Google : les Etats-Unis ouvrent une enquête sur la position d'Android

0
Les autorités américaines ont ouvert une enquête sur les pratiques commerciales de Google avec son système d'exploitation mobile Android.

Google fait-il volontairement de l'ombre à la concurrence avec son système Android ? Voilà la question que se pose désormais la Federal Trade Commission aux Etats-Unis, l'agence chargée de superviser les pratiques commerciales outre-Atlantique en accord avec le Département de la Justice.

Il semblerait donc que les réflexions en cours sur le Vieux Continent ne soient pas passées inaperçues. Au printemps dernier, la Commission européenne annonçait officiellement l'ouverture d'une enquête pour déterminer d'éventuels abus de position dominante entretenus par Google. Outre le secteur des comparateurs de prix, le système Android est également en ligne de mire.

Pour Bruxelles, l'objectif est de savoir si Google avait entravé « le développement et l'accès au marché des systèmes d'exploitation, applications et services concurrents pour appareils mobiles, au détriment des consommateurs et des développeurs de services et produits innovants ».

035C000008121914-photo-android-ban-gb.jpg


Selon le magazine Bloomberg, qui rapporte l'affaire, des représentants de la FTC se sont entretenus avec divers éditeurs, lesquels ont clairement affirmé que Google donnait la priorité à ses propres services sur la plateforme Android. Ces propos ne sont pas sans rappeler les documents confidentiels décrivant les exigences du géant de Mountain View envers les constructeurs partenaires. Pour obtenir la certification Google Play, ces derniers doivent installer au moins une vingtaines d'applications de Google et les mettre en avant en les positionnant au plus loin sur le panneau adjacent à l'écran d'accueil principal aux côtés des widgets également créés par Google.

Selon les derniers chiffres de Kantar, en France, Android afficherait une part de marché de 69,6% devant 17% pour iOS et 12,6% pour Windows Phone. Aux Etats-Unis, le système de Google aurait un taux d'adoption de 65,6%.

Rappelons qu'en 2011, la FTC avait déjà ouvert une enquête sur les pratiques de Google sur son moteur de recherche. La firme californienne était effectivement soupçonnée de favoriser ses propres services au sein de son moteur.

A lire également :
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page