🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Pour le coordinateur européen de la lutte contre le terrorisme, les jeux vidéo ne sont pas assez régulés

27 novembre 2020 à 14h13
18
La Croatie entre dans l’Union européenne © Getty Images

Gilles de Kerchove, coordinateur de l'Union européenne pour la lutte contre le terrorisme, s'est exprimé dans une interview avec l'AFP sur les
liens entre les jeux vidéo et le terrorisme. Une prise de position faite à quelques semaines de la présentation du Digital Services Act, nouveau texte visant à réguler la haine sur Internet, entre autres sujets liés au Web.

Le haut fonctionnaire considère ainsi que les jeux vidéo en ligne peuvent parfois être « une manière alternative de propager certaines idéologies »,
une manière de laver de l'argent sale ou de « tester des scénarios d'attaques » dans le monde réel.

Des lieux alternatifs de propagation des idéologies extrémistes

Dans son interview avec l'Agence France Presse, Gilles de Kerchove, Belge occupant le poste de coordinateur de l'Union européenne pour la lutte contre le terrorisme depuis 13 ans, appelle à plus de régulation des jeux vidéo en ligne.

« Je ne dit pas que tout le secteur du jeux vidéo est un problème. Il y a deux milliards de personnes jouant en ligne, et c'est très bien ainsi » explique-t-il en préambule avant d'avertir : « (…) Vous avez des groupes d'extrême droite en Allemagne qui ont mis sur pied des jeux dont le but est de tirer sur des Arabes, ou [le milliardaire américano-hongrois] Soros, ou madame Merkel pour sa politique migratoire, etc », explique-t-il.

Il affirme que les jeux vidéo peuvent être « un moyen alternatif de diffusion d'idéologies, en particulier de l'extrême droite », mais aussi « un moyen de laver de l'argent sale... Il existe des monnaies créée pour des jeux qui peuvent être échangées contre des devises officielles. » Il évoque aussi l'idée qu'à l'avenir, les jeux pourraient être un moyen pour des groupes terroristes de « tester des scénarios d'attaque », comme les militaires le font actuellement sur logiciels.

Le Digital Services Act, nouveau levier européen contre la haine en ligne

Cette interview donné à l'agence de presse française s'est faite dans le cadre de la communication européenne autour du Digital Services Act. Gilles de Kervoche a ainsi évoqué la question de « l'amplification algorithmique », avec des plateformes comme Facebook ou YouTube qui mettent en avant des contenus « problématiques » et « borderlines » pour booster l'engagement des utilisateurs.

Le Digital Services Act est un nouveau texte européen qui sera rendu public par la Commission le 2 décembre prochain. Son objectif est à la fois de réguler les contenus en ligne et de réguler les plateformes elles-mêmes. Le texte doit ratisser large, de la modération des contenus publiés sur la plateforme à l'encadrement des pratiques des GAFAM en matière de données ou la diffusion des fakes news, en passant par de nouvelles règles sur l'utilisation des systèmes d'intelligence artificielle.

Si l'on ne connaît pas encore son contenu, Thierry Breton, commissaire européen au marché intérieur, a déjà exprimé son ambition : moderniser des règles jugées trop vieilles concernant Internet et faire en sorte que ce « qui est interdit offline » le soit « online », comme il l'explique dans une interview au Monde . Un texte qui cause déjà un bras de fer avec les GAFAM : la semaine dernière, Sundar Pichai, P.-D.G. du groupe Alphabet, a dû s'excuser auprès du commissaire européen après qu'un document
présentant les stratégies de contournement de ces nouvelles règles a fuité de chez Google.

Source : Barrons

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
18
15
xylf
Encore des technocrates qui veulent s’attaquer à l’inattaquable. A part mettre des censurs ils n’ont pas de solution. Museler le jeux vidéo, c’est museler le cinéma, la littérature, la musique ou juste la libre expression. Quelque soit le support, on doit pouvoir exprimer tout sujet. Quant aux terroristes, ils trouveront toujours un moyen de contourner cela.
Keepah
Moi je trouve que les frontières sont pas assez régulées.
ultrabill
Je me demande quel lobby de cul-bénis est derrière c’est richissime idée.
Bezenman78
Je ne vois pas en quoi les extrémistes de tout bord seraient handicapés par ces mesures, sachant qu’ils ne respectent déjà pas les lois en vigueur. Et puis, si certaines entreprises commencent déjà à trouver des parades légales, je ne suis pas sûr de la réussite du projet… hormis pour déranger les gens honnêtes. Comme d’habitude, quoi.
SPH
Faut interdire le rap (je vais te marie trintigner par exemple !!)
nicgrover
Quoi on va ressortir Wolfenstein ?
CM35
C’est marrant ça, après tous les attentats que nous avons subit en Europe, les nombreuses attaques au couteau, les égorgements, les décapitations (Hervé C., Samuel Paty), les viols de masse (Allemagne, Suède…), les problèmes principaux aux yeux de l’UE ce sont l’extrême droite et les jeux vidéos…<br /> Mais bon, puisqu’ils disent que c’est pour lutter contre le terrorisme ça doit sûrement être vrai.
CM35
@nicgrover<br /> Buter du Nazi c’est pas de la haine.
haliway
Si si détester quelqu un c´est de la haine <br /> Ressors ton Nintendo Dog …
nicgrover
Bravo pour ce point Godwin… Je suis persuadé que c’est du vécu…<br /> Et pour reprendre un titre de film : «&nbsp;C’est pas parce qu’on a rien à dire qu’il faut fermer sa gueu…&nbsp;»
keyplus
on frise le ridicule<br /> ils sont payer combien pour sortir de telle C ou alors il faut qu ils consultent un psy
EnLighter
Quand je pense au pognon que nous coûte l’UE chaque année, le seul truc qu’ils trouvent à faire, c’est emm… le seul espace encore un peu libre en créativité. Chaque décision nous rapproche de ce que fut l’URSS.<br /> La vérité est que les mouvements d’extreme droite effraient l’UE, car ils sentent que c’est le meilleur terreau pour que l’Union ne tienne plus à moyen terme.<br /> Bientôt on nous expliquera de nouveau que c’est à cause d’un certain sangoku que les citoyens sont violents et on aura droit à plus de poneys multicolores.
cyrano66
Des arguments en béton armé ce Monsieur Breton.<br /> Un véritable Ayatollah du politiquement correct et de la pensée unique… vive l’hygiénisme culturel !!!<br /> Elle a bon dos la lutte contre le terrorisme.<br /> « « (…) Vous avez des groupes d’extrême droite en Allemagne qui ont mis sur pied des jeux dont le but est de tirer sur des Arabes, ou [le milliardaire américano-hongrois] Soros, ou madame Merkel pour sa politique migratoire, etc » »<br /> En gros vous nous racontez un truc vieux comme l’humanité qui s’appelle un exutoire.<br /> Au moyen âge on brûlait des pantins, Voltaire et Sade écrivaient des satires, et plus récemment on tirait des fléchettes sur des photos. c’est pas pour autant qu’on a tous sombré dans la barbarie Monsieur Breton.<br /> « tester des scénarios d’attaques » dans le monde réel. »<br /> Ha ! Fallait proposer vos idées brillantes y’a 20 ans Monsieur Breton. Vous êtes complètement hasbeen…<br /> Fallait interdire les simulateurs de vol avant les attentas du 11 septembre.<br /> En matière de « modernisation » va falloir être plus créatif cher commissaire.
Vanilla
Hey hey hey non mais hé oh eh oh… si tu n’aimes pas My little pony, n’en dégoûte pas les autres hein !
CM35
@nicgrover<br /> Vous évoquiez Wolfenstein, un jeu auquel j’ai aussi joué dans ma jeunesse donc j’en ai profité pour plaisanter car si mes souvenirs sont bons il s’agissait bien de cabosser pas mal de Nazis non ?<br /> Rien de plus.
CM35
@haliway<br /> Simple humour en lien avec le jeu Wolfenstein mentionné plus haut par @nicgrover.
haliway
Je sais c est pour ca que j ai fait une blague aussi
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Cinq mangas à lire sans modération, même hors confinement !
Le Royaume-Uni se dote d'une instance officielle de régulation des géants de la tech
Photo : le OnePlus Nord placé juste sous le Pixel 4a d'après les tests de DxOMark
Le Parlement européen progresse en faveur d'un droit à la réparation des produits électroniques
Renault transforme son usine de Flins pour faire face à l’évolution de la mobilité
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Mini critique Truth Seekers (S01)
Mini critique The Mandalorian (S02E01)
Mini critique Moonbase 8 (S01E01)
Les meilleures séries d'anthologie
Haut de page