Dimensity 9000+ : l’arme de MediaTek pour concurrencer Qualcomm et son Snapdragon 8+ Gen1

24 juin 2022 à 15h45
0
Dimensity9000+ © Mediatek
© MediaTek

MediaTek booste la fréquence CPU de son Dimensity 9000 pour accoucher d’un Dimensity 9000+. La promesse : 5 % de performances CPU en plus et 10 % de performance GPU. Toujours bon à prendre, même si le Dimenisty 9000 était déjà un monstre de puissance.

En novembre 2021, MediaTek s’attaquait au segment haut de gamme avec son Dimensity 9000. Dans la lignée de ce qu’a fait Qualcomm le mois dernier avec son Snapdragon 8 Gen1, en dégainant un Snapdragon 8+ Gen1 avec des fréquences plus élevées, MediaTek officialise le Dimensity 9000+. La firme taïwanaise reprend la même recette, éprouvée, de son concurrent. Ainsi, le Dimensity 9000+ est essentiellement un Dimensity 9000 plus véloce.

La réponse de MediaTek au Snapdragon 8+ Gen1 de Qualcomm

Le SoC Dimensity 9000+ reste gravé en 4 nm par TSMC. Il mobilise toujours un cœur Cortex-X2, trois cœurs Cortex-A710 et quatre cœurs Cortex-A510. Simplement, la fréquence du cœur performance Cortex-X2, plafonnée à 3,05 GHz pour le Dimensity 9000, est désormais cadencée à 3,2 GHz. Les cœurs Cortex-A710 ont une fréquence de 2,85 GHz, comme ceux du Dimensity 9000. MediaTek avance un gain de performance CPU global de 5 %.

Pour la partie GPU, les performances du Mali G710 MC10 sont en hausse de 10 % par rapport à celles du Dimensity 9000, toujours selon MediaTek. La société ne précise pas si c'est dû à une hausse de la fréquence GPU ou non.

Dimensity9000+ © Mediatek
© MediaTek

Deux jumeaux pour tout le reste

Ce sont les seules différences avec le Dimensity 9000. Cette puce avait de toute façon placé la barre suffisamment haut fin 2021 pour ne pas être à la traîne en juin 2022.

Comme le Snapdragon 8+ Gen 1, le Soc de MediaTek conserve le même APU 590 et le même processeur d’image (ISP) (en l’occurrence l’Imagiq 790). Si bon nombre de nos confrères évoquent une refonte avec une capacité de traitement de 9 Gpixel/s, un support du HDR 18 bits sur trois modules et la prise en charge d’un capteur de 320 mégapixels, ces caractéristiques étaient déjà présentes pour le Dimensity 9000.

Idem en ce qui concerne les options de connectivité : les normes Wi-Fi 6E et Bluetooth 5.3 étaient déjà prises en charge par la première version du SoC.

MediaTek précise que le Dimensity 9000+ sera lancé au cours du troisième trimestre 2022. Quant à savoir si cette puce sera en mesure de concurrencer Qualcomm et son Snapdragon 8+ Gen1, la réponse est très certainement oui. Le Snapdragon 8 Gen 1 et le MediaTek Dimensity 9000 sont souvent assez proches dans les benchmarks, et bien malin celui qui peut désigner un vainqueur global. Dans tous les cas, ces deux SoC offrent d’excellents niveaux de performance et sont très rarement, pour ne pas dire jamais, pris en défaut pour la majorité des tâches que l’on attend d’eux.

Source : MediaTek

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
1

Derniers actualités

Un smartphone dans sa version Pro à moins de 200€ ça vous intéresse ?
Ryzen 7000 : AMD confirme la présentation officielle de ses CPU le 30 août prochain
Combien de temps faut-il pour pirater une carte bancaire ?
Signal : des numéros de téléphone d'utilisateurs dans la nature (et ce n'est pas la faute de l'app)
Pourquoi la fusion de TF1 avec M6 pourrait être empêchée
L'excellent aspirateur Dyson V11 est à moins de 500€, ne ratez pas cette offre !
Il existe une coupe du monde d'Excel. Ce n'est pas une blague… et ce n'est pas organisé par Microsoft
Cartes graphiques : attendez encore un peu pour acheter encore moins cher
L'étiquette qui refroidit le SSD, il fallait y penser !
Odyssey Ark : le gros 55 pouces incurvé de Samsung est dispo partout
Haut de page