Acer présente son Predator Helios 500, un monstre à écran Mini-LED 4K... et deux autres laptops intrigants

Nathan Le Gohlisse
Par Nathan Le Gohlisse, Spécialiste Hardware.
Publié le 27 mai 2021 à 16h00
Ici l'énorme Predator Helios 500 © Acer
Ici l'énorme Predator Helios 500 © Acer

Acer a dévoilé plusieurs nouveautés à l'occasion de sa conférence Next@Acer. Trois produits nous ont particulièrement marqués : le Swift X, mais aussi les Predator Triton 500 SE et Helios 500. L'heure est aux présentations.

Chaque année, Acer tient une conférence printanière pour lancer une palanquée de nouveaux produits. L'édition 2021 de cette keynote ne fait pas exception à la règle, avec des nouveautés annoncées en matière d'accessoires, de Chromebooks et de produits de création. Notre attention s'est néanmoins surtout portée sur trois nouveaux PC portables rattachés aux gammes Swift et Predator. La première est un ultraportable de 14 pouces doté de composants étonnamment puissants, les deux autres sont vouées aux gamers fortunés.

Acer Swift X : l'ultraportable qui cache bien son jeu !

Commençons par l'Acer Swift X. L'appareil nous fait penser à une sorte d'hybridation entre le HP Envy 14 et l'ASUS Zephyrus G14. Dans un format compact de 14 pouces pour 17,9 mm d'épaisseur et 1,39 kg seulement, l'appareil parvient à regrouper un processeur AMD Ryzen 7 5800U, 16 Go de RAM et une RTX 3050 ou 3050 Ti (au choix). C'est la première fois qu'Acer tente une configuration aussi ambitieuse sur sa gamme Swift, habituellement marquée par des ultraportables intéressants, mais beaucoup plus « traditionnels » tels que le Swift 5.

Avec cette configuration, l'appareil vise les étudiants souhaitant une machine capable de lancer quelques jeux dans de bonnes conditions tout en étant facile à emporter en cours, mais aussi les créatifs ponctuels ayant besoin d'un ordinateur compact. Côté affichage, le Swift X embarque un écran IPS Full HD de 14 pouces disposant d'une luminance maximale de 300 nits. Il pourra couvrir à 100 % le spectre sRGB. On profite enfin d'un maximum de 2 To de SSD. L'autonomie est pour sa part annoncée à 17 heures maximum grâce à une batterie de 59 Wh compatible avec la recharge rapide. Wi-Fi 6 et lecteur d'empreintes digitales sont enfin de la partie.

Le Swift X arrivera Europe dans le courant de l'été, à partir de 899 euros.

© Acer
© Acer
© Acer
© Acer
© Acer
© Acer

Predator Helios 500 : un colosse (bardé de néons) à écran Mini-LED 4K

Le Predator Helios 500 sera l'une des stars de l'été. L'engin est un monstre de 17,3 pouces capable de combiner un Intel Core i9 de 11e génération (overclockable), une RTX 3080, un maximum de 64 Go de DDR4 à 3 200 MHz et deux SSD montés en RAID0.

Mais c'est surtout au niveau de l'affichage que l'Helios 500 se démarque. Dans sa version la plus haut de gamme, il embarque une dalle AU Optronics MiniLED Ultra HD capable de monter à 120 Hz. Cette dalle d'exception (rares sont les PC portables à miser sur la technologie d'affichage MiniLED, seul le Creator 17 de MSI nous vient immédiatement en tête) est certifiée Vesa DisplayHDR 1000, ce qui devrait permettre d'afficher une forte luminosité et des noirs profonds.

Notez qu'un écran Full HD 360 Hz (3 ms) sera proposé sur la version de base de l'appareil, attendue par chez nous en juin, à partir de 2 499 euros.

© Acer
© Acer
© Acer

Predator Triton 500 SE : le PC redoutable… mais compact

Nettement plus compact, le Triton 500 SE reprend une fiche technique similaire, pouvant associer jusqu'à un Core i9, 64 Go de DDR4 à 3 200 MHz et une RTX 3080, mais cette fois dans un châssis ne dépassant pas les 19,9 mm d'épaisseur.

Sur ce produit, Acer promet jusqu'à 12 heures d'autonomie, grâce à la technologie NVIDIA Advanced Optimus, et indique qu'on pourra opter pour un maximum de 4 To de stockage en PCIe Gen4.

Là aussi, la marque table sur un écran de haute volée, avec une dalle AUO de 16 pouces Mini-LED 165 Hz QHD+ (2 560 × 1 600 pixels) au ratio 16:10. Cet écran sera en mesure d'afficher une luminance maximale de 1 250 nits et devrait couvrir à 100 % le spectre sRGB. En alternative, il sera possible d'opter plutôt pour un écran IPS QHD+ 240 Hz couvrant cette fois intégralement le gamut DCI-P3.

Le Triton 500 SE est attendu sur le Vieux Continent à partir de 1 999 euros, dès juillet prochain.

© Acer
© Acer
© Acer
© Acer

Source : communiqués Acer

Par Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware

Passionné de nouvelles technos, d'Histoire et de vieux Rock depuis tout jeune, je suis un PCiste ayant sombré corps et biens dans les délices de macOS. J'aime causer Tech et informatique sur le web, ici et ailleurs. N’hésitez pas à me retrouver sur Twitter !

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (5)
Guillaume1972

Peut-être pas comme des petits pains, tout le monde ne peut pas forcément mettre 2000 €, malgré ses qualités, dans un PC portable. mais c’est vrai que les specs font envies.

mamide

2000€ pour un monstre pareil ??? c’est assez bizarre on a quand même un laptop ultra haut de gamme avec un i9, 64 Go de RAM, un écran 165Hz haut de gamme aussi et une RTX 3080 (dont le prix à elle seul se négocie à 2000€) :slight_smile:

mamide

A mon avis c’est les specs maximales qu’on peut avoir qu’ils ont donné pour un prix de départ de 2000€ qui va aller jusqu’à 4000€ peut être :slight_smile: c’est plus logique !

artigne

C’est bien précisé « jusqu’à un Core i9, 64 Go,… » et le prix est bien indiqué " à partir de 1 999 euros" Cela parait donc clair que 1999€ est le tarif de la config de base (RTX3060 ?)
D’ailleurs avec une 3080, peu de chance d’avoir 12H d’autonomie, à moins de ne pas jouer mais ca serait dommage.

mamide

euh l’autonomie du laptop c’est pas in-game … avec une RTX 3080 et un i9 ça serait déjà cool s’il peut tenir 2h sur un jeu :stuck_out_tongue: