2012 est toujours ultra puissant, largement suffisant car il ne rame jamais sur les usages courants, du coup Microsoft les condamne à mort pour zéro raison, ne me sortez pas la sécurité car sinon je ris à gorge déployée car du coup ça signifie que quoi, avec un PC pas sécurisé avec windows 10 c’est OK mais avec 11 ça ne l’est pas ? Bref, Microsoft prouve qu’il un faut rien attendre du monde de la tech pour tenir compte du fait qu’on vit une crise écologique sans pareil, fuck la planète il faut du fric. Mais bon, j’imagine qu’ils ne mettent pas de chargeur dans leur surface duo pour compenser
ultrabill
Ça signifie que Windows 10 embarquait des technos de sécurité activables par l’utilisateur. Elles sont activées par défaut dans Windows 11.<br /> Si tu veux des informations sur les technos en question (MBEC, HVCI, VBS) : Activation de l’intégrité du code protégé par un hyperviseur | Microsoft Docs<br /> Ce n’est donc pas la question d’avoir un « core i7 de 2012 toujours ultra puissant », c’est une question de fonctionnalités du CPU. Tu verras des grosses daubes dans la liste des CPU compatibles Windows 11 : Windows processeur requis Windows 11 processeurs Intel pris en charge | Microsoft Docs<br /> J’espère que tu fait, maintenant, la différence entre « puissance » et « fonctionnalité »
MattS32
iodir:<br /> et qu’ainsi, il pourrait nous fliquer complètement<br /> L’utilisation de Secure Boot et du TPM ne permet pas de flicage supplémentaire. Toutes les données que Microsoft collecte sur l’utilisation de Windows sont collectables aussi bien avec Secure Boot/TPM que sans.<br /> iodir:<br /> Et maintenant, Windows 11, c’est quoi ? C’est hyper méga sécurisé ? Et bien sûr, désormais, on commence à entendre que Windows 10 était nul question sécurité.<br /> Ben oui, comme tout le reste en informatique, les critères de sécurité évoluent, face à des attaquants de plus en plus pointus…<br /> dredd:<br /> J’ai vus je crois les premiers portables d’entreprise Fujitsu en TPM 2.0 vers 2018-2019 quand je bossais pour une institution européenne. Y’en vait peut-être avant ailleurs même chez eux mais ceux qu’on déployait étaient en TPM1.2 avant ça. Que ce soit les HP ou Dell.<br /> Chez Dell, c’est à partir de 2019. Par contre ils ont publié fin 2021 des mises à jour qui permettent de passer de 1.2 à 2.0 sur les anciennes machines, jusqu’à 2015. Mon XPS 15 de 2016 a ainsi eu droit au passage en TPM 2.0.<br /> Bertil:<br /> Depuis quand a-t-on le droit de décider de la durée de vie de ce que l’on achète (pas tous je sais)?<br /> Un logiciel, tu ne l’achètes pas. Tu achètes un droit d’utilisation, défini dans un contrat de licence. Et ce contrat prévoit que les mises à jour ne soient assurées que pendant une durée limitée. Et ton droit d’utilisation est bien perpétuel, le fait de ne plus avoir de mises à jour ne t’interdit pas de l’utiliser.
dredd
MattS32:<br /> Chez Dell, c’est à partir de 2019. Par contre ils ont publié fin 2021 des mises à jour qui permettent de passer de 1.2 à 2.0 sur les anciennes machines, jusqu’à 2015. Mon XPS 15 de 2016 a ainsi eu droit au passage en TPM 2.0.<br /> Oui tout à fait ! Je me souviens qu’on pestait justement que Fujitsu (pour qui je bossais en plus lol ) n’était pas foutu de le proposer sur des machines pourtant encore très récentes.
gamez
non justement, lorsque tu regardes les config necessaires pour les jeux ils indiquent le minimum pour les cartes graphiques ET les cpu
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Windows 11 va enfin vous permettre de restaurer vos apps lorsque vous changez de PC
Opera VPN Pro est désormais disponible sur Windows et macOS
DuckDuckGo... un moteur pas si privé avec les trackers de Microsoft
Face au malware XorDdos, Microsoft recommande son navigateur Edge aux utilisateurs de Linux
Pour ses 15 ans, Google Street View reçoit une
Pour ses copies physiques de Windows 11, Microsoft recycle les clés USB de Windows 10
Télétravail : les réunions Zoom pourraient avoir des conséquences néfastes pour votre cerveau
Mozilla corrige 2 failles critiques dans Firefox 100
En Russie, le navigateur Chrome est bloqué à la version 100
Au Texas, la justice pointe du doigt Google pour le mode incognito de Chrome
Haut de page