Apple lance des actions contre un ex-employé alimentant un leaker de secrets industriels

Face aux multiples fuites d'informations, Apple a décidé de lancer des actions contre l'un de ses ex-employés soupçonné d'avoir collaboré avec un média.

Simon Lancaster est resté 11 ans chez Apple. Chargé de concevoir le design de plusieurs produits, il aurait mis la main sur des informations confidentielles et monnayé ces dernières en échange d'articles faisant la promotion de sa start-up.

Apple veut envoyer un message fort aux leakers

Plus précisément, la plainte déposée par Apple - initialement repérée par Apple Insider - explique que Simon Lancaster avait obtenu des informations sur des produits de la marque n'ayant pas encore été annoncés.

L'homme et son correspondant auraient commencé à échanger en 2018 par email, téléphone ou SMS et ce, jusqu'en octobre 2019. L'employé notifie Apple de son départ le 15 octobre pour une fin de contrat le 1er novembre. Toutefois, même après avoir donné sa démission, et malgré les avertissements d'autres employés, il aurait participé à des réunions dans le but d'obtenir des informations à partager avec ce média.

Apple précise que l'homme s'est connecté avec ses identifiants professionnels en dehors du campus afin de récupérer des documents confidentiels. Ces derniers auraient permis d'aider son nouvel employeur Arris Composites, une entreprise spécialisée dans le design industriel.

Simon Lancaster a notamment travaillé sur les MacBook Pro 13 et 15 pouces dotés d'une TouchBar ainsi que sur d'autres produits non commercialisés.

Une situation paradoxale pour Apple

En 2012, le P.-D.G. Tim Cook avait affirmé vouloir renforcer la sécurité de la circulation des informations en interne, avec un meilleur contrôle de la chaîne logistique, précisément pour éviter les fuites. Finalement, ces efforts n'ont pas porté leurs fruits.

Quatre ans plus tard, Apple avait prévenu ses employés d'arrêter de divulguer des informations confidentielles. La société annonçait alors étendre son périmètre d'actions légales en guise de représailles.

L'affaire en cours illustre ainsi les manœuvres que la société est prête à mette en place pour protéger ses travaux de recherche.

Paradoxalement, les informations relatives aux produits Apple ne cessent de se multiplier ces dernières années. AirTags, iPad, AirPods, iMac, MacBook... Les prochains appareils de la société n'ont presque plus de secrets à cacher et les caractéristiques de ces derniers sont bien souvent connues avant leur introduction.

D'ailleurs, de nouveaux produits devraient être dévoilés ce 23 mars.

Source : Apple Insider

Modifié le 25/03/2021 à 10h22
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Love, Death & Robots saison 2 sort aujourd'hui sur Netflix : l'occasion de replonger dans notre chronique dédiée
VPN et antivirus : la solution tout-en-un d'Avast est gratuite durant 3 mois
Belle affaire pCloud pour famille : 2 To de stockage cloud à prix cassé
Marvel Cinematic Universe : le guide complet pour regarder (ou non) les films et séries du MCU dans le bon ordre
E3 2021 : des stands virtuels et d'autres animations dématérialisées au programme
Un revenu universel en crypto-monnaie : douce utopie ou vraie bonne idée ?
PS5 : Sony travaille en ce moment sur plus de 25 exclusivités
Test Sony Bravia XR-55X90J : une alternative intéressante aux téléviseurs OLED ?
FLoC : Brave, DuckDuckGo, GitHub, WordPress… Pourquoi une telle levée de boucliers contre Google ?
PS5 : Sony dévoile deux nouveaux coloris pour la manette DualSense
Haut de page