Test Asus ROG Phone 6D Ultimate : le smartphone gaming ultime pour jouer des heures durant

19 septembre 2022 à 07h30
6
Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic
© Christelle Perret pour Clubic

Même boîte, même taille, même forme… Le Asus ROG Phone 6D Ultimate étonne par son absence de nouveautés vis-à-vis de l’excellent Asus ROG Phone 6 Pro sorti le mois dernier seulement. Pourtant, quelques détails de-ci de-là interpellent et semblent indiquer qu’il y a un nouveau « meilleur smartphone gaming » qui arrive sur le marché.

Asus ROG Phone 6D Ultimate
  • Écran ultra fluide et réactif
  • Monstre de performances
  • Excellente maîtrise de la chaleur
  • Bonne autonomie
  • Les meilleurs haut-parleurs sur smartphone
  • Tout pour le gaming
  • Jack 3.5 mm et certification IPX4
  • Imposant et lourd
  • Partie photo de milieu de gamme

Parmi les quelques changements proposés, le plus notable est la transition vers le SoC MediaTek Dimensity 9000+ en lieu et place de la puce Snapdragon 8+ Gen 1, la superstar des processeurs haut de gamme que l’on trouve sur les smartphones les plus chers.

Test réalisé sur un smartphone prêté par le constructeur.

Évidemment, il s'agit d'un smartphone gaming haut de gamme, alors la facture est plutôt salée : comptez 1429 euros pour vous offrir ce monstre de puissance, accompagné de son ventilateur externe AeroActive Cooler 6.

Fiche technique Asus ROG Phone 6D Ultimate

Caractéristiques techniques

Système d'exploitation
Android
Version du système d'exploitation
12
Surcouche Android
ROG UI
Assistant vocal
Google Assistant

Affichage

Taille de l'écran
6,78in
Type d'écran
AMOLED
Définition de l'écran
1080 x 2448 pixels
Taux de rafraîchissement
165Hz
Densité de pixels
395 ppp
Écran HDR
Oui

Mémoire

Mémoire interne
512 Go
Stockage extensible
Non

Performance

Processeur
MediaTek Dimensity 9000+
Finesse de gravure
4nm
Nombre de cœurs CPU
8 cœurs
Fréquence CPU
3,2GHz
GPU
Mali-G710
Mémoire vive (RAM)
16 Go

Batterie

Capacité de la batterie
6000 mAh
Batterie amovible
Non
Recharge sans-fil
Non
Charge rapide
Oui
Puissance de la charge rapide
65W

Appareil Photo

Nombre de caméras (avant & arrière)
4
Définition du / des capteur(s) arrière
50 Mpx, 13 Mpx, 5 Mpx
Définition du / des capteur(s) avant
12 Mpx
Enregistrement vidéo
8K@24fps, 4K@30/60fps, 1080p@30/60/120/240fps, 720p@480fps
Stabilisateur caméra
Numérique
Flash arrière
LED
Flash Frontal
Non
Taille des photosites objectifs arrière
1.0 µm
Ouverture objectif photo arrières
ƒ/1.9 ; ƒ/2.5
Ouverture objectif photo frontaux
ƒ/2.45

Réseau

Carte(s) SIM compatible(s)
Nano-SIM
Compatible double SIM
Oui
Compatible 5G
Oui
Compatible VoLTE
Oui

Connectivité

Wi-Fi
6E
Bluetooth
5.2
NFC
Oui
GPS
Oui
Infrarouge
Non

Equipement

Type de connecteur
USB Type-C 3.1 (côté), USB Type-C 2.0 (bas)
Lecteur biométrique à empreinte digitale
Oui
Capteur de reconnaissance faciale
Reconnaissance faciale 2D
Acceleromètre
Oui
Gyroscope
Oui
Capteur de lumière ambiante
Oui
Prise Jack
Oui
Nombre de haut-parleurs
2

Caractéristiques physiques

Hauteur
173mm
Largeur
77mm
Epaisseur
10,3mm
Certification IP
IPX4

À l’instar des Asus ROG Phone 6 et 6 Pro lancés plus tôt cet été, le Asus ROG Phone 6D Ultimate bénéficie de la certification IPX4 ; il est donc résistant aux éclaboussures.

Le constructeur taïwanais ne peut proposer mieux, à cause des systèmes de dissipation de la chaleur qui empêchent une fermeture hermétique du téléphone. 

Et bonne nouvelle pour celles et ceux qui y tiennent beaucoup : Asus ne claque pas la porte à la prise jack 3,5 mm, encore proposée sur la tranche inférieure de l’appareil.

Dans la boîte du Asus ROG Phone 6D Ultimate

L’imposante boîte du Asus ROG Phone 6D Ultimate est lourde, et pour cause : elle est bien remplie. Ainsi, on trouve aux côtés du nouveau smartphone gaming haut de gamme du constructeur :

  • une coque de protection ;
  • un chargeur 65 W et son câble tressé USB-C vers USB-C ;

  • un ventilateur externe AeroActive Cooler 6 ;

  • une carte de réalité augmentée présentant les fonctionnalités les plus importantes de l’appareil ;

  • une clé d’éjection pour ouvrir la trappe double SIM ;

  • un manuel de sécurité.

Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic
© Christelle Perret pour Clubic

AeroActive Cooler 6 : le choix de la ventilation externe

Lancé plus tôt cet été en guise d’accessoire en parallèle des Asus ROG Phone 6 et ROG Phone 6 Pro, l’AeroActive Cooler 6 est désormais considéré comme un périphérique indissociable du Asus ROG Phone 6D Ultimate.

Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic
© Christelle Perret pour Clubic

Présent dans la boîte du smartphone, ce ventilateur externe travaille conjointement avec la trappe AeroActive Portal, au dos de l’appareil, pour assurer une excellente dissipation de la chaleur, avec un gain jusqu’à 10 °C. 

En plus de soutenir les performances du smartphone gaming sur la durée, ce ventilateur externe dispose de quatre gâchettes paramétrables parfaitement positionnées pour tomber sous les doigts. De quoi décupler son plaisir de jeu !

Design : toujours aussi grand, toujours aussi lourd

Amoureux des téléphones compacts, passez votre chemin. Le Asus ROG Phone 6D Ultimate est grand, épais et lourd. Comptez 173 mm de hauteur contre 77 mm de largeur, pour 10,3 mm d’épaisseur. Et il pèse 247 grammes, soit près de 10 grammes de plus que les modèles Asus ROG Phone 6 et ROG Phone 6 Pro sortis plus tôt cet été.

Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic
© Christelle Perret pour Clubic

Le Asus ROG Phone 6D Ultimate présente le même design futuriste que le modèle Pro, mais décliné en Space Grey ; il est disponible exclusivement dans ce coloris. Il propose le même écran secondaire « ROG VISION », customisable, qui permet d’afficher au dos de l’appareil quelques informations telles que les appels entrants, les notifications à lire ou encore l’état de charge de la batterie.

Il est également doté de deux ports USB-C, permettant de recharger le smartphone ou bien de mettre en place l’AeroActive Cooler 6 sans gêner les mains lorsqu’on joue avec l’écran à l’horizontale. Il embarque le même écran que les ROG Phone 6 et ROG Phone 6 Pro, avec ses épaisses bordures qui camouflent notamment le capteur selfie à l’avant, et qui accueillent un lecteur d’empreinte hyper réactif sous l’écran.

Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic
© Christelle Perret pour Clubic

La dalle est encore une fois cernée par deux immenses haut-parleurs frontaux, dont nous reparlerons dans la partie dédiée à l’audio. Quant aux AirTrigger, les gâchettes tactiles configurables disposées sur la tranche droite de l’appareil, ce sont également toujours les mêmes ; il faut reconnaître qu’elles sont excellentes et que c’est un plaisir de les retrouver.

Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic
Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic
Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic
Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic

© Christelle Perret pour Clubic

En somme, côté design, ce Asus ROG Phone 6D Ultimate n’apporte rien de nouveau, hormis l’AeroActive Portal. Cette trappe disposée au dos de l’appareil, face à l’écran secondaire, s’ouvre automatiquement lorsque le ventilateur externe AeroActive Cooler 6 est connecté au smartphone, afin de refroidir directement les composants et dissiper plus efficacement la chaleur.

Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic
© Christelle Perret pour Clubic

Selon le constructeur taïwanais, ce petit engin, qui regroupe plus de 50 composants, dispose d’une durée de vie de plus de 40 000 activations. La trappe se ferme automatiquement en cas de chute grâce à un système de détection afin d’éviter la casse de ce composant très important.

Écran : le plus fluide et le plus réactif du marché

Même génération, même écran : le Asus ROG Phone 6D Ultimate embarque la même dalle que celle du modèle Pro. Et quelle dalle ! C’est tout simplement la plus réactive du marché, avec son taux de rafraîchissement maximal de 165 Hz (limité à 120 Hz lorsque l’on opte pour la fréquence automatique dans les paramètres) et son échantillonnage à 720 Hz, pour une latence plancher de 23 ms.

Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic
© Christelle Perret pour Clubic

En somme, le moindre geste est retranscrit sans délai dans l’interface. Quant à la fluidité de l’affichage, elle est d’un confort extrême. Bref, tout ce qu’il faut pour performer dans les jeux compétitifs, profiter de ses applications préférées et scroller des vidéos de chats mignons à l’infini. D’autant que l’écran propose une luminosité maximale de 800 nits.

Certes, on est loin des 1000+ nits d’un Samsung Galaxy S22 Ultra ou d’un iPhone 13 Pro. Néanmoins, il convient de préciser que jamais nous n’avons été gênés en extérieur, même en plein soleil. La dalle OLED du Asus ROG Phone 6D Ultimate est parfaitement lisible, en toutes circonstances.

Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic
© Christelle Perret pour Clubic

Pour terminer, et comme nous l’indiquions lors de notre test du modèle Pro, la saturation des couleurs est généreuse, suggérant une excellente couverture du spectre DCI-P3, bien que la température globale soit un peu trop froide par défaut. Question de confort, il est préférable d’opter pour un blanc plus proche des 6500K en poussant le curseur vers la droite.

Interface : le jeu vidéo avant tout

Le Asus ROG Phone 6D Ultimate est livré avec Android 12 et propose deux interfaces au choix. C’est ROG UI qui est installée par défaut, mais il est possible d’opter pour l’interface Zen UI des ZenFone, plus proche d’Android Stock. Le constructeur taïwanais garantit deux ans de mises à niveau Android et au moins deux années d’updates de sécurité. Une annonce quelque peu décevante car le Asus ROG Phone 6 Pro bénéficiera d’au moins trois ans de mises à jour Android et de sécurité.

Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic
© Clubic

On retrouve toutes les fonctionnalités de paramétrage et de sécurité essentielles proposées sur tous les smartphones, alors nous allons passer directement aux options qui nous intéressent : les fonctions qui améliorent grandement l’expérience de gaming sur le Asus ROG Phone 6D Ultimate. Car oui, précisons-le dès à présent : c’est extrêmement agréable de jouer à des titres compétitifs, gourmands ou encore casual avec ce Asus ROG Phone 6D Ultimate.

Impossible de ne pas commencer avec le fameux X-Mode qui décuple les performances dans les jeux du Asus ROG Phone 6D Ultimate. Toutefois, tous les titres du Google Play Store n’ont pas besoin de la puissance phénoménale du Soc MediaTek Dimensity 9000+, alors l’interface ROG UI propose encore mieux : le hub Armoury Crate. À travers cet outil, il est possible de définir un profil personnalisé pour chaque jeu installé. C’est une feature totalement optionnelle, mais s’y soumettre est intéressant.

En effet, pour les titres les moins gourmands, on peut activer automatiquement le mode Ultra durable qui permet d’économiser autant d’énergie que possible durant l’exécution du jeu. De plus, les profils personnalisés pour chaque titre comprennent des macros customisables, avec un mappage des touches à définir, plus particulièrement avec les AirTrigger. Mais aussi avec les quatre touches présentes sur le ventilateur externe AeroActive Cooler 6, lorsqu’il est connecté au smartphone.

Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic

Les mouvements du smartphone sont également pris en considération. Par exemple, selon les réglages choisis, il est possible de déclencher un saut dans les jeux qui permettent ce mouvement par le simple fait d’incliner le smartphone. En somme, les jeux vidéo mobile ont une saveur bien plus intense et gourmande lorsqu’ils sont pratiqués avec le Asus ROG Phone 6D Ultimate (et les autres modèles de la gamme qui bénéficient également de ces fonctionnalités).

Performances : toute la puissance du SoC MediaTek Dimensity 9000+

Pour ses Asus ROG Phone 6D et ROG Phone 6D Ultimate, le constructeur taïwanais a fait le choix de se tourner vers le SoC haut de gamme MediaTek Dimensity 9000+ plutôt que d’intégrer un Snapdragon 8+ Gen 1 comme sur ses ROG Phone 6 et ROG Phone 6 Pro. Lors de la conférence de présentation de ces nouveaux modèles, Asus n’a pas précisé les raisons de ce choix et a simplement insisté sur le fait que ces deux SoC sont équivalents en termes de performances.

Nous avons pu le vérifier avec le très gourmand Genshin Impact : le flagship a su tenir ses 60 images par seconde en qualité élevée, sans devenir brûlant sous les doigts. Une très bonne première impression confirmée par les différents tests de benchmark ; le Asus ROG Phone 6D Ultimate est un monstre de puissance, aux performances équivalentes à celles du ROG Phone 6 Pro et son Snapdragon 8+ Gen 1.

Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic
Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic

Comme nous le précisions quelques lignes plus haut, le smartphone chauffe mais ne brûle pas. L’agencement intelligent de ses composants avec des couches de graphite permet de limiter la montée en température des composants. Et n’oublions pas le ventilateur externe AeroActive Cooler 6 et la trappe AeroActive Portal qui assurent une excellente dissipation de la chaleur lors des longues sessions de jeu.

Cela se traduit par la quasi absence de thermal throttling, le bridage des performances faisant suite à la montée progressive de la température des composants. Avec le ventilateur externe branché, le smartphone obtient un excellent score de 99,5 % de stabilité au Wild Life Extreme Stress Test, le test très gourmand d’une durée de 30 minutes de 3D Mark.

Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic
© Christelle Perret pour Clubic

Sans l’AeroActive Cooler 6, le score du smartphone reste excellent, avec 97,4 % de stabilité. S’il permet de mieux dissiper la chaleur à la surface du ROG Phone 6D Ultimate, nous devons souligner que sans lui, le smartphone s’en sort très bien pour ne pas brûler les doigts même si sa température est évidemment un peu plus chaude.

Audio : des haut-parleurs frontaux ultra efficaces

Comme pour l’écran, Asus n’a pas changé de recette concernant la partie Audio par rapport aux ROG Phone 6 et ROG Phone 6 Pro sortis il y a quelques semaines. Et encore une fois, c’est tant mieux ! En effet, comme nous l’indiquions lors de notre test du modèle Pro, il s’agit ni plus ni moins des meilleurs haut-parleurs sur smartphone !

On s’en rend vite compte dès le premier allumage, avec la musique d’introduction forte, puissante et profonde qui se dégage de ces fines fentes placées de part et d’autre de l’écran du téléphone. Ou encore, de manière moindre, à l’ouverture du hub Armoury Crate.

Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic
© Christelle Perret pour Clubic

Finalement, ces deux haut-parleurs de 12 mm par 16 mm suffisent pour une immersion réussie dans un film, une série ou un jeu vidéo, et la prise jack 3.5 mm sert uniquement lorsqu’on ne souhaite pas déranger les personnes autour. Soulignons également l’excellent positionnement de ces grilles, jamais obstruées par les mains ou les doigts lorsque l’on tient le smartphone à l’horizontale.

Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic
© Clubic

Écouter de la musique directement depuis les haut-parleurs du téléphone est également très agréable, grâce à la bonne prise en charge des fréquences basses (rare sur les smartphones). Ainsi, tout y est pour apprécier ses morceaux préférés. Néanmoins, utiliser des écouteurs filaires ou un casque wireless, via la connectivité Bluetooth 5.2 du ROG Phone 6D Ultimate, reste l’expérience ultime ; d’autant qu’Asus conserve son partenariat avec DiRAC pour les réglages audio.

Photographie : pas mal, mais peut mieux faire

Asus n’a jamais eu l’ambition de faire des photophones de ses smartphones gaming. Néanmoins, le constructeur taïwanais ne lésine pas sur la partie photo, afin que ses flagships soient tout de même de bons compagnons au quotidien pour immortaliser les moments importants. Concernant plus spécifiquement le Asus ROG Phone 6D Ultimate, il embarque les mêmes capteurs que les autres ROG Phone sortis cette année.

Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic
© Christelle Perret pour Clubic

À savoir, un module photo arrière composé d’un capteur Sony IMX766 de 50 mégapixels (1/1.56" ; ƒ/1.9 ; pixels 2 µm), d’un ultra grand-angle de 13 mégapixels (ƒ/2.5) et d’un module macro de 5 mégapixels (ƒ/2.0). À l’avant, dans le poinçon dissimulé dans la bordure supérieure de l’écran, on trouve un capteur selfie de 12 mégapixels (1/2.8 ; ƒ/2.45).

Grand-angle

Nous avons eu de nombreuses occasions de tester le dernier capteur de Sony, puisqu’il est disponible sur plusieurs modèles de smartphones milieu de gamme. Jamais il ne nous a déçus ; ce n’est pas le cas non plus ici. À bord du ROG Phone 6D Ultimate, le IMX766 de 50 mégapixels propose des clichés bien exposés au contraste naturel.

Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic
© Christelle Perret pour Clubic

Les photographies affichent une grande clarté au centre de l’image, ce qui est idéal pour mettre en valeur le sujet (notamment dans le cas d’un portrait, mais nous y reviendrons). Le ROG Phone 6D Ultimate ne cherche pas à sublimer le résultat à l’extrême, mais on note tout de même une propension à forcer un peu sur la saturation des couleurs.

Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic
Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic

© Christelle Perret pour Clubic

Enfin, dans des conditions de luminosité plus faible, il sait capter efficacement la lumière et adopte des réglages plus agressifs pour proposer un résultat clair et compréhensible. De quoi augurer de jolis clichés de nuit ? Nous verrons cela un peu plus tard.

Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic
© Christelle Perret pour Clubic

Zoom numérique

Le module photo du Asus ROG Phone 6D Ultimate ne comporte aucun téléobjectif, il faut donc se rabattre sur le capteur principal pour réaliser un grossissement numérique de l’image. Avec une telle résolution, on obtient un résultat tout à fait satisfaisant via le zoom 2x. Cependant, au-delà c’est une bouillie de pixels peu digeste qui nous attend.

Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic
zoom 2x © Christelle Perret pour Clubic

Fort heureusement, si on peut le dire ainsi, le Asus ROG Phone 6D Ultimate ne permet pas d’aller plus loin que le zoom 8x. Il faut reconnaître que le résultat est particulièrement vilain à ce niveau de grossissement, avec la végétation qui devient complètement floue et les lignes ses bâtiments qui bavent complètement.

Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic
zoom 4x/zoom 8x © Christelle Perret pour Clubic

Ultra grand-angle

Sur le papier, avec ses 13 mégapixels, l’ultra grand-angle du ROG Phone 6D Ultimate ne vend pas vraiment du rêve. Surtout aux côtés d’un grand-angle aussi bon que le Sony IMX766. Néanmoins, le capteur ultrawide s’en sort plutôt bien dans l’exercice, malgré une résolution limitée.

Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic
Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic

© Christelle Perret pour Clubic

Le piqué des clichés est assez médiocre ; malheureusement, le capteur ultra grand-angle a trop de lacunes pour proposer un résultat suffisamment détaillé. Néanmoins, il convient de noter que le traitement des couleurs est équivalent à celui que propose le capteur principal : des couleurs vibrantes (sans dénaturer la photographie) pour sublimer les jolis moments du quotidien.

Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic
Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic

© Christelle Perret pour Clubic

Macro

À l’instar de nombreux autres smartphones, le ROG Phone 6D Ultimate embarque un module macro tout simplement inutile. Avec une résolution particulièrement faible (5 mégapixels) et en l’absence d’autofocus, il est difficile d’obtenir un résultat vraiment satisfaisant.

Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic
Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic
Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic
Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic
© Christelle Perret pour Clubic

Photos de nuit

Nous l’écrivions plus haut : le capteur grand-angle se montre tout à fait capable de proposer des clichés lumineux dotés d’un bon piqué dans des conditions de faible luminosité. Mais qu’en est-il la nuit, lorsque les sources lumineuses sont rares ? Et que valent les photographies nocturnes de l’ultra grand-angle et ses 13 mégapixels ?

Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic
Grand-angle © Christelle Perret pour Clubic
Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic
Ultra grand-angle © Christelle Perret pour Clubic

Les photographies proposées par le capteur grand-angle sont claires, avec un centre très lumineux, qui rend l’ensemble assez joli. On note évidemment un piqué bien en-deçà de ce que le Sony IMX766 peut offrir en journée. Du côté de l’ultra grand-angle, l’exercice est beaucoup plus difficile avec un niveau de détail proche de zéro : ça bave absolument partout.

Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic
Grand-angle © Christelle Perret pour Clubic
Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic
Grand-angle © Christelle Perret pour Clubic
Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic
Ultra grand-angle © Christelle Perret pour Clubic
Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic
Ultra grand-angle © Christelle Perret pour Clubic

Bonne nouvelle : le ROG Phone 6D Ultimate passe automatiquement en mode nuit quand c’est nécessaire et ne réclame qu’une seconde de temps de pose pour s’ajuster avec le capteur grand-angle, contre deux secondes pour le capteur ultra grand-angle.

Mode Portrait

Le mode Portrait du Asus ROG Phone 6D Ultimate est un peu agaçant pour celles et ceux qui n’aiment pas les filtres de beauté. En effet, le smartphone active par défaut quelques éléments, pratiques ou polémiques selon les avis. À savoir un adoucissement de la peau, qui est en fait un floutage extrême des pores, un changement de ton (du blanc au rouge), mais aussi un éclaircissement du teint.

Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic
© Christelle Perret pour Clubic

Ici, tous ces éléments ont été désactivés. Nous n’avons conservé que l’effet bokeh activé par défaut (ƒ/11). Le détourage du sujet est très bon, même si, en y regardant de plus près, on peut constater quelques ratés. Du côté de la colorimétrie, le résultat est excellent : les couleurs sont naturelles, mais le cliché bénéficie d’un petit quelque chose qui rend l’ensemble plus vibrant.

Selfies

La génération précédente des ROG Phone 5 proposait un capteur selfie de 24 mégapixels. Cette année, les ROG Phone régressent sur ce point et passent à un objectif de 12 mégapixels (1/2.8 ; ƒ/2.45). Et en mode Portrait, la différence saute aux yeux avec le cliché proposé par le capteur principal Sony IMX 766.

Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic
© Christelle Perret pour Clubic

Là encore, nous avons retiré tous les effets de mise en beauté pour, simplement, jouer avec l’effet bokeh activé par défaut (ƒ/16). À nouveau, le sujet est bien détouré ; le smartphone fait un travail assez admirable à ce niveau. Toutefois, l’ambiance globale du cliché est d’une infinie tristesse avec ce ton général qui vire au vert.

Vidéo

Le ROG Phone 6D Ultimate est capable de filmer en 8K à 24 images par seconde, via le capteur principal de l’appareil. Malheureusement, cette feature n’était pas encore disponible lors de notre test du nouveau flagship d'Asus. On peut simplement préciser ce que nous indique le communiqué de presse du constructeur taïwanais : avec cette qualité d’image, il faut faire l’impasse sur la stabilisation de l’image.

Néanmoins, il est possible de bénéficier d’une stabilisation qualifiée de « normale » en filmant en 4K à 60 ips. C’est un excellent compromis pour profiter au mieux de ce que peut offrir le capteur Sony IMX766, sans avoir la nausée devant ses prouesses cinématographiques.

L’ultra grand-angle est quant à lui plafonné en 1080p à 60 fps. Mais sa faible résolution ne donne pas envie de tenter l’aventure. Mieux vaut privilégier le capteur principal qui, en plus, permet de profiter de la stabilisation HyperSteady avec cette résolution d’image. Et effectivement, on constate que les mouvements de caméra dus aux pas sont atténués très efficacement.

Autonomie : à peine moins bonne

Asus a toujours été très clair sur ce point : l’autonomie n’est pas sa priorité. C’est quand même un point important pour le constructeur taïwanais, mais il place les performances avant tout le reste. Pourtant, le résultat est sans appel : le Asus ROG Phone 6D Ultimate est très endurant, bien que le ROG Phone 6 Pro s’en sorte mieux dans cet exercice.

Asus ROG Phone 6D Ultimate © © Christelle Perret pour Clubic
© Clubic

Et puisque le smartphone est livré avec l’AeroActive Cooler 6, qui consomme de l’énergie pour dissiper la chaleur émise par les composants du smartphone, nous avons soumis l’appareil à deux tests d’autonomie de PC Mark : un premier sans le ventilateur externe branché, un second avec lui. Et effectivement, la différence est de taille, passant de 15 heures et 9 minutes d’autonomie à 7 heures 46 minutes lorsque l’AeroActive Cooler 6 est connecté au port USB Type-C secondaire.

La capacité de la batterie et la puissance de charge n’ont pas changé depuis l’année dernière, à savoir une batterie de 6000 mAh (2 x 3000 mAh) et un chargeur 65 W. Toutefois, un chargement complet, de zéro à 100 % de batterie ne prend que 42 minutes, soit 10 minutes de moins que l’année passée.

Il est à noter que le constructeur taïwanais a intégré de nombreux outils pour offrir une durée de vie maximale à la batterie du smartphone : plafonner le niveau de recharge à 80 % pour éviter de l’épuiser, activer la charge constante (rythme lent et régulier) pour la protéger. Et pour prolonger l’autonomie de la batterie, il est permis de passer le smartphone en mode Ultra durable (économie d’énergie) sur certaines plages horaires ; par défaut, entre 2 h et 6 h.

Prix et disponibilité

Le Asus ROG Phone 6D Ultimate équipé de 16 Go de RAM et 512 Go d’espace de stockage sera disponible à la vente début novembre 2022, au prix public indicatif de 1429 euros. Avec l’AeroActive Cooler 6 (89 euros) qui l’accompagne dans la boîte, le smartphone est à dix euros près au même tarif que le ROG Phone 6 Pro. Difficile d’imaginer que les deux modèles ne se feront pas concurrence dans les pays où ils seront commercialisés ensemble.

Pour information, le Asus ROG Phone 6D équipé de 12 Go de RAM et 256 Go de mémoire de stockage sera également disponible à la vente début novembre 2022 au prix public indicatif de 949 euros ; il est donc le modèle le plus abordable des ROG Phone sortis en 2022 et vient clairement concurrencer le REDMAGIC 7S Pro, le smartphone gaming du constructeur chinois Nubia.

Asus ROG Phone 6D Ultimate : l'avis de Clubic

9

Le ROG Phone 6D Ultimate d’Asus est un excellent smartphone gaming, mais son existence aux côtés du ROG Phone 6 Pro sorti au mois d’août nous interroge. C’est globalement le même modèle, au même tarif, avec un SoC différent mais équivalent et une trappe d’aération qui permet une meilleure dissipation de la chaleur. Et il est vendu en bundle avec le ventilateur externe AeroActive Cooler 6. 

Ces quelques changements assurent effectivement une meilleure résistance au thermal throttling, et donc de meilleures performances sur la durée lors des (très) longues sessions avec les jeux mobiles les plus gourmands. L’autonomie en pâtit, même si les scores obtenus par le smartphone restent très bons. 

Notre sentiment est que le constructeur taïwanais offre actuellement un faux choix aux gamers. Sur le papier, le Asus ROG Phone 6D Ultimate surpasse le 6 Pro et est, de fait, le meilleur smartphone gaming disponible sur le marché. S’il faut en choisir un, mieux vaut attendre la commercialisation du dernier flagship d’Asus en novembre.

Les plus

  • Écran ultra fluide et réactif
  • Monstre de performances
  • Excellente maîtrise de la chaleur
  • Bonne autonomie
  • Les meilleurs haut-parleurs sur smartphone
  • Tout pour le gaming
  • Jack 3.5 mm et certification IPX4

Les moins

  • Imposant et lourd
  • Partie photo de milieu de gamme

Design 7

Écran 9

Performances 10

Autonomie 9

Logiciel 10

Photographie 7

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
7
Proutie66
96% de stabilité sur 30mn avec un cpu aussi puissant frise le génie. Bravo à eux de ce côté et merci de nous l’indiquer, c’est LA stats qui compte souvent plus que les perfs qui s’éffondrent 2mn après.
Urleur
Un oublie dans les moins : - Le prix (sa pique les yeux, vite du collyre !)
octokitty
247g, presqu’une vraie brique, mais peut être aussi pour ça que le processeur throttle moins que sur les autres smartphones.<br /> Sur d’autres sites, la partie photo aurait été plus pénalisée dans la note finale étant donné son positionnement de prix. Mais comme il s’agit d’un mobile orienté gaming…
rouckmoutpower
Vu le tarif, autant acheter un steam deck et un phone a coté.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers tests

Test Devialet Dione : la barre de son haut de gamme qui a avalé un caisson de basse
Test ASUS ProArt X670E Creator WiFi : un modèle haut de gamme AM5 qui ne rime pas avec overclocking
Test Electric Scooter 4 Pro : que vaut la plus performante des trottinettes Xiaomi ?
Test realme 9i 5G : sans maîtrise, la puissance n'est rien
Test Razer Basilisk V3 Pro : une attaque en règle de l'excellente Logitech G502X
Test Dell UltraSharp U2723QE : un écran 4K
Test ASUS Zenbook 17 Fold OLED : PC portable à écran pliant ou tout-en-un transportable ?
Test AMD Ryzen 9 7950X
Test Apple iPhone 14 : un iPhone 13S qui ne dit pas son nom
Test Sennheiser Momentum 4 Wireless : la fin d'une formule, pour mieux perpétuer un héritage
Haut de page