Apple et Canoo ont été en discussion pour un investissement ou un rachat en 2020

13 janvier 2021 à 16h20
1
Canoo © Canoo
© Canoo

L'opération n'a finalement pas donné suite alors qu'Apple continuerait de développer son propre véhicule électrique.

Cela fait déjà de nombreuses années qu'Apple réfléchit à la conception d'un véhicule électrique autonome.

Canoo aurait préféré un investissement d'Apple et non pas un rachat

Le constructeur a semble t-il rencontré des difficultés lors de la mise au point de sa voiture, au point de réduire la voilure et de se concentrer sur la mise au point d'un système de conduite autonome. Il y a quelques jours seulement on apprenait toutefois que Hyundai aurait noué des contacts avec Apple pour la production d'un véhicule à l'horizon 2024.

Avant cela la marque aurait tenté au premier semestre 2020 de racheter Canoo, une jeune start-up fondée en 2017. Les deux parties auraient évoqué à la fois un investissement, une option privilégiée par la jeune pousse, et un rachat en bonne et due forme.

Les discussions se seraient étalées sur plusieurs semaines avant que les deux sociétés ne mettent fin aux négociations. Canoo a finalement choisi de s'introduire en Bourse au mois de décembre dernier.

La start-up se lance en Bourse et continue à discuter avec d'autres constructeurs automobiles

Apple aurait souhaité de son côté s'offrir le "skatebord", le nom donné à Canoo à sa plateforme modulaire permettant de construire de nombreux formats de voitures électriques, de la berline au monospace comme le prouvent les différents modèles lancés par la start-up. Celle-ci a aussi l'avantage d'intégrer un grand nombre de composants électroniques.

Canoo a entre temps conclu un partenariat avec Hyundai, décrit comme "un accord de services d'ingénierie" qui verra les deux sociétés travailler de concert sur l'élaboration d'une plateforme servant à l'élaboration d'un véhicule électrique encore mystérieux. Selon plusieurs sources, cette collaboration n'a aucun lien avec l'accord discuté entre le constructeur automobile et Apple.

La start-up, désormais proche de l'équilibre financier et munie de fonds plus conséquents, continue toutefois de discuter avec d'autres constructeurs automobiles afin de leur proposer son expérience et sa plateforme.

Source : The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Une route capable de recharger votre véhicule à 200 kW ? C'est ce que tente l'État de l'Indiana
Routeur Wi-Fi 6, écran gaming WQHD, écouteurs... Xiaomi annonce 5 nouveaux produits
Toyota dévoile son plan « Beyond Zero » pour devenir le leader mondial de la mobilité zéro émission
Incendies de batteries : GM rappelle à nouveau les Chevy Bolt et pointe LG du doigt
L'ouverture des Superchargeurs aux autres marques pourrait rapporter 25 milliards à Tesla
Les véhicules électriques ont doublé leur part de marché en Europe en 2021
Mercedes-Benz tease une électrique capable de 1 000 km d'autonomie
Mercedes-Benz se veut tout électrique d'ici 2030
General Motors stoppe la production de ses pick-up à cause de la pénurie de semi-conducteurs
Aux États-Unis, les utilisateurs de Lyft pourront bientôt réserver des trajets en voiture autonome
Haut de page