Abus de position dominante d'Apple Pay : ce que reproche l'UE à la firme à la pomme

02 mai 2022 à 15h35
30
Apple Pay © Shutterstock
© Shutterstock

La Commission européenne a publié, lundi, la liste des griefs imputés à Apple concernant les pratiques anticoncurrentielles de l'entreprise menées autour de son service de paiement, Apple Pay.

Comme promis, la Commission européenne a détaillé, lundi, les griefs faits au service Apple Pay de la firme de Cupertino, à qui elle reproche une vraie position monopolistique, en privant les éditeurs tiers de créer sur iOS une alternative à sa propre plateforme de paiement sans contact. Bruxelles accuse sans détour Apple d'abuser de sa position dominante sur les marchés des portefeuilles mobiles sur les appareils iOS.

Bruxelles estime, à titre préliminaire, « qu'Apple pourrait avoir restreint la concurrence, au profit d'Apple Pay, sa solution propriétaire »

La Commission européenne n'y va pas par quatre chemins. Apple a limité l'accès à la technologie permettant de procéder à des paiements sans contact en magasin à l'aide d'appareils mobiles équipés de puces NFC (ou « communication en champ proche »), les iPhone et iPad pour ne pas les citer. Et pour la Commission, cela suffit à dire que le géant Apple « restreint la concurrence sur le marché des portefeuilles mobiles sur iOS ».

Bruxelles s'indigne du comportement d'Apple qui consiste à empêcher les développeurs d'applications mobiles d'accéder à la technologie NFC de ses appareils, assurant donc un total monopole à la solution maison, à savoir Apple Pay.

« Nous disposons d'éléments nous indiquant qu'Apple a restreint l'accès de tiers à la technologie clé nécessaire pour développer des solutions de portefeuilles mobiles concurrentes sur les appareils d'Apple. Dans notre communication des griefs, nous avons considéré, à titre préliminaire, qu'Apple pourrait avoir restreint la concurrence, au profit d'Apple Pay, sa solution propriétaire. S'il était confirmé, un tel comportement serait illégal au regard de nos règles en matière de concurrence », explique la vice-présidente de la Commission en chargée des questions de concurrence, Margrethe Vestager.

L'étau se resserre autour d'Apple et de son « écosystème fermé »

Aujourd'hui, l'UE voit les iPhone, iPad et les logiciels d'Apple comme un « écosystème fermé » dans lequel la marque à la pomme contrôle chaque aspect relatif à l'expérience utilisateur, et le développement de portefeuilles mobiles en fait partie. Car oui, Apple Pay constitue bien l'unique solution à avoir accès à l'entrée NFC nécessaire sur iOS, tandis qu'Apple refuse de la mettre à disposition des développeurs tiers d'applications mobiles concurrentes.

Là où cette position dominante paraît d'autant plus problématique, c'est que la technologie NFC s'est banalisée, à tel point qu'elle est aujourd'hui disponible dans la quasi totalité des terminaux de paiement en magasin. Et faire d'Apple Pay l'unique solution d'accès à la technologie NFC n'est plus concevable aux yeux de Bruxelles, qui estime qu'en plus d'évincer toute concurrence, cette pratique « affaiblit l'innovation et restreint le choix des consommateurs en ce qui concerne les portefeuilles mobiles sur iPhone ».

Si à une époque, Apple dégainait l'argument de la protection des données personnelles des utilisateurs pour légitimer cette pratique, il va désormais lui falloir convaincre la Commission autrement, ou alors ouvrir l'accès à la technologie à des développeurs tiers, comme l'imposera bientôt le Digital Markets Act (DMA), le futur texte de référence sur les abus de position dominante dans l'UE. Notons qu'en parallèle de ce dossier, une autre enquête est ouverte concernant Apple Pay. La Commission européenne réfléchit, depuis juin 2020, aux modalités, conditions et autres mesures imposées par Apple pour l'intégration d'Apple Pay dans les applications commerciales et les sites web commerciaux sur les iPhone et les iPad.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
30
17
norwy
Qu’Apple se mette en conformité avec la loi et surtout l’esprit de la loi (qui fait appel à la bonne foi), c’est tout ce qu’on leur demande, après tout…<br /> Et qu’ils arrêtent avec leur excuse bidon de soit-disant sécurité des utilisateurs, ce n’est pas exclusivement leur boulot, il y a des acteurs souvent bien plus compétents qu’eux dont on voudrait les services et dont les systèmes seraient plus fiables au final.<br /> Le choix aux utilisateurs avant tout !
fredmc
Je comprends pas vraiment ce point de vue. Les utilisateurs de smarphone android peuvent aussi payer en sans contact non ?<br /> Et si ce n’est pas le cas qu’est ce qui les empeche d’en développer un ?<br /> Un possesseur d’iphone il va pas se tourner vers une solution tiers alors apple pay est intégtré dans son téléphone …<br /> Y a un truc qui m’échappe complètement.
HAL1
fredmc:<br /> Un possesseur d’iphone il va pas se tourner vers une solution tiers alors apple pay est intégtré dans son téléphone …<br /> C’est exactement ce que la Commission Européenne reproche à Apple.<br /> Il n’y a aucune raison qu’un système de paiement alternatif ne puisse pas concurrencer Apple Pay sur les appareils de la marque, et pourtant c’est bien le cas puisque la Pomme interdit l’accès à la puce NFC des iPhone et des iPad aux développeurs tiers.
SPH
Ce qui me débecte, c’est que quand ils se prennent des amendes colossales, cela ne leur fait ni chaud, ni froid…
jeanlain
Sur Android y’a Google Pay, l’équivalent à Apple Pay, mais d’autres solutions sont possibles et existent (Samsung Pay, Paylib, etc…).<br /> Ce qui reproche la commission européenne, c’est qu’il ne soit pas possible d’avoir d’autre système de paiement sur iOS (ce qui au passage permettrait d’avoir un peu de concurrence, et potentiellement forcer Apple à revoir ses commissions à la baisse)
tfpsly
fredmc:<br /> Un possesseur d’iphone il va pas se tourner vers une solution tiers alors apple pay est intégtré dans son téléphone …<br /> C’est justement le problème : ça semble être la définition d’un abus de position dominante.
HAL1
Ixi:<br /> Y a pas d’autres chats à fouettés l’UE ? (Coucou GIEC)<br /> Malheureusement non, l’Union Européenne (enfin, la Commission Européenne, en l’occurrence) est bien trop incompétente pour pouvoir travailler sur deux sujets en même temps, ils sont obligés de se limiter à un seul, et bien sûr ils choisissent le moins important. <br /> Ixi:<br /> Quand tu est utilisateur IOS, tu le sais qu’il n’y a qu’Apple Pay qui fonctionne et tu choisis ton smartphone en connaissance de cause.<br /> Ah bon ? Si on va poser la question à 100’000 possesseurs d’iPhone, on aura 100’000 personnes qui nous diront qu’elle savaient parfaitement que seul Apple Pay était disponible comme moyen de paiement sur leur appareil ?<br /> C’est marrant, mais j’ai la très nette impression qu’au contraire une immense majorité n’en avait pas la moindre idée…
spip74
Je ne comprends pas l’intérêt d’avoir d’autres moyens. Mon iPhone et ma Watch sont reliés à ma banque et ma carte ticket resto via Apple Pay. Ca marche parfaitement. Je n’ai besoin de rien d’autre et surtout de solutions alternatives bancales dont les données peuvent finir dans l’obscur DarkNet
HAL1
spip74:<br /> Je n’ai besoin de rien d’autre et surtout de solutions alternatives bancales dont les données peuvent finir dans l’obscur DarkNet<br /> Parce que le jour où ces « solutions alternatives bancales dont les données peuvent finir dans l’obscur DarkNet » seront disponibles, vous n’aurez plus le choix et devrez abandonner cet Apple Pay qui vous satisfait tant, c’est ça ?
norwy
Non non, pas de jugement à l’emporte-pièce, je te rassure, j’ai aussi un iPhone, le sujet est l’absolue fermeture de l’appareil au détriment des lois sur la concurrence…<br /> Tu sembles ne pas souhaiter d’alternatives… pour le bien de tous ? Qui y a t-il de mal à avoir du choix ? Parce que la pomme te dit que les états ont tort et que elle a raison ?
zeebix
Très mauvais exemple les jeux videos, leur distribution n’étant du fait de l’éditeur/developpeur seulement et non du fabricant de console, jamais Microsoft refusera un Mario sur Xbox pour rester dans ton exemple.<br /> choix maladroit
mrassol
HAL1:<br /> C’est marrant, mais j’ai la très nette impression qu’au contraire une immense majorité n’en avait pas la moindre idée…<br /> et surtout qu’elle s’en tape en fait de pouvoir ou pas utiliser google pay / samsung pay sur un iphone …<br /> la force d’apple c’est la fermeture, car tout est maitrisé de bout en bout, si on commence a l’ouvrir on va se retrouver avec le gruyère qu’est android …
HAL1
Ixi:<br /> ça soulève une autre problématique : l’assistanat d’aujourd’hui des gens qui ne prennent plus 5min pour se renseigner par eux même.<br /> Non. Ce n’est pas à l’utilisateur/trice final de savoir que le fabricant du produit qu’il/elle achète est en situation de monopole et en abuse. Tout comme il n’est pas possible de lui reprocher de ne pas connaître les restrictions mises en place par ce fabricant, d’autant plus que si on prend l’exemple de l’App Store d’Apple les règles changent en fonction du bon vouloir de la Pomme.
HAL1
mrassol:<br /> la force d’apple c’est la fermeture […]<br /> La force d’Apple, c’est avant tout son marketing. Le fait que ça soit fermé n’est en aucun cas ce qui va motiver la grande majorité des acheteurs/ses.
d0na55
J’ai du mal à comprendre aussi…<br /> Tu le sais en achetant un iPhone que l’environnement est « bloqué »<br /> Si cela ne plait pas… faut pas en acheter…
mrassol
le marketing passe par l’UX, si l’ux est mauvaise les gens partent, la fermeture et donc le contrôle total c’est de l’UX.
HAL1
mrassol:<br /> le marketing passe par l’UX […]<br />
Jsp75
Je me souviens que je ne voulais pas passer à Android car j’avais mes habitudes avec Apple Pay. Donc oui les pratiques d’Apple sont déloyales. Je devrais pouvoir transférer mon portefeuille d’un device à un autre sans devoir souscrire à un nouveau service. Bon… comme diraient certains… ils vont payer une amende et continueront de faire comme ils veulent…
fredmc
J’entends bien mais honnêtement quand bien même on me laisserait payer via une application tierce je ne l’installerait pas et je pense que c’est le cas de beaucoup d’utilisateurs. Par curiosité ca serait intéressant de savoir combien de personnes utilisent une application autre que Google pay.<br /> En plus c’est pas totalement vrai j’utilise paylib via l’application de ma banque pour faire des remboursements
antsiary
Perso, je ne connais personne qui l’utilise parce qu’ils n’ont pas confiance, et encore moins les autres système de payement. Et Tout ceux qui ont un iphone utilisent  Pay.<br /> Je ne dis pas que c’est une généralité… mais bon !<br /> Mais c’est TELLEMENT BIEN D’AVOIR LE CHOIX
MattS32
fredmc:<br /> J’entends bien mais honnêtement quand bien même on me laisserait payer via une application tierce je ne l’installerait pas et je pense que c’est le cas de beaucoup d’utilisateurs.<br /> Et pourtant, sous Android, on a des applications tierces, et pas mal de gens les utilisent… Par exemple, j’en ai une pour payer mes transports en commun. Sans laisser 30% à Google… Les parisiens également en ont une pour la RATP. Et je pense qu’aujourd’hui c’est comme ça dans la plupart des grandes villes.<br /> Bon, notre appli, elle existe aussi pour iPhone… Sauf que sur iPhone, comme elle n’a pas accès au NFC, tu dois photographier un QR sur les bornes de validation… Vachement pratique…<br /> Les parisiens ont un peu plus de chance, après des années de négociation avec Apple, la RATP a enfin obtenu une dérogation… Ça devrait être disponible l’an prochain. Des années après l’arrivée de cette application sous Android. Et surtout, la RATP doit payer 1 millions d’euros par an à Apple pour avoir cette possibilité (contrat de 5 ans pour 5 millions d’euros). Ce qui est proprement scandaleux (sachant que les infrastructures d’Apple n’interviennent à AUCUN moment dans la transaction, l’application émule simplement une carte Navigo ou un ticket via la puce NFC).<br /> fredmc:<br /> Par curiosité ca serait intéressant de savoir combien de personnes utilisent une application autre que Google pay.<br /> Pour se faire une idée, l’application pour payer les transports en commun dans ma ville, elle est entre 50 000 et 100 000 utilisateurs sur Android. Dans une agglomération d’environ 500 000 habitants, ça fait donc forcément plus de 10% des utilisateurs d’Android dans l’agglomération qui ont l’application, et même probablement plus de 20%. Et ce alors qu’il n’y a pas non plus 100% de la population qui est concernée, tout le monde n’utilise pas les transports en commun, tout le monde n’a pas de smartphone, et théoriquement l’application est réservée aux plus de 16 ans…
MattS32
fredmc:<br /> En plus c’est pas totalement vrai j’utilise paylib via l’application de ma banque pour faire des remboursements<br /> Mais pas des paiements sans contact… C’est ça qui est reproché à Apple, le fait de restreindre les paiements sans contact.<br /> antsiary:<br /> Perso, je ne connais personne qui l’utilise parce qu’ils n’ont pas confiance, et encore moins les autres système de payement. Et Tout ceux qui ont un iphone utilisent  Pay.<br /> Je ne dis pas que c’est une généralité… mais bon !<br /> Et pourtant :<br /> 2022-05-02 21_49_42-Mobile Payments App Revenue and Usage Statistics (2022)750×660 19.5 KB<br /> (source : Mobile Payments App Revenue and Usage Statistics (2022) )
Muggsy68
Hal tu n’es vraiment qu’un vieux troll poilu.<br /> Apple ne l’a jamais caché, dès lors que le nfc a été introduit dans l’iPhone il ne serait disponible que pour Apple Pay et pour rien d’autre. Ni pour récupérer les courses au drive Leclerc ni pour la carte de transport en commun. Nada walou, c’était clair des le début.<br /> Les abrutis qui achètent sans se renseigner c’est leur problème.<br /> C’est comme lorsque Microsoft se faisait taper dessus car le navigateur par défaut était internet explorer.<br /> Mais c’est leur produit avec leurs softs !!!<br /> Désolé mais sur iPhone je ne veux pas de merde ou d’ouverture permettant que la merde arrive.<br /> Sinon comme l’a dit un autre, j’achète un Android pour faire genre je suis libre mais je passe à 99% via Google play ptdr<br /> Quand tu achètes une voiture électrique tu sais qu’il faut un accès facile à une prise, donc sans garage et sans borne à proximité tu oublies.<br /> La c’est pareil.<br /> C’est complique d’utiliser son cerveau pour un achat de nos jours ???
MattS32
Muggsy68:<br /> Désolé mais sur iPhone je ne veux pas de merde ou d’ouverture permettant que la merde arrive.<br /> Désolé, mais c’est pas toi qui fait la loi. Et la loi est là pour te protéger en tant que consommateur, même si t’as pas envie de l’être.<br /> Il y a des lois pour réguler les marchés, notamment pour éviter qu’une entreprise toute puissante sur un marché en profite pour ruiner la concurrence et prendre la main sur d’autres marchés.<br /> Parce que si on laisse faire, c’est quoi la prochaine étape ? D’abord 1% de commission, puis après ils vont restreindre à certaines banques, puis à terme ça sera obligatoirement la banque Apple, etc…<br /> Je te rappelle qu’il y a eu un beau précédent, heureusement cassé par la justice : Apple voulait que l’iPhone ne soit accessible que via un opérateur exclusif (Orange), et avec des forfaits spécifiques iPhone, vendus plus cher et sur lesquels Apple prenait 30% de commission. Tu serais content de devoir payer ton abonnement deux fois plus cher parce que tu as un iPhone ? Si la loi ne l’avait pas interdit, ça serait le cas.<br /> Et tu trouves normal par exemple que la RATP doive payer un million d’euros par an à Apple pour utiliser le NFC (qui, je le rappelle n’est en rien une technologie inventée par Apple, donc y a vraiment RIEN qui justifie qu’Apple impose une licence dessus) ? Et encore, ça c’est après des années de négociation, à la base Apple voulait 30% du prix des billets !
HAL1
Muggsy68:<br /> Apple ne l’a jamais caché, dès lors que le nfc a été introduit dans l’iPhone il ne serait disponible que pour Apple Pay et pour rien d’autre.<br /> Ahhh, en alors si Apple ne l’a jamais caché, alors tout va bien, n’est-ce pas ? Il faut vite aller dire à la Commission Européenne qu’elle a fait une erreur ! <br /> C’est comme Microsoft, c’était pourtant clair qu’ils allaient utiliser leur position dominante pour imposer Internet Explorer et étouffer Netscape. On se demande bien pourquoi on ne les a pas laissé faire ce qu’ils voulaient, et qu’on a été leur chercher des poux ? Et tout ça pourquoi ? Hein ?! Qu’est-ce que la concurrence a apporté de si merveilleux, à part un marché des navigateurs infiniment plus dynamique qu’à l’époque de la domination d’Internet Explorer, et des buttineurs d’une qualité totalement incomparable aux bouses infâmes qu’ont été Internet Explorer 5, 6 et 7.<br /> Pfff, cette concurrence, c’est très surfait, y a pas de doute !<br /> Muggsy68:<br /> Désolé mais sur iPhone je ne veux pas de merde ou d’ouverture permettant que la merde arrive.<br /> Dommage, ce que tu veux n’a strictement aucune pertinence.<br /> Mais rassure-toi, tu pourras parfaitement ne pas utiliser d’autres moyens de paiement qu’Apple Pay lorsqu’ils seront disponibles. Elle est pas belle, la vie ?<br /> D’ailleurs aujourd’hui je suis sûr que tu n’utilises sur ton iPhone aucune « merde » développé par une autre société qu’Apple. Au passage, ça ne te dérange pas de poster sur Clubic, une « merde » même pas créée par la Pomme ?<br /> Muggsy68:<br /> Quand tu achètes une voiture électrique tu sais qu’il faut un accès facile à une prise, donc sans garage et sans borne à proximité tu oublies.<br /> La c’est pareil.<br /> Non, ça n’a absolument rien à voir. Le fabricant de voiture ne prélève pas une commission sur toutes les charges faites sur le véhicule.<br /> Toutes mes félicitations pour cette analogie moisie au possible.
mrassol
Je te laisse regarder les pubs Apple et tu verras que tout est basé sur l’UX (User Expérience au cas où…)
_Troll
C est clairement un abus de position dominante.
HAL1
C’est sûr, la publicité avec le PowerMac G4 entouré de tanks, celle de l’iMac tirant la langue dans une vitrine, celle pour l’iPod avec les figurines dansantes sur fond coloré, celle pour l’iPad Air avec le ressort rebondissant, celle pour l’iPhone 13 avec le bébé qui court, toutes ces publicités sont totalement focalisées sur l’expérience utilisateur (ah, pardon : sur la user experience, c’est tellement plus mieux en anglais)…
mrassol
Je savais que tu allais sortir un truc a la noix comme ca … T’es incroyable …<br /> je vais faire comme je vais avec tous les creux qui n’écoutent pas : « OUI TU AS RAISON »
HAL1
C’est surtout que, comme la grande majorité des fan-boys, tu es persuadé que les personnes qui critiquent l’objet de ton adoration ne le connaissent pas du tout. Dommage pour toi, je suis un utilisateur de la marque depuis 30 ans et je suis son actualité au quotidien.
mrassol
Oui, tu as raison
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

YouTube retire 70 000 vidéos de désinformation pour contrecarrer la propagande russe sur la guerre en Ukraine
Face au malware XorDdos, Microsoft recommande son navigateur Edge aux utilisateurs de Linux
Ce bug dans PayPal permet à un hacker de manipuler les transactions
Attention, ce malware se cache dans un ficher Word vérolé, lui-même caché dans un PDF
Les Anonymous déclarent la cyberguerre à Killnet, un groupe de hackers pro-russes
Offrez-vous le meilleur VPN pour gagner en cybersécurité à prix cassé
Méfiez-vous de cette arnaque : un faux site DHL peut récupérer vos identifiants bancaires
Pourquoi vos données sur Doctolib ne sont pas totalement sécurisées
VPN : améliorez votre cyberconfidentialité grâce à cette offre hallucinante !
Un chercheur en cybersécurité montre comment pirater une Tesla via une faille Bluetooth
Haut de page