Apple se dote d’un robot destiné à mieux recycler ses iPhone

Pierre Crochart
Expert smartphone & gaming
13 janvier 2020 à 08h45
0
iPhone recyclage
© Recycle International

Pour favoriser la production « en circuit fermé » de ses iPhone, Apple inaugure une machine capable de désassembler proprement ses smartphones afin d'en récupérer 14 composants pouvant être recyclés.

Daisy, c'est son nom, est un automate qui a trouvé sa place dans une usine texane d'Apple. Un bras articulé ultra performant, capable de dessouder près de 200 iPhone par heure ; permettant aux ouvriers de récupérer pas moins de 14 nouveaux composants pouvant être recyclés et, à terme, réutilisés dans de nouveaux smartphones.

Apple reste dépendante des mines de terres rares

Si l'on peut se réjouir qu'Apple prenne les devants pour s'attaquer au problème du recyclage de smartphones (dont moins de 20 % sont recyclés chaque année), personne n'est dupe : Apple restera bien dépendante des mines de cobalt ou d'autres matériaux nécessaires à la fabrication de ses produits. Des mines qui, comme chacun sait, ne sont bonnes ni pour la planète, ni pour les enfants qui y travaillent.

Outre cette dépendance à laquelle Apple aura bien du mal à se soustraire, Kyle Wiens, PDG de iFixit, estime que la firme se trompe de combat avec son robot Daisy. Pour lui, Apple ferait mieux d'œuvrer à rendre ses produits davantage réparables plutôt que de les recycler.


En effet, de par leur nature hermétique, les produits à la pomme sont parmi les moins durables du marché. L'iPhone 11, pour prendre l'exemple du dernier-né de la firme de Cupertino, n'obtient ainsi qu'un score de réparabilité de 6/10, contre 10/10 pour le Fairphone 3, pour ne citer que lui.

Une part de recyclage plus importante dans les produits Apple

Ceci étant dit, on ne peut refuser à Apple le crédit de faire des efforts sur le sujet brûlant de l'environnement. Les MacBook Air et Mac mini de dernière génération, par exemple, n'utilisent que de l'aluminium recyclé. Et les efforts de son nouveau robot Daisy devraient permettre à la firme de pousser davantage les curseurs du réemploi dans les prochaines années.


D'ailleurs, Apple s'envisage plutôt cigale que fourmi pour la suite. Lisa Jackson, responsable environnementale chez Apple, explique à Reuters que si la firme a choisi d'expérimenter Daisy sur ses iPhone, elle aimerait partager son nouvel automate avec d'autres industriels, et notamment ceux de l'automobile électrique.

Source : Reuters
Modifié le 13/01/2020 à 09h17
5
6
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian
Découvrez en vidéo le face-à-face Drako GTE vs Tesla Model S P100D

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top