Xbox, PlayStation et Nintendo s'associent autour du sujet de la sécurité dans le jeu vidéo

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
14 décembre 2020 à 17h28
11
Nintendo PlayStation Xbox

Il est rare de voir les trois principaux constructeurs de l'industrie du jeu vidéo main dans la main. Pourtant, Xbox, Nintendo et PlayStation ont fait équipe pour évoquer leurs grandes mesures communes afin de garantir la sécurité des joueurs.

Ce programme se divise en trois grands axes : la prévention, le partenariat et la responsabilité.

Un engagement fort

Puisque le jeu vidéo est un média de divertissement plébiscité par des milliards d'utilisateurs à travers le monde, il n'est donc pas épargné par les comportements toxiques en ligne encore trop fréquents pendant une partie. Dans les cas les plus extrêmes, cela peut déboucher sur du harcèlement contre lequel les trois acteurs majeurs de ce média veulent lutter dès maintenant.

Dans un communiqué commun, Xbox, PlayStation et Nintendo ont détaillé leurs engagements afin de mettre en place des espaces plus sécurisés, accueillants et respectueux sur leurs différents services. Les trois firmes évoquent une « approche multidisciplinaire » qui réclame une alliance forte pour lutter face aux agissements de personnes malintentionnées qui peuvent hélas être croisées en ligne.

Trois domaines exposés

Tout d'abord, PlayStation, Xbox et Nintendo désirent mettre le paquet sur la prévention en éduquant les joueurs et leurs parents grâce à des outils nécessaires à la mise en place d'un espace de jeu serein. Pour cela, les constructeurs transmettent constamment toutes les données importantes lors de la mise à jour des conditions d'utilisation et de leurs différentes pratiques. De plus, un investissement significatif est effectué pour éradiquer les contenus et les conduites qui ne respecteraient pas ce cahier des charges.

Ensuite, l'industrie du jeu vidéo veut mettre en avant son union pour lutter plus efficacement contre les menaces évoquées ci-dessus. Les collaborations se font avec les organisations commerciales, les organismes d'application de la loi, des spécialistes mais aussi avec les agences de classification (PEGI, ESRB...) pour que les jeux au contenu sensible ne tombent pas entre les mains des plus jeunes.

Pour finir, c'est la responsabilité qui est sous le feu des projecteurs. Les constructeurs s'engagent à fournir les outils à leur communauté pour permettre aux joueurs de signaler les utilisateurs malveillants. Ces derniers sont ensuite sanctionnés à la hauteur de leur méfait. Nintendo, Xbox et PlayStation désirent également se conformer aux lois locales en travaillant avec les forces de l'ordre sur les cas les plus délicats.

Source : Xbox Wire

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
9
bennukem
ou acheter sur GOG sans DRM
Yves64250
bennukem,sur GOG il n’y a pas tous les jeux
ultrabill
Moa_Toa:<br /> bienvenu à GeforceNow, Xcloud, Stadia, Luna…<br /> Tu peux rayer XCloud car c’est Microsoft (donc XBox).
thudner-aurel
Le Cloud Gaming ne peut pas supplanter les supports traditionnels.
zeebix
ultrabill:<br /> Tu peux rayer XCloud car c’est Microsoft (donc XBox).<br /> Ça n’empêche rien non ? Microsoft peut jouer sur plusieurs tableaux sans problème et voir le support qui survivra, je pense comme lui qu’à terme seul le Cloud gaming restera, bon pas dans l’immédiat mais ça viendra surement.<br /> thudner-aurel:<br /> Le Cloud Gaming ne peut pas supplanter les supports traditionnels.<br /> Pour le moment, pour le moment.
thudner-aurel
Non, jamais, ne serait-ce que pour l’Input Lag et la compression vidéo.<br /> Ne rentrons même pas dans les détails de marge et modèles commerciaux, des couts d’entretient des serveurs, leur impact écologique ou encore du fait que réduire le nombre d’offres de support provoquerait une stagnation du marché, une convergence des genre qui tuerais la nature du média etc.<br /> Il n y a , en tant que consommateur particulier, aucun avantage à gagner sur ce système, ci ce n’est le bénéfice à court terme de s’épargner un investissement de départ dans du matériel.<br /> C’est du nivellement par le bas, une offre pour le consommateur à courte vision et peu de moyen.
ultrabill
zeebix:<br /> Ça n’empêche rien non ? Microsoft peut jouer sur plusieurs tableaux sans problème et voir le support qui survivra, je pense comme lui qu’à terme seul le Cloud gaming restera, bon pas dans l’immédiat mais ça viendra surement.<br /> Ce n’est pas la question. Mota_Toa conseille XCloud parce que Nintendo+Sony+Microsoft ce sont les méchants.
zeebix
Hummm j’avais pas compris son commentaire dans ce sens, ok
bennukem
Mais mince, comment on va faire ?<br /> Tu ne peux pas te passer d’un jeu vidéo pour tes principes ?
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Le navigateur Vivaldi adopte pleinement Mastodon et améliore encore ses onglets
Cartes graphiques : pourquoi le prix des surpuissantes RTX 4080 va très bientôt baisser
Promotion incroyable sur le PC portable Honor MagicBook 14
Pourquoi Google insiste via Chrome pour que vous passiez à Windows 10 ou 11
Google introduit une évolution majeure dans son moteur de recherche : bientôt en France ?
Guerre en Ukraine : les cyberattaques russes pourraient-elles aussi cibler la France cet hiver ?
Cdiscount met la souris Logitech G502 Hero en pack avec le tapis G240 à prix fou
Kia EV6 GT contre Lamborghini Aventador : à votre avis, qui gagne ?
On sait quand les GeForce RTX 4070 Ti vont arriver !
Le grand classique GTA V dans sa version PS5 est disponible pour une petite poignée d'euros
Haut de page