Huawei : la bêta d'Harmony OS 2.0, dispo pour les P30 et Mate 30 Pro, se révèle en vidéo

25 janvier 2021 à 10h59
8
© Huawei

On le sait, les prochains smartphones de Huawei tourneront sur Harmony OS, le système d'exploitation développé en interne. De premières vidéos de l'interface circulent déjà sur Internet.

Au mois de novembre, nous apprenions que Huawei allait déployer la version mobile de son système maison en bêta en début d'année 2021, et les premiers smartphones compatibles ont pu être mis à jour.

Sous EMUI 11, Harmony OS 2.0 supplante Android

Selon GSM Arena, qui rapporte l'information, Harmony OS 2.0 bêta 1 a commencé à s'inviter sur une série de smartphones, et notamment sur les Huawei P30 et Mate 30 Pro 5G. Plusieurs vidéos publiées sur Weibo et Twitter présentent l'interface et les applications

En apparence, Harmony OS 2.0 reprend l'interface EMUI 11, aujourd'hui disponible sur les smartphones Android de la marque. L'objectif est effectivement d'amorcer une transition en douceur pour les utilisateurs.

© @marcoimproda90
© @marcoimproda90

Consultez ces vidéos sur ce tweet.

Huawei s'allie aux autres géants chinois

À la suite de l'embargo américain l'empêchant de travailler avec Google sur une version certifiée d'Android, Huawei doit désormais se passer des Play Services de Google. Alors, pour le constructeur, autant adapter son système maison sur smartphone tout en assurant une compatibilité avec les fichiers APK. Et c'est d'ailleurs le cœur des travaux portés sur Harmony OS 2.0.

Contrairement à de précédents rapports, Harmony OS ne serait pas un fork d'Android. Cependant, chez Huawei, les développeurs ont rajouté une couche de compatibilité pour les applications. Cela permet ainsi à Huawei de proposer une solution hybride avec à la fois des applications natives et une boutique de fichiers Android, l'App Gallery.

Huawei a publié le code source de Harmony OS. Baptisé OpenHarmony, ce dernier est disponible au sein de Gitee, l'équivalent chinois de GitHub. D'ailleurs, Huawei calque les projets de Google et a également sa propre alliance baptisée OpenAtom Foundation avec d'autres entreprises chinoises comme Tencent, Baidu ou Alibaba.

On imagine que si cette fondation prend de l'ampleur, HarmonyOS pourrait se déployer sur d'autres smartphones et gagner des parts de marché. De fait, certains éditeurs américains pourraient commencer à proposer une version native de leurs applications.

Source : GSM Arena

Modifié le 26/01/2021 à 17h22
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
7
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Test ASUS TUF Gaming A15 2021 : l’élu pas cher et puissant que vous attendiez
Bon plan : un écran PC Acer gaming 23,6
Qualcomm tente de se créer une communauté d'Insiders
Le Google Pixel 5a sortirait en juin, de nouveaux Pixel Buds en avril
Apple : le casque AR à 1000 dollars d'ici 2022, les smart glasses en 2025 selon Kuo
Vous ne pourrez pas espionner quelqu'un en plaçant un AirTag dans sa poche
Spielberg et les créateurs de Stranger Things vont adapter The Talisman de Stephen King en série sur Netflix
Apple abandonne la production de l'iMac Pro
Bouygues Telecom augmente encore le prix de certains forfaits B&You
Le rachat de Bethesda par Microsoft approuvé par les autorités de la concurrence européenne et américaine
Haut de page