Au milieu des rumeurs sur la Apple Car, Elon Musk avoue avoir tenté de vendre Tesla à Tim Cook

23 décembre 2020 à 12h45
11
Elon Musk, Battery Day © Vidéo Tesla

Alors que les rumeurs sur l'arrivée d'une Apple Car se sont accélérées cette semaine, le grand patron de Tesla, Elon Musk, affirme sur Twitter avoir proposé à Apple un rachat de son entreprise. Tim Cook ne l'aurait même pas reçu pour en parler.

Sans préciser de dates, Elon Musk souligne qu'il s'agissait « des jours les plus sombres du programme de la Model 3 ». L'entreprise avait eu de
gros soucis de production au cours de l'année 2018, peinant à délivrer la quantité de véhicules promis.

Une bonne affaire manquée

Dans la soirée du mardi 22 décembre, Elon Musk a tweeté : « Durant les jours les plus sombres du programme de la Model 3, j'ai contacté Tim Cook pour discuter de la possibilité d'un rachat par Apple de Tesla (pour 1/10 de notre valeur actuelle). Il a refusé de me rencontrer. » Un dixième de la valeur actuelle de Tesla représente environ 60 milliards de dollars.

Une période précise de l'histoire de Tesla pourrait correspondre à ces « jours sombres » : en 2018, le constructeur de véhicules électriques californien peinait à livrer la quantité de Model 3 voulue par sa clientèle, accumulant les retards de production.

Pour la petite histoire, Google a également failli racheter Tesla. Dans sa biographie d'Elon Musk, parue en 2015, le journaliste Ahlee Vance raconte notamment comment Google a failli racheter Tesla en 2013. À l'époque, seule la Model S était disponible sur le marché (la Model 3 est sortie en
2016). Elon Musk aurait contacté son ami Larry Page alors que le véhicule n'arrivait pas à engranger assez de ventes et que la faillite était proche. Le deal s'approchait des 6 milliards de dollars, mais les commandes de la Model S commencèrent à prendre et l'idée d'une affaire s'envola aussitôt.

Une petite remarque sur l'Apple Car au passage

Elon Musk a dévoilé cette information en réaction aux nouvelles informations concernant la production de l'Apple Car. Selon une enquête de Reuters, la production du véhicule pourrait démarrer dès 2024.

Les sources de l'agence de presse affirment qu'Apple a mis au point une technologie de batterie mono-cellulaire. Apple envisagerait par ailleurs
l'utilisation d'accumulateurs lithium-fer-phosphate, produisant moins de chaleur et étant potentiellement moins dangereux.

Ce à quoi Elon Musk a simplement répondu : « Tesla utilise déjà le fer-phosphare pour les véhicules de tailles moyennes créés dans notre usine de Shanghai. Une mono-cellulaire est électrochimiquement impossible (…). »

Source : The Guardian

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
11
steven19
peut-être l’explication justifié ou pas du refus d’installer Apple et Google CAR (option payante) ?<br /> quand à Tim Cook on peut deja dire qu’il n’est pas visionnaire pour ne pas recevoir la futur Bill-Gate ou pire sont mentor Steve Jobs .<br /> bon après les marges dans l’automobile ou le spatial sont pas les 30% d’Apple .
nicgrover
J’attends avec impatience le tarif dudit véhicule Apple…
3615Buck
Être obligé de rooter sa voiture (et perdre la garantie) pour pouvoir en utiliser toutes les fonctionnalités, non merci.
Temps_Nyx
Attention, dans le package le volant est en option.
1nn0
et les jantes sont a 25k€ pieces !!!..et une puce comme dans les iphones pour empecher toutes modifications non faites dans et par un concessionnaire apple.(ce qui est plus ou moins deja le cas dans les ultras haut de gamme)
g-m1n1
Sauf que Tesla est bcp trop surévalué… et l’était déjà à 60 milliards en 2018…<br /> BMW et Daimler pèsent approx 45 et 60 milliards chacun… rien ne justifie le prix de Tesla face à ces 2 mastodontes du luxe allemand. Et pourtant, je sais qu’ils sont clairement devant en terme d’autonomie et d’infrastructures de recharge.<br /> Apple n’est pas connu pour dilapider de l’argent pas les fenêtres. Perso je préfère racheter l’un des constructeurs allemands avec cette somme, eux au moins font des marges.
rexxie
La marge brute de Tesla a toujours été entre 19 et 30% . La différence c’est que Tesla est en pleine croissance et réinvestit constamment ses bénéfices dans les nécessaires infrastructures.<br /> Tandis que GM possède environ 90 usines, Ford 70, VW 110 ou Toyota 40, Tesla n’en a encore que 3, et 2 en construction.
nicgrover
Arghh… Je m’en doutais…
Jean_Valli
Wahoo, si Musk avait vendu à Apple, je n’aurais jamais eu de Model 3.<br /> Apple aurait mis une pomme dessus, aurait amélioré l’intégration à l’iPhone et aurait vendu ça 20 000€ en plus.
jeanlain
Dire que l’action est surévaluée ne veut rien dire. La valeur d’une action n’est pas décidée au hasard, mais selon ce que sont prêt à payer les différents acheteurs de l’action.<br /> En disant que l’action est surévaluée, t’es juste en train d’essayer de nous faire croire que t’es un meilleur boursicoteur que les milliers de personnes qui s’échangent des actions tesla au cours actuel.<br /> Il faut bien comprendre que le cours d’une action n’est pas tant lié à ce que fait une entreprise à l’instant T, mais à l’estimation de son évolution.<br /> En gros là les investisseurs parient sur le fait que dans plusieurs années tesla sera un plus gros constructeur que tes bmw ou daimler.<br /> Et c’est pas complètement déconnant, même si aujourd’hui ces 2 constructeurs sont parmi les plus gros, et qu’ils investissent dans l’électrique, ils ont 10 ans de retard par rapport à tesla, n’ont pas de réseau équivalent à supercharger, etc…<br /> C’est ça qui défini le prix de l’action tesla.<br /> Après si t’es à ce point persuadé d’avoir raison et que l’action est surévaluée, va donc jouer à la baisse sur l’action tesla hein. Sauf que pour l’instant tout ceux qui ont joué à ce jeu là ont perdu.
Patxi
@Jean Lain<br /> au fait lis cet article : https://www.leblogauto.com/2020/12/tesla-titre-chute-indice-sp-500.html<br /> tes explications ne tiennent pas la route, désolé une bulle spéculative peut s’expliquer par divers facteurs irrationnels ! JP Morgan connait peut être mieux les phénomènes d’emballement boursier que toi.<br /> Et en économie comme partout la confrontation au réel est parfois cruelle !
g-m1n1
Merci pour la leçon, mais je sais bien comment ça fonctionne. <br /> Je comprends bien tout ça et je vois évidemment les points forts de Tesla (j’en parle du réseau et de leur avance sur les batteries), on a plus d’une vingtaines dans notre flotte de société et c’est moi qui les commande <br /> Mais aujourd’hui Tesla vaut plus que BMW, Daimler, groupe VW, FCA, Toyota, Renault, Ford réunis…<br /> Restons sérieux 2 minutes. Tesla vends un demi million de voitures par an.<br /> Les autres constructeurs restent pas les bras croisés non plus, ils investissent massivement (oui ça va prendre du temps pour venir taquiner Tesla sur l’autonomie, logiciel et leur capacité de production de batteries)…<br /> Il y a un risque évident à acheter des actions Tesla à l’heure actuelle, surtout sur du moyen/long terme. Donc je comprends qu’Apple étaient/soient frileux.<br /> Par principe je n’investis jamais sur la baisse du cours d’une société, que sur leur croissance.
charcotp
Ben en fait, on a encore affaire à un bluff version Elon…
charcotp
Ce qui est intéressant, c’est qu’il semble qu’Elon ait oublié qu’Apple avait fait une proposition quelques années avant.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Artemis : de 2020 à 2040, les étapes de l'ambitieux programme de la NASA
À la découverte de la planète naine Ceres et son énigmatique tache blanche
His Dark Materials reviendra pour une ultime saison 3 sur HBO et BBC
Rimac débute la production de la pré-série de son hypercar électrique
Microsoft, Google et Facebook s'attaquent au groupe de hackers NSO
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Mini critique Truth Seekers (S01)
Mini critique The Mandalorian (S02E01)
Mini critique Moonbase 8 (S01E01)
Les meilleures séries d'anthologie
Haut de page