Google et Apple sous le coup d'un recours collectif pour leur partenariat sur le moteur de recherche

06 janvier 2022 à 12h30
3
Apple et Google

Apple et Google vont-elles à l’encontre des lois antitrust américaines en étant partenaires autour du moteur de recherche ? C’est en tout cas ce qu’affirme une plainte récemment déposée en Californie dans le cadre d’un recours collectif.

Les entreprises abuseraient de leur position pour créer un environnement monopolistique autour de la recherche sur Internet.

Google : un monopole accordé par Apple contre de colossales sommes d’argent ?

S’il n’a jamais été publiquement annoncé, le fait qu’un accord existe entre Google et Apple depuis les débuts de l’iPhone est un véritable secret de polichinelle. D’après ce qu’on en sait, ce partenariat permettrait à Google d’être le moteur de recherche par défaut de Safari sur les appareils Apple, à condition que Google verse chaque année une grosse somme d’argent. Selon une analyse publiée en août 2021, le dernier paiement en date était de 15 milliards de dollars, et pourrait être d’environ 20 milliards cette année. La situation, bien que floue, ne plaît pas du tout à la California Crane School, qui a décidé de déposer une plainte collective à l’encontre de Google et d’Apple, mais également de leurs P.-D.G. respectifs, Sundar Pichai et Tim Cook.

Dans le document déposé au tribunal, on apprend que les plaignants estiment que Google et Apple ont « abusé de leur taille en bloquant et en monopolisant illégalement les principaux marchés qui, dans un système normal de libre entreprise, auraient créé des emplois, baissé les prix, augmenté la production, ajouté de nouveaux concurrents, encouragé les innovations et augmenté la qualité des services à l’ère numérique ». De plus, Google reverserait à Apple une partie des revenus publicitaires générés sur iPhone par Google Search. Des pratiques que les plaignants estiment anti-concurrentielles.

Qu’espèrent les plaignants avec ce recours ?

Le but premier de ce recours collectif est d’obliger Apple et Google à fournir les documents attestant de cette collusion, ainsi que toutes les données financières qui y seraient liées. La plainte, dans laquelle on peut lire qu’Apple ne développerait pas son propre moteur de recherche à cause de cet accord, voit également la California Crane School demander à ce que Google soit démantelée par la justice pour donner naissance à des sociétés bien distinctes, et de même pour Apple.

D’autres griefs sont par ailleurs exposés, parmi lesquels le fait que des réunions secrètes seraient régulièrement organisées entre les dirigeants ainsi que l’exclusion et/ou l’acquisition des petits concurrents, le tout dans le but de maintenir un statu quo. Mais quel est l’objectif final de cette plainte ? Il s’agit surtout d’obtenir une injonction de non-concurrence appliquée aux deux sociétés, d’interdire l’accord d’intéressement ainsi que le traitement préférentiel de Google par Apple, et de mettre fin aux transactions.

Source : Cult of Mac

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
JeanFIZ
Marre du communisme et de toutes ces attaques en règle. Quand on est mauvais commercialement on attaque en justice.<br /> Apple et Google se sont bâtis tous seuls.<br /> Sans aucune aides étatiques. Ça s’appelle la liberté d’entreprise et le capitalisme.<br /> Personnellement j’utilise Duck Duck Go sur mon iPhone. Je vois pas où est le problème. On peut changer de moteur de recherche dans Safari.
HAL1
Cet accord montre combien les utilisateurs iOS sont «&nbsp;rentables&nbsp;» et à quel point la communication d’Apple sur le fait de «&nbsp;protéger la vie privée de ses clients&nbsp;» n’est rien d’autre que du pur marketing.<br /> Si Google paie 15 milliards de dollars par année à Apple pour être le moteur de recherche par défaut dans iOS et iPadOS (ainsi que, même si c’est nettement plus anecdotique, dans Safari sur macOS), cela signifie que Google gagne au moins 15 milliards de dollars grâce à cela, et probablement bien plus. Et la manière dont Google gagne de l’argent est en construisant des profils publicitaires les plus détaillés et précis possibles.<br /> JeanFIZ:<br /> On peut changer de moteur de recherche dans Safari.<br /> Uniquement pour remplacer Google par un autre moteur de recherche proposé par la Pomme (Qwant, par exemple, n’est pas disponible), et surtout cela ne changera pas le fait que d’autres recherches, typiquement celles passant par Siri, seront toujours faites via Google.
eykxas
Ce qui me gonfle dans cette société, c’est que les attaquants regardent systématiquement juste le fric qui passe. on dirait des gens jaloux de leur voisin car il a acheté une porsche…<br /> Personne ne regarde jamais le service rendu ? Personne ne regarde jamais l’impact positif pour l’utilisateur ?<br /> Alors oui, tu auras toujours des hypocrites qui diront : «&nbsp;mais on doit avoir le choix&nbsp;», «&nbsp;moi je préfère tel moteur de recherche et gnagnagna&nbsp;». Sauf que les faits sont là. Google est actuellement le moteur de recherche le plus performant qui existe. Et énormément de gens «&nbsp;veulent&nbsp;» utiliser Google.<br /> la seule chose qu’Apple devrait faire c’est indiquer clairement dans leurs OS pourquoi Google est proposé par défaut et la possibilité de le changer. Et si certaines fonctionnalités ne peuvent se passer de Google, comme Siri, alors on désactive la fonctionnalité.<br /> Ainsi tout le monde est content. Les utilisateurs gardent des services performant et ceux qui veulent faire sans, peuvent aussi.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Antitrust : Intel gagne contre les régulateurs européens sur une affaire vieille de 12 ans
NVIDIA, Intel et AMD opérationnels sur Vulkan 1.3 pour Windows et Linux dès sa sortie
Pour le patron de Logitech, la pénurie, c'est pas près d'être fini !
Autant de cartes graphiques en stock, ce n'était plus arrivé depuis bien longtemps !
AMD Ryzen 9 6900HX, une évolution insuffisante pour rattraper Intel ?
Cdiscount fait chuter le prix de l'excellente souris Logitech MX Anywhere 2S
Avec sa RTX 3060, ce PC portable gamer Acer chute à moins de 900€
NVIDIA préparerait secrètement ses troupes à abandonner le rachat d'ARM
Steam Deck : qu'est-ce que le Dynamic Cloud Sync, et pourquoi ça révolutionne la sauvegarde ?
Les casques gamer Logitech et HyperX chute de prix pour les Soldes
Haut de page