Piratage : le ménage de Google avec les sites pirates de téléchargement porterait ses fruits pour les studios

27 mars 2022 à 13h07
12
interface streaming

L'action conjointe des FAI et de Google semble montrer une certaine efficacité dans la lutte contre le piratage.

Selon la Motion Picture Association (MPA), organisme qui défend les intérêts des plus grands studios hollywoodiens, le déférencement des sites pirates par Google diminue fortement le volume de téléchargements illégaux de films et séries, ainsi que les visionnages en streaming .

Après les FAI, Google bloque les sites pirates

A la tête de la MPA, Charles Rivkin se félicite de l'action de Google, coordonnée avec l'aide de ses équipes. D'après ses dires, la disparition de ce type de pages dans les résultats de recherche décourage les internautes d'avoir recours à des méthodes illégales pour regarder les productions.

Une étude a été menée pour estimer l'impact du déréférencement sur la fréquentation et l'utilisation de ces sites et le constat est clair : pour eux, ne plus apparaître sur Google représente une baisse de trafic bien plus conséquente qu'un simple blocage des domaines, qui peut être ordonné par la justice des états, par les fournisseurs d'accès .

Charles Rivkin explique qu'un site de streaming qui n'est pas affiché sur les pages de résultat de Google est consulté en moyenne 50% de moins qu'un site qui est seulement banni par les FAI. La proportion est moindre pour les sites de téléchargement, mais ceux-ci ressentent également les conséquences de la démarche de Google.

Pirate Bay déréférencé
© TorrentFreak

Une campagne de déréférencement en France

La filiale d'Alphabet a déréférencé les sites pirates dans une dizaine de pays, dont la France. La disposition n'a pas été prise suite à une décision de justice, Google a volontairement aidé la MPA à lutter contre le piratage des œuvres des studios hollywoodiens.

En plus de la France, des pays comme les Pays-Bas, la Norvège et le Royaume-Uni sont notamment concernés. Le point commun entre ces états ? Ils ont tous ordonné aux FAI de bloquer les pages illégales de téléchargement et de streaming. Les moteurs de recherche ne sont pas concernés par ces mesures, mais Google a tout de même accepté de contribuer à l'effort. En tout, environ 10 000 noms de domaines ont été effacés des résultats de recherche.

Source : TorrentFreak

Clubic compare de manière indépendante et objective les 11 meilleurs services de streaming vidéo en ligne. Cliquez pour en savoir plus.
Lire la suite

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
12
13
Francis7
Oui, il ne faut surtout pas télécharger sur BitTorrent.
yam103
Si les majors sont satisfaits, alors tant mieux <br /> Heureusement que Google n’est pas encore le seul et unique moteur de recherche de l’internet.
Sampro
Il y plus gros moyen
Cynian90
Conclusions foireuses, si le nb d’utilisateur baisse, ça ne veut pas dire pour autant qu’ils se sont mis à acheter leur contenu.
pjc
Et surtout, que les moteurs de recherche ne sont pas le seul moyen de chercher.
yabadabado
bravo !
Cleever
Encore l’éternel problème de l’équilibre entre l’accès à la culture et son financement
pascal54400
perso je suis passer au navigateur brave a la place de chrome et a duckduckgo a la place de google comme moteur de recherche et je m’en félicite.<br /> le web n’appartient pas a google
gexo173
Pour ma part, piratebay est bel et bien référencé sur google. Ça ne nous empêchera d’utiliser ce merveilleux site comme bon nous semble
ti4444
Je préférerais que Google fasse la chasse aux mauvais sites référencés et à ceux qui te redirigent sur des sites contrefaits…
LeToi
Sachant que quand les FAI bloquent les IP des sites de téléchargement, on peut les retrouver avec… les DNS de Google !<br /> Et la boucle est bouclée
zemarsu
Mouais, baisse de la frequentation des sites pirates, mais quid des ventes legales? En hausse ou pas? M’est avis que ca n’a rien change sur ce plan sinon il nous l’aurait fait savoir.<br /> Donc en clair on continuer a faire chier ceux qui ne peuvent se payer 15 services differents de VOD pour un benefice negligeable.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Découvrez comment votre carte SIM pourrait protéger vos données des hackers
Attention à ce malware qui se propage et menace votre navigateur
Découvrez Proton, la toute nouvelle identité visuelle de ProtonMail
Opera VPN Pro est désormais disponible sur Windows et macOS
Zoom sur Fronton, le botnet russe qui multiplie les fake news sur les réseaux
YouTube retire 70 000 vidéos de désinformation pour contrecarrer la propagande russe sur la guerre en Ukraine
Face au malware XorDdos, Microsoft recommande son navigateur Edge aux utilisateurs de Linux
Ce bug dans PayPal permet à un hacker de manipuler les transactions
Attention, ce malware se cache dans un ficher Word vérolé, lui-même caché dans un PDF
Les Anonymous déclarent la cyberguerre à Killnet, un groupe de hackers pro-russes
Haut de page