Le nouveau XPS 13 Plus de Dell est le premier PC portable certifié Ubuntu 22.04 LTS

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
21 juillet 2022 à 15h00
30
Dell XPS 13 Plus-9 © © Nathan Le Gohlisse pour Clubic
© Nathan Le Gohlisse pour Clubic

Dell et Canonical, éditeur d'Ubuntu, annoncent ce 21 juillet que le nouveau XPS 13 Plus profite désormais d'une certification pour Ubuntu 22.04 LTS : une première sur laptop.

Comme le souligne The Verge, cette annonce intervient 10 ans après la présentation du Project Sputnik, qui avait donné le coup d'envoi du partenariat entre Dell et Canonical pour l'installation, par défaut, de Linux sur certains PC grand public.

Une compatibilité vérifiée sous tous les angles

Avec l'annonce d'une certification Ubuntu 22.04 Long-Term Support (LTS) pour le XPS 13 Plus, nouveau fleuron de Dell sur le marché des ultraportables, les deux entités vont encore plus loin pour encourager l'adoption de Linux sur des machines commerciales. En l'occurrence, cette certification permet d'assurer que chaque composant est prêt pour fonctionner avec Linux. La chose passe par une vérification de compatibilité pour chacun des composants, le tout en laboratoire. Pour l'utilisateur, c'est aussi l'assurance que les bons drivers sont installés pour permettre à toutes les fonctionnalités de l'appareil de s'exprimer pleinement.

Notons que le XPS 13 Plus pouvait déjà être livré sous Linux, mais seulement sous Ubuntu 20.04 LTS, une version plus ancienne. Avec cette nouvelle version 22.04 LTS, lancée en avril dernier, l'appareil part quoi qu'il en soit pour une décennie de support logiciel. Les versions LTS de Linux promettent en effet 10 ans de mises à jour. Dans le cas d'un XPS 13 Plus sous Ubuntu acheté cette année, la fin du support standard se concrétisera en 2027, tandis que la fin de vie logicielle du produit interviendra seulement en 2032.

XPS + Linux

Cette durée de vie étendue est valable autant pour les XPS 13 Plus achetés avec Linux préinstallé que pour les modèles Windows 11 qu'on ferait passer sous Linux après l'achat, précise The Verge.

Pour rappel, les versions Ubuntu des PC portables XPS sont commercialisées chez Dell sous l'appellation « Developer Edition ». Contrairement à ce que leur nom pourrait laisser entendre, ces machines ne sont toutefois pas réservées uniquement aux développeurs.

Dans une interview donnée en 2019, Barton George, l'un des cadres marketing de Dell à l'origine du Project Sputnik, expliquait en effet que la firme préfère conserver cette appellation pour éviter tout malentendu. L'idée serait notamment d'éviter que des utilisateurs n'achètent un XPS sous Linux pour faire des économies par rapport aux versions Windows… sans s'attendre à ce que l'expérience logicielle soit différente.

Source : The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
30
16
MattS32
Avec cette nouvelle version 22.04 LTS, lancée en avril dernier, l’appareil part quoi qu’il en soit pour une décennie de support logiciel. Les versions LTS de Linux promettent en effet 10 ans de mises à jour.<br /> Petite coquille sur la forme : il s’agit des version LTS d’Ubuntu, pas des versions LTS de Linux (les LTS du noyau Linux, c’est 5 ans).<br /> Et sur le fond, il serait bon de préciser que les 10 ans de mises à jour, c’est uniquement avec un « abonnement » Ubuntu Advantage (à partir de 25$/poste pour les entreprises, gratuit pour 3 postes pour un usage personnel). Sans abonnement, c’est 5 ans.
ti4444
J’ai un peu du mal à comprendre l’intéret d’acheté un ordi avec un OS préinstallé. Généralement les linuxiens préfèrent installer un linux de leur choix. Dans le cadre des laboratoires de recherche, il faut chiffrer les machines ce qui implique une réinstallation de l’OS… Donc moralité, même si ça peut être une belle vitrine, c’est un marché de niche.<br /> A titre pro, il y a trois ans, j’ai eu un poste avec un ubuntu préinstallé par Dell mais c’était une vieille version, j’ai donc réinstallé une version récente dessus.
max6
En quoi le chiffrement de la machine devrait imposer la réinstallation de l’OS ?
OasisDesigner
L’intérêt, c’est surtout que la machine soit vraiment compatible Linux / Ubuntu.<br /> Pour avoir 2 ordinateurs de 2 marques différentes avec du Ubuntu pour le boulot dessus … C’est un calvaire sans nom !<br /> Entre la gestion de la RAM, la gestion de la perf, les freezes, les dockers qui font tout fumer, impossible d’avoir un XM3 en bluetooth pour entendre et parler, Teams bug comme pas possible et j’en passe bien d’autres.<br /> Faut vraiment que cela change et c’est une bonne chose que les constructeurs se mettent à bien suivre avec leur driver Linux !<br /> Exemple : Avoir la suite Adobe sur Linux, le rêve en sommes … heureusement que Figma, Zeplin sont là
Popoulo
50 $ de différence annoncé entre la version Windows et Linux. Je sais pas si le jeu en vaut vraiment la chandelle.
MattS32
Parce qu’il n’est pas toujours possible de migrer d’un volume système non chiffré à un volume système chiffré sans réinstaller…<br /> Bitlocker sous Windows le permet, mais par exemple avec LUKS sous Linux, c’est à l’installation de l’OS que ça se passe, donc il faut réinstaller l’OS pour activer le chiffrement complet du volume système. Sans réinstaller l’OS, on ne peut chiffrer que des partitions non système.
Bombing_Basta
On ne prend pas un GNU/Linux pour l’argent…
ZZorrgg
C’est vrai qu’essayer Ubuntu avec un ordi sans drivers compatibles est un enfer sans nom. Déjà qu’utiliser ubuntu est galère a la base mieux vaux pas tenter le diable
max6
Alors ça c’est vraiment étonnant vous devez avoir des ordinateurs très très très particulier et exotique parce que depuis plus d’une dizaine d’années ce n’est plus le cas, j’ai installé ubuntu et debian sur des dizaines d’ordinateurs et à part quelques problèmes avec certaine cartes wifi surtout chinoise et cetaines séries de Broadcom je n’ai pas eu de soucis de drivers depuis très longtemps.
max6
Choisir une solution qui le permet n’est pas idiot dans ce cas il y en a !
rvm3004
Moi aussi… Un paquet d’installations de distributions Linux sur plusieurs pc portables : jamais de soucis sauf pour les pilotes d’imprimante wifi… Un poil pénible!
Muggsy68
Oh la, tu as utilisé ton 1er ordinateur en 2020?<br /> Le 1er Ubuntu que j’ai utilisé était en 2009 et c’était très facile à utiliser car distribution Linux graphique avec des drivers preinstallés pour reconnaître des périphériques.<br /> Ça peut faire sourire aujourd’hui mais fallait pas sortir de saint Cyr pour utiliser du Linux avec Ubuntu.
Peggy10Huitres
On ne prend pas un GNU/Linux pour l’argent…<br /> En même temps, depuis le temps que les Libristes / OpenSourcistes nous rabâche cet argument …
ZZorrgg
max6:<br /> ment étonnant vous devez avoir des ordinateurs très très très particulier et exotique parce que depuis plus d’une dizaine d’années ce n’est plus le cas, j’ai installé ubuntu et debian sur des dizaines d’ordinateurs et à part quelques problèmes avec certaine cartes wifi surtout chinoise et cetaines séries de Broadcom je n’ai pas eu de soucis de drivers depuis très longtemps.<br /> Ca t’es donc jamais arrive d’avoir charger un driver graphique, redémarrer l’ordinateur… failed to start X server… Command line: demerde toi
Bombing_Basta
Dans ta tête…<br /> L’argument des libristes, c’est et sera toujours le contrôle total sur le software et sur le hardware.<br /> Le prix n’entre pas en compte, d’autant plus quand on connait les tarifs des services pro de Debian, Red Hat ou autre…<br /> Ou quand on connait les tarifs de boites vendant du hardware open source comme Purism, qui sont on ne peut plus salés.<br /> Enfin, libre ne veut pas dire gratuit, et quiconque veut sa liberté numérique sait que ça a un coût, les devs ne se nourrissant pas d’amour, donc les donations sont plus que bienvenues pour les projets « gratuits ».<br /> En fait tu confonds juste avec le fait qu’un « libriste » ça le fait caguer de devoir payer une licence windows vendue de force avec la plupart des PC du commerce.
max6
Oui mais c’était il y a au moins 10 ans intel est par défaut et plus de problèmes ni avec amd ni avec nvidia et si on ne joue pas les pilotes du noyau sont toujours suffisants pour un affichage standard même sur deux écran voir 3 si on compte celui du portable.<br /> Il m’est arrivé le genre de soucis que vous décrivez mais j’avais quand même beaucoup insisté sur les test « pour voir »
ptitepuce
C’est pas mal, même si non révolutionnaire.<br /> Si on veut utiliser une distribution Linux, c’est que l’on s’y connait un minimum, et que l’on sait déjà installer de nous même.<br /> Sur la plupart des laptops on peut installer une distribution, les galères les plus courantes pour des pc de + de 5 ans, c’est leur connerie de technologie Optimus, sur mon laptop ça a été compliqué de stabiliser le tout, les pilotes proprio merdaient, et Nouveau aussi.<br /> Depuis le kernel 4.19, problème enfin résolu.<br /> Mais pour le reste, hormis les cartes wifi exotiques, les installations se passent plutôt bien, peut-être aussi les bios uefi bridés parfois, mais moins courant.
Laurent_Marandet
Un ami développeur a acheté un DELL pré-installé Ubuntu 18.04 LTS en 2019. Quand il a voulu mettre à jour vers la version 20.04 LTS, son smartphone Samsung utilisé comme modem 4G ne fonctionnait plus. Il a appelé DELL qui lui a dit qu’ils ne supportaient que la version vendue avec le PC. C’est consternant de bêtise !<br /> Pour les machines Windows, DELL est plus arrangeant, en permettant des migrations de versions et, surtout, parce que W10 a déjà changé au moins dix fois depuis sa sortie tout en gardant le même nom.<br /> Le passage en douce quasi-forcé en W11 par Microsoft (si l’on ne surveille pas les updates) ne dérange pas beaucoup DELL, mais une nouvelle version Ubuntu LTS c’est trop fatiguant pour leurs ingénieurs.
Peggy10Huitres
Dans ta tête…<br /> Ben non pas dans ma tête …<br /> Combien de fois j’ai vu ce genre de type tenter de convertir des noobs avec cet argument, pas besoin de crack et de virus comme sur windows, tout ça …
Bombing_Basta
Bah si dans ta tête c’était des « libristes ».<br /> Si l’argument du mec c’est l’argent, c’est que le mec n’a rien compris à l’open source.<br /> L’argent est secondaire.
Peggy10Huitres
Si l’argument du mec c’est l’argent, c’est que le mec n’a rien compris à l’open source<br /> Peut-être …<br /> L’argent est secondaire.<br /> C’est donc un argument secondaire …
Sampro
Pourtant c’est tout a fait pourquoi Linux existent depuis toujours en fait, c’est pas pour l’argent. Ce qui n’es pas le ça de ses concurrents directs tous tu paye et paye pour tous.
Sampro
Oui t’as rien compris sincèrement
Peggy10Huitres
Oui t’as rien compris sincèrement<br /> C’est toi qui n’a pas compris, relis l’enssemble de la discussion depuis le 1ier message … Dsl …
juju251
ZZorrgg:<br /> C’est vrai qu’essayer Ubuntu avec un ordi sans drivers compatibles est un enfer sans nom. Déjà qu’utiliser ubuntu est galère a la base mieux vaux pas tenter le diable<br /> Tu as utilisé quelle version de Ubuntu ?<br /> ZZorrgg:<br /> Ca t’es donc jamais arrive d’avoir charger un driver graphique, redémarrer l’ordinateur… failed to start X server… Command line: demerde toi<br /> Tu n’as jamais rencontré de gros soucis sous Windows ?<br /> Parce que là aussi, ça peut-être sacrément galère …<br /> Par contre, quelle version de Ubuntu ?
Sampro
Pas besoins je te lis toi. Et ton avis sur le sujets. Et au vue de l’histoire je donne le mien
Peggy10Huitres
Pas besoins je te lis toi. Et ton avis sur le sujets. Et au vue de l’histoire je donne le mien<br /> Oui mais tu es Hors Sujet car tu ne lis pas le contexte en ne lisant pas l’enssemble de la discussion !<br /> Donc pour info ( puisque tu ne fais pas l’éffort ).<br /> Sampro: « Pourtant c’est tout a fait pourquoi Linux existent depuis toujours en fait, c’est pas pour l’argent. »<br /> Peggy10Huites: « En même temps, depuis le temps que les Libristes / OpenSourcistes nous rabâche cet argument … »<br /> Je parlais DES Libristes et/ou OpenSourcistes, rien à voir avec moi ou ce que je pense sur le sujet !
MattS32
Peggy10Huitres:<br /> Je parlais DES Libristes et/ou OpenSourcistes, rien à voir avec moi ou ce que je pense sur le sujet !<br /> Tu fais surtout une généralisation complètement fausse. Ceux qui rabâchent cet argument à longueur de temps ne sont pas des libristes/opensourcistes, mais juste des radins à fortiori s’ils te disent « pas besoin de crack comme sous Windows », ce qui montre bien qu’ils sont complètement réfractaires au fait de payer un logiciel, mais ne sont par contre pas contre le fait d’utiliser un logiciel propriétaire tant qu’ils peuvent le faire gratuitement avec un crack…<br /> Interroge les un peu sur leur implication dans la communauté, tu verras que ce ne sont pas des libristes/opensourcistes et qu’ils n’en ont en fait rien à faire du caractère libre/open-source, ils sont attirés juste par la gratuité.
Peggy10Huitres
Ce que je disais, c’est que ça fait - partie - de la panoplie d’arguments habituel pour convertir les noobs de Windows vers Ubuntu ( par exemple ).<br /> Interroge les un peu sur leur implication dans la communauté, tu verras que ce ne sont pas des libristes/opensourcistes et qu’ils n’en ont en fait rien à faire du caractère libre/open-source<br /> Bien possible, enfin ils le sont dans leur tête vu leur véhémence, car dans les faits ils semblent qu’ils soient plus là pour prendre/profiter que pour apporter/contribuer.
adippe
le prix d’une licence OEM Windows … rien de choquant.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Sonos a bien prévu de lancer son Sub Mini mais il va falloir patienter avant de le voir
Surfez sur le Web en toute discrétion et à petit prix avec cette licence VPN Surfshark
L'Intel Core i9-13900K Raptor Lake domine la concurrence sur Ashes of the Singularity
La publicité arrive sur Disney+ via un nouvel abonnement (et le prix fait mal)
Le LattePanda 3 Delta disponible hors Kickstarter : un
Pour gagner en stockage en ligne, cette offre signée pCloud est idéale
La mémoire Micron GDDR6X à 24 Gbps entre en production de masse
La DDR5-6000
Stadia permet à ses joueurs de streamer un jeu en petit comité
Cet ancien employé de Twitter espionnait les utilisateurs pour le compte de l'Arabie saoudite
Haut de page