Hyundai et Kia ne produiront pas l'Apple Car, les pourparlers sont abandonnés

08 février 2021 à 11h22
17

Il y a quelques semaines, Hyundai dévoilait à la presse être en contact avec Apple, une sortie que la firme californienne n'aurait pas du tout apprécié.

Après plusieurs années de rumeurs et de bruits de couloir, le projet de véhicule autonome d'Apple semblait désormais remis sur les rails.

100 000 véhicules par an

En début d'année, on apprenait que la firme de Cupertino était en négociations avancées avec Hyundai et sa filiale Kia Motors pour la production de 100 000 véhicules autonomes par an, à l'horizon 2024.

Apple aurait alors pu annoncer, dans les prochaines semaines, un investissement de 3,6 milliards de dollars en faveur de l'usine Kia de Géorgie. L'objectif : se donner les moyens de ses ambitions en adaptant la chaine de production, actuellement conçue pour des véhicules thermiques, à la fabrication de voitures électriques.

Or, fait rare lorsque l'on évoque les projets d'Apple, Hyundai avait pris l'initiative de confirmer ces discussions dans la presse américaine, par la voix d'un représentant.

Un partenaire trop bavard pour Apple et son culte du secret

On pouvait s'y attendre, Apple, très attachée habituellement à garder le secret absolu concernant ses futurs projets, a visiblement peu apprécié que son éventuel partenaire s'épanche autant dans la presse. Aussi on apprend aujourd'hui que les discussions ont été brutalement stoppées.

C'est une nouvelle fois Hyundai et Kia qui communiquent à propos de cet arrêt soudain des négociations. Les constructeurs sont désormais plus prudents et ajoutent être en discussions avec plusieurs entreprises pour le développement de véhicules électriques, sans qu'aucune décision n'ait été prise pour le moment.

En interne, certains cadres de Hyundai s'inquiétaient également que le fait de travailler avec Apple ne transforme l'entreprise en simple sous-traitant de la marque à la Pomme. Ce sont aussi ces atermoiements publics qui auraient agacé les dirigeants d'Apple, préférant donc en rester là.

On ne sait évidemment pas si les négociations entre les deux parties pourront reprendre dans les prochaines semaines. Les constructeurs ayant la capacité de produire autant de véhicules que Hyundai et Kia sont rares et Apple pourrait ne pas se permettre de se priver d'un interlocuteur aussi important que Hyundai… Pourvu qu'il reste plus discret.

Source : 9to5Mac

Modifié le 09/02/2021 à 09h34
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
17
12
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Tesla : la dernière mise à jour inclut Disney+ et un mode Car wash
Le Cybertruck de Tesla ne sera finalement pas mis en production avant 2022
Un important incendie s'est déclaré dans un centre de stockage de batteries Tesla en Australie
Plus d'un milliard de dollars de bénéfices pour Tesla au dernier trimestre
Elon Musk tacle Apple sur ses batteries au cobalt et sur la politique de l'App Store
Une route capable de recharger votre véhicule à 200 kW ? C'est ce que tente l'État de l'Indiana
Routeur Wi-Fi 6, écran gaming WQHD, écouteurs... Xiaomi annonce 5 nouveaux produits
Toyota dévoile son plan « Beyond Zero » pour devenir le leader mondial de la mobilité zéro émission
Incendies de batteries : GM rappelle à nouveau les Chevy Bolt et pointe LG du doigt
Haut de page