Microsoft Teams : le chiffrement de bout en bout est là, mais ampute des fonctions quand vous l'activez

15 décembre 2021 à 17h00
8
windows 11 teams © Microsoft
© Microsoft

Après avoir lancé une preview de la fonctionnalité en octobre, Microsoft rend désormais disponible pour tous le chiffrement de bout en bout sur Teams .

Cependant, l'entreprise prévient que l'activer empêchera l'utilisation de plusieurs fonctionnalités.

Une fonctionnalité disponible en bêta depuis octobre

C'était une fonctionnalité attendue de longue date sur Teams : le chiffrement de bout en bout des appels sur le logiciel est enfin disponible de façon générale. Il était déjà possible d'en profiter depuis octobre dans une version preview, qui a permis à Microsoft de réaliser plusieurs tests pour s'assurer qu'elle était prête pour une sortie officielle.

Comme prévu, le chiffrement de bout en bout continue pour le moment d'être limité aux appels entre deux personnes et ne concerne pas les appels de groupe. Il ne sera pas activé par défaut et, au sein des entreprises, les administrateurs devront se charger de donner les autorisations nécessaires aux utilisateurs pour qu'ils puissent en profiter. Une fois cette autorisation obtenue, les utilisateurs devront aller dans leurs paramètres Teams pour pouvoir activer, et désactiver par la suite si besoin, le chiffrement de bout en bout.

Un gain de sécurité, mais des pertes de fonctionnalités

Cependant, cette bonne nouvelle est ternie par les inconvénients apportés par l'utilisation de cette option lors des appels. Sur Teams, les utilisateurs devront faire un choix entre fonctionnalités et sécurité, puisque la majorité des fonctionnalités seront désactivées si le chiffrement est actif.

Il ne sera plus possible d'enregistrer les conversations et de profiter des sous-titres et de la transcription automatiques . Il faudra également se passer du transfert d'appels, de la mise en attente et fusion des appels, du transfert vers un autre appareil et, évidemment, de la possibilité d'ajouter des participants supplémentaires pour transformer l'appel en appel de groupe.

Si, malgré tout, vous êtes intéressés par cette nouveauté, sachez que le chiffrement de bout en bout est disponible sur les dernières versions PC et Mac de Teams dès maintenant.

Microsoft Teams est l'équivalent de Slack version Microsoft. Désormais disponible gratuitement, Teams offre une solution tout en un pour se connecter avec les membres de son équipe, notamment en télétravail. Découverte !
Lire la suite

Source : Neowin

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
8
LeGrosWinnie
Logique, chiffrer du texte c’est super simple, chiffrer un flux audio, vidéo, etc. en temps réel (car c’est ça le problème en fait) c’est une autre paire de manche…<br /> C’est même presque impossible à faire en fait…
dFxed
Hum, et d’où tenez vous votre conclusion ? Chiffrer un flux, de longueur fixe ou non, c’est super simple. Ce qui est compliqué, c’est plutôt l’intégration d’une fonction bêta dans un programme de production, sans affecter d’autres fonctionnalités …
MattS32
LeGrosWinnie:<br /> C’est même presque impossible à faire en fait…<br /> Euh, t’es sérieux là ? Toutes les plateformes de streaming vidéo diffusent aujourd’hui en HTTPS… C’est chiffré en temps réel.<br /> Idem pour les chaînes de TV payantes.<br /> Et voilà les débits que j’obtiens en chiffrement avec différents algorithmes avec mon CPU :<br /> Tu noteras en haut à droite que j’ai mis un buffer minime, ce qui correspond à une situation de flux «&nbsp;temps réel&nbsp;», puisqu’un gros buffer implique forcément un décalage dans le flux.<br /> Ces débits sont plusieurs dizaines à plusieurs centaines de fois supérieurs au débit des flux vidéo de Teams.<br /> Sinon un autre exemple, fait du Teams, ou n’importe quel autre flux vidéo, par dessus un VPN. C’est chiffré. Encore mieux, si tu as une connexion fibre en PON, tout ce que tu échanges avec le réseau est chiffré. Si tu fais du Netflix par dessus un VPN par dessus de la fibre, ton flux vidéo est chiffré au moins 3 fois en temps réel pour arriver chez toi.<br /> D’ailleurs, ça ne dit pas qu’il n’y a pas de chiffrement des flux audio/vidéo. C’est simplement lors de conversations à plus de deux que le chiffrement n’est pas accessible. Et c’est pas à cause du chiffrement lui même, mais à cause de la bande passante qui serait nécessaire : faire un vrai chiffrement de bout en bout suppose que chacun chiffre et envoie son flux avec la clé de chacun des autres participants. Si tu as dix participants, tu n’envoie non plus un seul flux, mais nef. Et là ça risque de coincer sévèrement…<br /> Cela dit, ils auraient pu proposer une solution intermédiaire, où le chiffrement du flux se fait avec une clé, qui est elle même chiffrée n fois pour chacun des n autres participants. Ainsi on conserve un chiffrement de bout en bout, le serveur n’a pas la clé, mais le même flux peut tout de même être envoyé à tout le monde, ne nécessitant pas plus de bande passante qu’une conf en clair.
SPH
Moi, je pense à un truc tout à fait farfelu : sécurité sans options ou bien liberté mais espionné…
Muggsy68
Es-tu certain de pouvoir comparer un flux audio/vidéo qui est toujours le même (film/série) avec aucune interaction juste de la lecture et un flux audio/vidéo dynamique ? Interactions d’un ou plusieurs utilisateurs, par audio et/ou vidéo ?<br /> C’est plus facile de Photoshop une image/ un trailer qu’un jeu complet.
MattS32
Oui, j’en suis certain : le chiffrement s’en fout de la nature du contenu. Ce n’est qu’une suite de bits. Seul compte le débit du flux à chiffrer.<br /> Or quand Netflix envoie la même série à n personnes, c’est pas un seul flux chiffré une fois et envoyé à tout le monde à l’identique, c’est n flux chiffrés chacun de leur côté, avec une clé différente pour chaque utilisateur. Enfin plus précisément, il doit y avoir une couche de chiffrement commune à tout le monde, pour les DRM, et par dessus ça une couche de chiffrement spécifique à chaque flux, parce que les flux sont transmis en HTTPS.<br /> En HTTPS, si la clé de chiffrement était la même pour toutes les connexions, ça servirait à rien… à chaque fois qu’une connexion est établie, une nouvelle clé est générée. même si tu regardes deux fois de suite le même film sur Netflix, ou sur deux écrans en même temps avec le même compte, les flux que tu reçoit sont chiffrés avec des clés différentes.
carinae
Et pour rebondir sur le sujet…il y a plein de technologies temps réels qui utilisent l’encryption comme la téléphonie ou …la visioconférence…la vraie ,
benben99
De toute façon Microsoft a probablement une backdoor pour déchiffrer tout.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Forfait mobile : pourquoi la Série Free 80 Go est immanquable ?
Suunto lance une nouvelle montre sport, la Suunto 5 Peak
Galaxy S22 : la date de présentation a fuité
iPhone, Airpods et Apple Watch, mophie dévoile un chargeur de voyage 3-en-1 MagSafe
#EpicFail : Samsung laisse fuiter sa future tablette sur son propre site officiel
La carte SIM, c'est fini ! Qualcomm dévoile l'iSIM, beaucoup plus petite et sécurisée
Android : bientôt un widget pour le bien-être numérique... parce que vous passez trop de temps sur votre smartphone
Galaxy S22 Ultra : on sait tout sur le nouveau haut de gamme Samsung, avant même son annonce
Honor prêt à secouer le marché des smartphones pliants avec son Magic V
Epix et Venu 2 Plus : une avalanche de nouveautés pour les montres sport Garmin
Haut de page